Culture Cannes 2018 : on a vu Under The Silver Lake, le film de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield… Notre avis

19:30  16 mai  2018
19:30  16 mai  2018 Source:   programme-tv.net

Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis

  Cannes 2018 : on a vu Dogman de Matteo Garrone, un des favoris pour la Palme d'or… Notre avis Matteo Garrone va-t-il repartir de la Croisette avec un prix, voire une Palme d'Or ? C'est fort probable Présenté en Compétition officielle, Dogman est un drame brut, bien loin de la dolce vita, porté par l'intense performance de ses acteurs. Nouveau film en Sélection officielle et en Compétition dévoilé sur la Croisette : Dogman de Matteo Garrone. Grand habitué du Festival (et récompensé par deux fois, pour Gomorra en 2008 et Reality en 2012), le réalisateur italien signe ici son neuvième long-métrage, attendu dans nos salles françaises le 11 juillet prochain.

Under the Silver Lake de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield , Riley Keough et Topher Grace. Cela l’entraînera jusque dans les profondeurs les plus ténébreuses Tout savori sur Under the Silver Lake .

+ Under the Silver Lake de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield , Riley Keough et Topher Grace. Le pitch : À Los Angeles, Sam tombe fou amoureux de sa mystérieuse voisine. Lorsqu’elle disparaît brusquement

Cannes 2018 : on a vu Under The Silver Lake, le film de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield… Notre avis© Le Pacte Cannes 2018 : on a vu Under The Silver Lake, le film de David Robert Mitchell avec Andrew Garfield… Notre avis

Under The Silver Lake, le film en compétition officielle signé de l'Américain David Robert Mitchell (réalisateur du remarqué It Follows), suit Andrew Garfield dans les méandres d'une enquête nébuleuse et hypnotique, au cœur d'un Los Angeles nimbé d'étrangeté.

Le réalisateur américain David Robert Mitchell, à qui l'on doit le très prisé film d'épouvante It Follows (2015), débarque en compétition officielle au Festival de Cannes avec Under The Silver Lake, une errance onirique et déconcertante dans les méandres d'un Los Angeles hanté par ses icônes hollywoodiennes.

24 heures Croisette jour 9 : les sections parallèles font de l'ombre aux films en lice pour la palme

  24 heures Croisette jour 9 : les sections parallèles font de l'ombre aux films en lice pour la palme VIDÉO - En liberté, Le Grand Bain, Rachiki, No Bataille cette édition 2018 regorge, selon les journalistes cinéma du Figaro, de pépites cinématographiques qui ne sont pas en lice dans la compétition dans la sélection officielle. © Le Figaro figarofr J-3 avant la clôture de la 71e édition du Festival de Cannes et les pronostics autour du gagnant de la palme d'or commencent à apparaître. Les journalistes du Figaro Olivier Delcroix et Étienne Sorin ont partagé ce mercredi leurs impressions sur les films diffusés cette semaine à Cannes dans l'émission quotidienne 24 heures Croisette.

Thriller, comédie. Director: David Robert Mitchell . Starring: Andrew Garfield , Riley Keough, Topher Grace and others. Le film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2018 . À Los Angeles, Sam, 33 ans, sans emploi, rêve de célébrité.

Film de David Robert Mitchell ( 2018 ). Accueil. Listes. Under the Silver Lake . Bande-annonce VO. Avec . Andrew Garfield , Riley Keough, Jimmi Simpson. Synopsis.

Festival de Cannes 2018 : films, dates, jury... Toutes les infos sur la 71ème édition

Sam (Andrew Garfield) est l'incarnation même du vide existentiel. Ce jeune trentenaire désœuvré et apathique, sur le point d'être expulsé de son appartement de l'Est de Los Angeles, passe son temps à observer aux jumelles ses voisines, une quinquagénaire qui s'exhibe à moitié nue sur son balcon, et une nouvelle venue ravissante qui ne se sépare jamais de son bichon frisé. Sam fait la connaissance de cette dernière et lui donne rendez-vous le lendemain. Mais le jour J, l'appartement de sa charmante voisine a été vidé et la belle a disparu. Alors q'un tueur de chiens rode dans les environs, Sam se lance dans une enquête de plus en plus labyrinthique et paranoïaque.

Pour apprécier ce trip sous substances qui évoque le cinéma de David Lynch et d'Alfred Hitchcock, il faut accepter de se laisser porter par l'étrangeté de cette errance onirique. D'aucuns la trouveront vaine et trop longue, mais le cinéaste fait montre d'une parfaite maîtrise de la mise en scène. Il fabrique des images et des situations, propres aux rêves ou aux cauchemars, qui déroutent et fascinent. Son film est une critique incisive d'une société déshumanisée, qui a perdu ses repères à force d'être fascinée par les artifices de la culture populaire.

Feu vert du CNC à la diffusion en salles de "L'homme qui tua Don Quichotte" .
Mercredi, la justice a également autorisé Terry Gilliam à projeter son film en clôture du Festival de Cannes. © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP Feu vert du CNC à la diffusion en salles de "L'homme qui tua Don Quichotte" Le Centre national du cinéma (CNC) a donné son feu vert jeudi à la diffusion en salles du film L'homme qui tua Don Quichotte du Britannique Terry Gilliam, au cœur d'un imbroglio juridique avec son producteur.Projection à Cannes le 19 mai. "Après avis de la Commission de classification, un visa 'tout public' a été attribué ce jour au film de Terry Gilliam, L'homme qui tua Don Quichotte.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/culture/-103918-cannes-2018-on-a-vu-under-the-silver-lake-le-film-de-david-robert-mitchell-avec-andrew-garfield-notre-avis/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!