Culture Le Grand Journal : Moment de malaise quand Victor Robert raconte la fin du film de Jenifer (VIDEO)

15:30  04 janvier  2017
15:30  04 janvier  2017 Source:   Télé 2 Semaines

“Mr & Mme Adelman” : découvrez la bande-annonce du premier film de Nicolas Bedos

  “Mr & Mme Adelman” : découvrez la bande-annonce du premier film de Nicolas Bedos Découvrez en exclusivité la bande-annonce du film de Nicolas Bedos "Mr et Mme Adelman", en salles le 8 mars prochain avec Europe 1. © Films du Kiosque “Mr & Mme Adelman” : découvrez la bande-annonce du premier film de Nicolas Bedos Nicolas Bedos passe derrière la caméra. Déjà remarqué au cinéma en tant que comédien et scénariste, Nicolas Bedos dévoilera le 8 mars son premier film, Mr & Mme Adelman, dont il signe la réalisation, les dialogues et le scénario, co-écrit avec Doria Tillier, avec qui il partage également l’affiche.

VIDEO - Aaron Blaise, un animateur du film "Le Roi Lion" rend hommage à

Cette page est momentanement indisponible. Veuillez réessayer plus tard. (Nos équipes ont été informées). Un moment de grâce à la Biennale de la danse avec Robyn Orlin | Culturebox.

En pleine promotion de leur film Faut pas lui dire, Jenifer et Camille Chamoux ont connu un beau moment de flottement sur le plateau du Grand Journal quand Victor Robert a raconté la fin de leur film.

Le Grand Journal : Moment de malaise quand Victor Robert raconte la fin du film de Jenifer (VIDEO) © Le Grand Journal : Moment de malaise quand Victor Robert raconte la fin du film de Jenifer (VIDEO) Le Grand Journal : Moment de malaise quand Victor Robert raconte la fin du film de Jenifer (VIDEO)

Un joli moment de malaise a eu lieu sur le plateau du Grand Journal ce mardi 3 janvier. Camille Chamoux et Jenifer étaient présentes sur le plateau de l'émission de Canal + pour présenter Faut pas lui dire, un long-métrage dont elles sont toutes deux héroïnes. Visiblement très emballé, Victor Robert commence par présenter le film. Malheureusement pour lui, son enthousiasme lui a joué un mauvais tour et le présentateur a finalement dévoilé un peu trop d'éléments de l'intrigue. Ecrit et réalisé par Solange Cicurel,

Jenifer Bartoli : « Je suis trop dure avec moi-même »

  Jenifer Bartoli : « Je suis trop dure avec moi-même » Jenifer se confie (encore) sur ses complexes physiques : elle veut avoir plus de formes Elle a beau faire fantasmer des milliers de fans, Jenifer ne se trouve pas spécialement canon, juste « potable ». Complexée, la chanteuse avait confié il y a quelques années à Elle qu’elle n’aimait « pas [sa] gueule » : « Si je m'écoutais, je changerais plein de choses. Mon nez est trop long et crochu. J'ai une lèvre qui ne va pas, une asymétrie du visage trop prononcée, confiait-elle. Mes jambes, je les trouve trop arquées, marquées, pleines de cicatrices.

votreART Flaming - Horns Bull vs Idiot ( Video ).

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

Faut pas lui dire raconte l'histoire de quatre jeunes femmes interprétées par Camille Chamoux, Jenifer Bartoli, Stéphanie Crayencour et Tania Gabarski. Alors que l'une d'entre elles est sur le point de se marier, ses trois copines découvrent que son fiancé la trompe. La question qui se pose alors est : faut-il lui dire ou pas ? S'il s'agit d'une comédie, le film réserve toutefois aux spectateurs quelques surprises. Enfin, plutôt réservait puisque dans Le Grand Journal de ce mardi 3 janvier, Victor Robert a révélé l'un des twists du long-métrage gardé secret jusqu'ici.

Face à une Camille Chamoux horrifiée, Victor Robert spoile l'intrigue du film en révélant que ledit fiancé ne trompe pas sa promise avec une femme mais un homme. Se rendant compte de son énorme bourde, l'animateur tente ensuite de se rattraper mais le mal est fait. Après le choc initial, Camille Chamoux essaie toutefois de relativiser les choses, plaisantant sur cette grosse gaffe, mais un petit froid s'est tout de même installé sur le plateau.

Un appel aux dons lancé pour aider Robert Marchand .
Mercredi dernier, il a bluffé la France. A 105 ans, Robert Marchand a parcouru 22,547km en une heure, sur le Vélodrome de Saint-Quentin-en-Yvelines, établissant le record du monde dans sa catégorie d’âge. Un exploit sur lequel espère surfer L’Ardéchoise, le club de Robert Marchand, pour aider son champion à améliorer son quotidien, qu’il doit gérer avec une retraite inférieure à 900 euros par mois. A lire aussi >> Les premiers mots de Robert

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Commentaires:

comments powered by HyperComments
C'est intéressant!