Culture Peter & Wendy (France 4) : Neverland à l’hôpital

19:20  11 août  2017
19:20  11 août  2017 Source:   Télé7 Jours

PHOTO – Wendy Bouchard: la photo craquante de son bébé

  PHOTO – Wendy Bouchard: la photo craquante de son bébé Une bien jolie Lily

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Tous vos contenus préférés. Un seul endroit. V | Max | MusiquePlus. Revoyez vos émissions et accédez à des contenus exclusifs.

M. Lucy (Hazel Doupe), une jeune fille en soins pour une maladie cardiaque découvre, au sein du Great Ormond Street Hospital de Londres, un musée dédié à J.M. Barrie, l’auteur des célèbres aventures de Peter Pan. Elle y déniche un livre, Peter & Wendy, qu’elle lit aux autres enfants hospitalisés. Bientôt elle s’imagine en héroïne sous les traits de Wendy…

Peter & Wendy (France 4) : Neverland à l’hôpital © AB Peter & Wendy (France 4) : Neverland à l’hôpital

Auréolé d’un International Emmy Award en 2016, ce téléfilm signé Diarmuid Lawrence (2015) est construit autour d’un astucieux parallèle entre lecture du conte et opération chirurgicale de Lucy. Le rêve servant la nécessité d’échapper à une dure réalité. Appuyée par un séduisant casting avec Stanley Tucci (Le diable s’habille en Prada) en Capitaine Crochet ou Laura Fraser (Breaking Bad) en mère de Lucy, cette adaptation moderne du livre de J.M. Barrie surfe avec justesse sur l’émotion. Ce Peter Pan donne vraiment des ailes…

Thomas Gaetner

Peter & Wendy est à suivre ce soir à 20h55 sur France 4.

Correction de gènes défectueux sur les humains : "La morale c’est aussi tenir compte des parents atteints de mutation génétique" .
La cheffe du service de biothérapie à l’hôpital Necker enfants malades AP-HP, Marina Cavazzana, salue les avancées de la recherche sur la modification génétique des embryons humains et souligne que "beaucoup d’obstacles génétiques peuvent être dépassés".La modification génétique des embryons humains franchit un cap : des gènes porteurs d'une maladie héréditaire ont été corrigés dans des embryons humains pour la première fois. C'est ce que révèlent des chercheurs américains dans la revue Nature, mercredi 2 août.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!