Culture Victime d’une attaque à l’acide, elle tente désespérément de se rincer (Vidéo)

12:25  10 mai  2018
12:25  10 mai  2018 Source:   non-stop-zapping.com

Les Terriens le dimanche : Hapsatou Sy victime d'un frotteur dans un escalator (vidéo)

  Les Terriens le dimanche : Hapsatou Sy victime d'un frotteur dans un escalator (vidéo) Dimanche 29 avril dans "Les Terriens le dimanche", Hapsatou Sy a raconté une sombre histoire : la chroniqueuse de Thierry Ardisson a été victime d'un frotteur dans un escalator. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.Hapsatou Sy a fait l'amère expérience du frotteur. La chroniqueuse de Thierry Ardisson a raconté hier dans "Les Terriens le dimanche" avoir été victime d'un frotteur dans un escalator de magasin récemment. "J’étais dans un escalator vide, il n’y avait personne. À un moment, je sens une présence derrière moi. Je me dis ‘Qu’est-ce qu’il se passe ?’.

Le couple a consommé de la drogue et vient de faire une overdose sous les yeux des habitants du quartier. C'est alors que la femme est réveillé avec une seringue planté dans la main, elle tente de venir à l 'aide de. Deux surfeurs ont été attaqué par des requins en Australie.

Le rançongiciel, baptisé « Petrwrap », s’est d’abord attaqué à des entreprises et à des services publics en Ukraine, en Russie et ailleurs en Europe, avant de faire des victimes sur tous les autres continents.Petrwrap a notamment affecté le port de Bombay

Victime d’une attaque à l’acide, elle tente désespérément de se rincer (Vidéo) © capture d'écran dailymail Victime d’une attaque à l’acide, elle tente désespérément de se rincer (Vidéo)

Depuis quelques mois à Londres, les attaques à l’acide se multiplient dans les transports en commun. Cette semaine, un nouvel incident s’est produit. Une jeune fille a été agressée alors qu’elle se trouvait dans un bus dans le quartier de Brixton.  Brûlée, la victime a couru vers le premier magasin qu’elle a trouvé et a ouvert plusieurs bouteilles d’eau pour tenter de se rincer et de se rafraîchir. Affaiblie et entourée de plusieurs passants, elle ne parvient pas à se calmer ni à apaiser sa douleur. Le vendeur du magasin, Rafiq Mohammed, lui vient en aide. Il lui tend une nouvelle bouteille d’eau et essaye de l’aider à tenir debout.  Elle est ensuite transportée à l’hôpital et ne souffre heureusement pas de graves blessures à l'heure actuelle.

Attaque au couteau : la reporter Anne Nivat intervient dans la matinale de son mari Jean-Jacques Bourdin sur RMC (VIDEO) .
Ce matin sur RMC, Jean-Jacques Bourdin a tenu a faire intervenir sa femme Anne Nivat, pour discuter du profil de l'homme qui a perpétué l'attaque au couteau à Paris samedi 12 mai.Ce week-end la capitale a subi une nouvelle attaque terroriste. L'auteur de l'attaque au couteau qui a fait un mort et plusieurs blessés était d'origine Tchétchène mais avait acquis la nationalité française après qu'il ait fui son pays dans les années 2000 pour s'installer à Strasbourg avec ses parents. Dans sa matinale sur RMC, Jean-Jacques Bourdin a tenté d'informer ses auditeurs sur le profil de cet homme. De façon courante dans les médias, les journalistes font appel à des spécialistes pour traiter de ces questions pointilleuses.Mais lorsqu'on est marié à une grande reporter de guerre, quoi de mieux que de faire intervenir sa femme pour une interview téléphonique ? C'est donc en faisant appel à Anne Nivat, spécialiste de la Russie et qu'il a rencontré en 2004, que le journaliste a traité cette actualité. ⋙ Attentat du quartier de l'Opéra : Jean-Luc Reichmann, qui jouait à côté, témoigne (VIDÉO)"Anne Nivat est avec nous, bonjour Anne", a simplement commencé le journaliste politique avant d'amorcer sa première question autour de l'auteur de l'attaque au couteau à Paris : "Il est arrivé en France au tout début des années 2000, il avait quoi 3-4 ans?". Une chose est sûre, le journaliste ne s'était pas concerté avec sa moitié sur les questions posées, puisque la réponse de la reporter de guerre est restée très incertaine : "Je ne sais pas, personne ne le sait, nous n'avons aucune confirmation officielle, ce sont des supputations".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!