Culture Léa Salamé bouscule Manuel Valls dans l'Emission politique (VIDEO)

19:30  06 janvier  2017
19:30  06 janvier  2017 Source:   programme.tv

A quoi ressemblerait la France de Manuel Valls ?

  A quoi ressemblerait la France de Manuel Valls ? L'ancien Premier ministre a présenté un programme modéré pour rassembler son camp, à l'opposé des propositions iconoclastes qu'il a pu défendre par le passé. © Fournis par Francetv info Oubliez le Manuel Valls de 2011, qui n'hésitait pas à bousculer les dogmes de sa famille politique, voici le Manuel Valls de 2017. Comme il l'a martelé durant la présentation de son programme, mardi 3 janvier, l'ancien Premier ministre assume le bilan de François Hollande et propose un projetde gauche pour la primaire.

Manuel Valls était jeudi soir l'invité des L ' émission politique . Et ses réponses n'ont pas plu à Léa Salamé . Lassée que l'ancien premier ministre ne réponde pas à sa question, la journaliste s'est énervée et n'a pas hésité à hausser le ton.

Retrouvez toutes les vidéos de France Inter ! Actualité, humour, politique , musique : les invités, les chroniqueurs, artistes live, moments choisis et best of à voir et à revoir. Émissions à la une. Léa Salamé .

Léa Salamé bouscule Manuel Valls dans l'Emission politique (VIDEO) © Léa Salamé bouscule Manuel Valls dans l'Emission politique (VIDEO) Léa Salamé bouscule Manuel Valls dans l'Emission politique (VIDEO)

Invité de L'Émission politique, ce jeudi 5 janvier sur France 2, Manuel Valls a été mis face à ses contradictions par Léa Salamé qui n'a pas hésité à hausser le ton.

Après avoir reçu Benoit Hamon début décembre, Léa Salamé et David Pujadas accueillaient Manuel Valls ce jeudi soir sur France 2 dans L'Émission politique. Pendant deux heures, l'ancien Premier ministre a déroulé son programme en vue de la primaire socialiste et a débattu tant avec des intervenants anonymes qu'avec des responsables politiques. Mais David Pujadas et Léa Salamé ont également questionné celui qui se présente comme un candidat anti-système sur un point de son programme qui semble en contradiction avec son action lorsqu'il était à la tête du gouvernement.

Politique - Primaire à gauche : Royal fait la leçon à Valls, Le Foll aussi

  Politique - Primaire à gauche : Royal fait la leçon à Valls, Le Foll aussi Même si elle se sent flattée que Manuel Valls reprenne une partie de ses thèmes, Ségolène Royal ne se gêne pas pour corriger l'ancien Premier ministre. Mardi, ce dernier a dévoilé son projet et sa thématique dans cette primaire à gauche : «Une république forte, une France juste». Un slogan qui ressemble étrangement à celui de Ségolène Royal en 2007 et qui était «Plus juste la France sera plus forte». Interrogée sur cette similitude ce mercredi matin sur France 2, la ministre de l'Environnement en a souri mais a tout de suite souligné une différence qui est de taille selon elle.«Il y a une petite inversion des concepts, a-t-elle fait remarquer.

Jeudi soir sur "France 2", Manuel Valls était l’invité de Léa Salamé et David Pujadas dans " L ’ Emission politique ". Et l’ancien premier ministre n’a visiblement pas apprécié la chronique en fin de programme de Charline Vanhoenacker.

"France 2" diffusait jeudi soir un nouveau numéro de " L ’ Emission politique ". Et c’est Emmanuel Macron qui est passé sur le grill face à David Pujadas et Léa Salamé , qui faisait son retour trois semaines après son accouchement.

Lorsqu'il était le Premier Ministre de François Hollande, Manuel Valls a utilisé à plusieurs reprises le 49-3, cette disposition de la Constitution qui permet au Conseil des Ministres de faire adopter une loi sans avoir à la faire voter par le Parlement. Une sorte de passage en force du gouvernement lorsqu'il n'a pas la majorité des députés derrière lui. Mais Manuel Valls candidat à la présidentielle propose, lui, d'abolir le 49-3. Durant L'émission politique jeudi soir, Léa Salamé a donc demandé à l'homme politique comment il était passé de pro à anti 49-3.

Manuel Valls se lance alors dans une longue explication de sa politique, qui ne plaît pas à Léa Salamé. La journaliste interrompt donc son invité pour lui demander de répondre à sa question. Mais le candidat à la primaire de la gauche continuant sur sa lancée, Léa Salamé finit par s'énerver et hausse le ton : "Mais Manuel Valls, sur le 49-3 ! Vous nous déclinez votre programme, on voudrait savoir ce qui s'est passé. Est-ce que vous pensez que les gens vont zapper et faire ardoise magique en oubliant ce que vous avez fait !" Et alors que Manuel Valls tente de se défendre, Léa Salamé n'hésite pas à contredire et à secouer l'ancien premier ministre.

Au PS, la tension monte d'un cran entre les soutiens de Valls et Macron .
Soutien actif de l'ex-premier ministre pour la primaire à gauche, Malek Boutih n'a pas supporté que son collègue Christophe Castaner, engagé auprès d'En Marche!, puisse s'exprimer à l'Assemblée au nom du groupe socialiste. © Blondet Eliot/ABACA Malek Boutih à Paris, le 2 novembre 2016. Il y a des signes qui ne trompent pas. D'un côté, le candidat à la primaire à gauche Manuel Valls peine à remplir des salles et imprimer sur le terrain. De l'autre, le candidat à la présidentielle Emmanuel Macron doit systématiquement refuser du monde et semble marcher sur l'eau.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!