Culture Marianne James: "C’est mon drame de ne pas être lesbienne!"

20:45  04 janvier  2017
20:45  04 janvier  2017 Source:   Femme Actuelle

À vos pinceaux: une palette de talents et de techniques en action

  À vos pinceaux: une palette de talents et de techniques en action FRANCE 2/20H55 - Durant quatre semaines, dix peintres amateurs vont travailler toutes les techniques et styles de peinture pour gagner le droit d’exposer leur œuvre au Grand Palais, à Paris. Une compétition itinérante présentée par la chaleureuse Marianne James, accompagnée par deux experts. © GUYON Nathalie tvmag Âgés de 17 à 63 ans, ingénieur, étudiant, crêpier, pédopsychiatre ou retraité, les dix peintres en herbe installent chevalets et pinceaux dans trois lieux emblématiques par émission, de jour comme de nuit, pour une belle variété de sujets.

Marianne James : "J'ai bien cru que j'étais has been" INTERVIEW

Marianne James: © Prisma Media image/jpeg

Marianne James n’aurait raté ce rendez-vous pour rien au monde. Hier, soir, elle a présenté sur France 2 le second numéro d’ un concours de peintres amateurs, intitulé "A vos pinceaux". Sans jamais se les emmêler (les pinceaux). Voilà l’occasion de revenir sur la personnalité de cette femme, hautes en couleurs.

Marianne James voit la vie en rose grâce à son mystérieux amoureux, que nous vous avions présenté en mai dernier. Nous l’avions aperçu dans les tribunes de Roland Garros aux côtés de la diva préférée des Français

La partenaire de Stéphane Bern à l'Eurovision nous a maintes fois épatées. en nous faisant ses confidences sexuelles. On se souvient encore de sa truculente réplique à Thierry Ardisson, qui l'avait interrogée sur certaines pratiques osées. 'L'échangisme est dans mes fantasmes", avait alors lâché celle qui incarne si bien sur scène "Miss Carpenter".

Hugues Aufray : Des soutiens peu recommandables

  Hugues Aufray : Des soutiens peu recommandables Hugues Aufray : le chanteur manipulé par l’extrême droite pour l’élection présidentielleSauf que le fameux cercle est en fait une émanation du groupuscule d’extrême droite le Lys noir, fondé par Rodolphe Crevelle. Auteur de plusieurs tentatives de coups d’État, il s’est présenté à Hugues Aufray comme un royaliste. « lls m'ont juste dit qu'ils étaient monarchistes, a confié le chanteur à Marianne. Ça ne me choquait pas, puisque j'ai un jour proposé de mettre la fleur de lys sur le drapeau français. Pour le reste, je leur ai fait confiance, je n'ai pas voulu faire une enquête sur eux.

erreur. James Beevis.

Nous vous invitons à revenir un peu plus tard. Merci pour votre compréhension et votre patience. Marocainement vôtre. James Brown n' est pas encore mort.

Marianne James ne rougit jamais.

C’est à nos confrères de Gala, qu'elle a fait les révélations les plus détonantes, en décembre dernier. "Il faut que ça brûle et que ça fasse mal pour que j’aie envie de me mettre nue dans un lit", déclarait-elle, de but en blanc. Pour cette passionnée, pas question de sombrer dans l’ennui: "Il n’y a rien de pire qu’un homme sérieux sous la couette. Il faut être capable de s’amu­ser, de s’inventer des rôles (…) La routine au lit, je ne la connais pas et je ne veux pas la connaître".

Marianne James a quelques bleus à l’âme.

Elle sait qu’elle aurait pu vivre totalement différemment. "J’aurais pu être séduite par une femme bien dans son corps, sensuelle. Une femme équilibrée, avec un jardin secret, pas une nana qui conçoit le couple dans un rapport fusionnel du genre ‘on partage tout’. C’est aussi ce que j’attends d’un homme d’ailleurs". Avant d’ajouter: "C’est mon drame de ne pas être lesbienne ! Si je l’avais été, j’aurais pu avoir des enfants, une famille. Car je ne fais pas peur aux femmes…". De là à dire que Marianne James broie du noir...

Ronaldo a retenu James .
Décidé à partir durant le mercato hivernal, James Rodriguez a été convaincu de rester au Real par Cristiano Ronaldo.Le meilleur buteur de la dernière Coupe du monde n'a pourtant pas manqué de propositions. Outre l'offre stratosphérique venue de Chine, où l'attendait un salaire de quelques 30 millions d'euros, Chelsea l'aurait ainsi approché dès cet automne. Une offre à même de faire réfléchir l'international colombien. A tel point que celui-ci n'a pas hésité à brandir la menace d'un départ à l'issue du dernier Mondial des clubs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!