The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Culture The State : la série sur l'État islamique qui fait polémique outre-Manche débute sur Canal+

18:40  03 septembre  2017
18:40  03 septembre  2017 Source:   allocine.fr

Serge le mytho (Canal +) : mensonges en série

  Serge le mytho (Canal +) : mensonges en série "Serge le mytho" revient ce jeudi soir à 20h55 sur Canal + avec une nouvelle histoire délirante. Focus sur ce personnage incarné par un Jonathan Cohen tout simplement génial.À lire également

Accusée de "glorifier" l ' État islamique , la série fait polémique . Pourtant, si elle s'impose comme passionnante et sans aucun doute nécessaire, The State n'a pas manqué de créer le débat au Royaume-Uni, et ce avant même la diffusion de son premier épisode.

Vous allez être redirigé vers le lien suivant : The State : la série sur l ' État islamique qui fait polémique outre - Manche débute sur Canal+ .

Créée par Peter Kosminsky, la mini-série en 4 épisodes "The State", centrée sur de jeunes britanniques partis en Syrie pour rejoindre Daesh, arrive ce lundi 4 septembre sur Canal+. Percutante et documentée, elle a pourtant créé le débat outre-Manche.Synopsis :Quatre jeunes Britanniques décident de tout quitter pour partir en Syrie afin de rallier l'armée de l'État islamique. Jalal veut suivre les traces de son frère aîné. Il a convaincu son meilleur ami, Ziyaad, de l'accompagner. Shakira, mère célibataire, emmène avec elle son fils de 9 ans. Elle espère mettre ses compétences de médecin au service des combattants de Daesh. Ushna, adolescente qui s'est radicalisée sur internet, arrive elle à Raqqa persuadée qu'elle va pouvoir remplir son devoir religieux.

The State, 4x52 minutes, les lundis 4 et 11 septembre à 21h sur Canal+, au rythme de 2 épisodes par semaine.

Engrenages : une saison 6 entre action et intimité dès septembre sur Canal+

  Engrenages : une saison 6 entre action et intimité dès septembre sur Canal+ Rendez-vous incontournable pour les fans, Engrenages revient avec 12 nouveaux épisodes, diffusés à partir du 18 septembre prochain, dès 21h sur Canal+. Écrite dans un contexte inédit où jamais la question du rôle de la police et de la justice n'a été aussi présente dans notre pays, cette 6ème saison démarre avec la découverte d'un cadavre peu commun : celui d'un jeune policier du 93. Cherchant leur place avec l'arrivée d'un nouveau commissaire (Valentin Merlet), le groupe DPJ de Laure Berthaud (Caroline Proust) se retrouve alors au cœur d'une affaire complexe, mettant à jour achat de paix sociale dans un quartier rongé par la délinquance et la pauvreté, où Herville (Nicolas Briançon) a été muté. Corruption généralisée qu'affrontent également de leur côté Roban (Philippe Duclos), confronté à ses propres limites comme à celles de l'institution judiciaire, et Joséphine (Audrey Fleurot), se retrouvant dans la peau d'une victime, ce qui la conduit à un changement total de perspective. Savant équilibre entre romanesque et réalisme, la saison 6 d'Engrenages a récemment été sélectionnée hors compétition au Festival de la Fiction TV de La Rochelle 2017.

The State : la série sur l ' État islamique qui fait polémique outre - Manche débute sur Canal+ . Créée par Peter Kosminsky, la mini- série en 4 épisodes " The State ", centrée sur de jeunes britanniques partis en Syrie pour

The State : la série sur l ' État islamique qui fait polémique outre Manche débute sur Canal État islamique (organisation) — Selon le quotidien britannique The Guardian, citant une source anonyme, c'est derrière les murs de la prison américaine de Camp Bucca située près du

The State, la série coup de poing sur Daesh

Diffusée il y a quelques jours au Royaume-Uni sur Channel 4, du 20 au 23 août, sur 4 soirées consécutives, la mini-série The State ("L'État" en français, pour l'État islamique) a beaucoup fait parler d'elle de l'autre côté de la Manche, et même au-delà. Pas étonnant vu son sujet, puisqu'elle nous plonge dans l'enfer de Raqqa, en Syrie, à travers le parcours de 4 jeunes Britanniques ayant décidé de rallier l'armée de Daesh. Une série risquée, née de 18 mois de recherches intensives et approfondies, qui nous happe dès ses premières minutes et qui a été créée par un réalisateur et scénariste de renom, Peter Kosminsky, à qui l'on doit Warriors (avec Ioan Gruffudd et Damian Lewis), sur la guerre de Bosnie, Le Serment, sur le conflit israélo-palestinien, ou encore Wolf Hall, Golden Globe de la meilleure mini-série en 2016.

Canal+ ne va plus diffuser SyFy et 13ème Rue

  Canal+ ne va plus diffuser SyFy et 13ème Rue SyFy et 13ème Rue cesseront d'être diffusées par le groupe Canal+ le 26 septembre prochain. Le groupe Altice, sous la houlette de Patrick Drahi, en est à présent propriétaire.À lire également

Parler de l ’ Etat Islamique à travers l’histoire de jeunes anglais qui les rejoignent. Telle est l’histoire de The State , une série qui sera diffusée à la rentrée sur Canal+ . The State , une fiction documentée. C’est l’une des séries les plus attendues de l’année outre - manche et Canal+ vient de l’acheter pour

Canal+ propose sa nouvelle série britannique en quatre épisodes qui suit quatre jeunes qui rejoignent les rangs de l ' Etat islamique . Diffusée outre - Manche , sur Channel 4, entre les 20 et 23 août, The State a fait polémique .

Si un film comme Le Ciel attendra s'est déjà intéressé aux dangers de la radicalisation et de l'embrigadement sur internet, et si la saison 3 du Bureau des légendes a fait d'un de ses protagonistes un prisonnier de Daesh, les récits, fictifs ou non, de la vie au quotidien des jeunes recrues de l'État islamique, une fois sur place, sont rares. Kosminsky a interrogé beaucoup de spécialistes de l'islam et de l'El, et rencontré d'ancien soldats de l'armée de Daesh, revenus au Royaume-Uni. Il en ressort ainsi une mini-série pleine de réalisme, proche du documentaire dans son approche, qui suit d'abord les premiers pas de soldats des hommes, tandis que les femmes apprennent qu'avant toute chose, elles vont devoir se marier. Une réalité qui frappe notamment de plein fouet Shakira (Ony Uhiara), une mère célibataire qui souhaite se servir de sa formation de médecin pour se rendre utile et à qui l'on rétorque : "Ce sera à ton mari de décider".

L'EI et le Hezbollah négocient, les Etats-Unis réagissent

  L'EI et le Hezbollah négocient, les Etats-Unis réagissent Un accord inédit entre l’Etat islamique et le Hezbollah libanais, et soutenu par le régime syrien, a permis l’évacuation de quelques centaines de djihadistes et de leurs familles lundi vers la frontière syro-irakienne. Un raid aérien de la coalition antijihadiste dirigée par Washington a visé mercredi un convoi de combattants de l’Etat islamique (EI) évacués du Liban et se dirigeant vers l’est syrien, frontalier de l’Irak. La frappe a bloqué le convoi aux portes de Deir el-Zor. Elle constitue une réaction à un accord négocié entre les jihadistes et le Hezbollah libanais qui a provoqué l’indignation en Irak et des critiques de la part des Américains.

2 min de lecture Canal+ . Un sujet brûlant outre - Manche , à l'heure où l'Angleterre fait à son tour face aux attentats sur son sol. Signée Peter Kosminsky, elle s'intéresse aux départs de jeunes anglais vers les terre de l ' État islamique .

La minisérie britannique The State , qui suit quatre jeunes Britanniques ayant rejoint l’organisation terroriste, n’est pas du goût de tous outre - Manche , et surtout pas des tabloïds La série The State – “ L ’ État ”, en référence à État islamique , ou Daech – joue-t-elle le jeu de l’organisation terroriste ?

Que ce soit par des scènes de déshumanisation durant lesquelles Jalal (incarné par le bluffant Sam Otto), parti suivre les traces de son frère, se voit contraint d'effacer une photo de sa mère dans son téléphone ou de brûler son passeport, ou par des séquences dures visuellement, comme lorsque des enfants jouent au foot avec la tête d'un cadavre, The State multiplie les séquences coup de poing, voire chocs, à tel point que l'on ressort ébranlé de son visionnage, et ce dès le premier épisode. Mais c'est surtout dans sa deuxième partie qu'elle prend toute sa puissance, lorsque les rêves et les espoirs des 4 héros sont confrontés à un dur réveil, où les idéaux laissent alors place à la désillusion la plus totale, et la plus atroce. Jusqu'à un final qui pousse au questionnement, autant qu'il perturbe et hante longtemps après.

Accusée de "glorifier" l'État islamique, la série fait polémique

Pourtant, si elle s'impose comme passionnante et sans aucun doute nécessaire, The State n'a pas manqué de créer le débat au Royaume-Uni, et ce avant même la diffusion de son premier épisode. En effet, les 17 et 18 août derniers, deux jours avant le lancement de la série, l'Espagne est frappée par un double attentat meurtrier qui fait de nombreuses victimes et laisse l'Europe, comme le monde entier, sous le choc. Face à ce triste et malheureux hasard du calendrier, Channel 4 reçoit de nombreux messages lui demandant de ne pas diffuser The State, par respect pour les familles des victimes. Comme celui de Bethany Haines, la fille de David Haines, tué par l'El en 2014, qui a déclaré au Daily Mail : "La dernière chose dont ont besoin ces familles est une série sur l'État islamique diffusée au moment même où leurs vies ont été brisées par ce même groupe terroriste".

Les séries TV de septembre : "La Mante", "Kim Kong" et la suite de "Engrenages"

  Les séries TV de septembre : "La Mante" avec Carole Bouquet en tueuse en série, "Kim Kong" avec Jonathan Lambert en réalisateur kidnappé par un dictateur, la suite de "Engrenages" ou "Quadras", l'histoire d'un mariage qui vire à la catastrophe, voici une sélection de dix séries attendues en septembre à la télévision française. La Mante Mini-série événement de la rentrée, "La Mante" placera Carole Bouquet dans la peau d'une tueuse en série enfermée depuis vingt ans derrière les barreaux.

Faites glisser et déposez le lien ici pour traduire la page Web. Le type de fichier déposé n'est pas pris en charge. Veuillez réessayer avec d'autres types de fichiers.

C’est, par exemple, principalement sur ce genre de « témoignages » que s’est construit le scénario de la série britannique The State (réalisée par Peter Kosminsky) qui fait polémique depuis sa diffusion fin août par Channel 4 et par Canal+ en septembre 2017 : une étrange polémique

Mais malgré les attentats ayant touché Barcelone et Cambrils, Channel 4 décide de ne rien changer à sa programmation. The State est donc bien diffusée dès le 20 août sur la chaîne britannique et il ne faut pas attendre bien longtemps pour que le premier épisode fasse polémique. Alors que de nombreux médias encensent la série, comme The Guardian, qui la qualifie d'"intelligente, saisissante, et vraiment éclairante", le Daily Mail, fidèle à sa ligne très conservatrice, publie un article virulent sur la nouvelle création de Peter Kosminsky. The State est notamment accusée par le Daily Mail de "glorifier l'État islamique" et d'être du "poison pur (...) comme un film d'embrigadement nazi des années 1930". Et si cette comparaison est évidemment ridicule, sur Twitter, des téléspectateurs reprochent tout de même à la mini-série de Channel 4 de donner une vision "glamour" de Daesh.

Face aux critiques, Channel 4 n'a pas tardé à réagir. Comme le rapporte The Guardian, la chaîne s'est défendue en déclarant : "The State se base sur de longues recherches factuelles et offre une plongée au coeur des actions horrible de l'El, ce qui nous semble être un sujet important qui mérite d'être exploré et raconté. (...) Durant ses 4 épisodes la série s'intéresse en profondeur à la réalité cruelle de la vie de ces personnages en Syrie, et à aucun moment la série approuve ou encourage les gens à suivre l'exemple de ces personnages".

Profilage, Quadras, La Mante… les séries à voir en septembre 2017

  Profilage, Quadras, La Mante… les séries à voir en septembre 2017 Découvrez toutes les nouvelles séries à déguster au mois de septembre 2017 sur les petits écrans français. © Profilage, Quadras, La Mante… les séries à voir en septembre 2017 Profilage, Quadras, La Mante… les séries à voir en septembre 2017 L'événement : Quadras (M6), à partir du mardi 19 septembre à 21 heures.La série commence le soir du remariage d'Alex (François-Xavier Demaison) avec Agnès (Alix Poisson). Un jour qui devait être parmi les plus beaux pour le marié. Entouré de sa mère et de ses meilleurs amis, il a tout pour être heureux… jusqu’à ce que – patatras – Agnès fasse un discours.

EN IMAGES - Un attentat-suicide contre un centre d'enregistrement pour les élections législatives, revendiqué par l ' État islamique , a fait au moins 60 morts civils et 120 blessés dimanche matin dans la capitale afghane. À la suite de ce vote, le président de la collectivité d' outre -mer sera élu à son tour.

Outre - Manche , la série fait scandale, car le réalisateur est accusé de faire l’apologie de l ’ État Islamique . Pourtant, après deux années de documentation (trois années de production au total), on ne voit pas vraiment ce que l’on peut reprocher au réalisateur qui a visé juste.

Quant à Peter Kosminsky, le créateur de The State, il s'était préparé avant même la diffusion à faire l'objet de nombreuses critiques, craignant notamment d'être accusé de "faire l'apologie d'une organisation vraiment horrible"."Il y aura des Musulmans qui vont dire "Allez ça recommence, on est encore vus comme des terroristes", et d'autres personnes qui verront la série comme une tentative consciente de rendre les gens qui décident de rejoindre l'El plus sympathiques qu'ils ne devraient l'être", déclare-t-il au Daily Express. "Pour comprendre ce qui passe, et pourquoi ces jeunes quittent tout pour rejoindre Daesh, il faut avoir un peu de compassion pour ces personnages et leur permettre d'être, au départ, excités et contents, pour ensuite voir la désillusion grandir en eux. (...) Nous devons accepter le fait que des actes horribles sont parfois commis par des gens qui ne sont pas intrinsèquement maléfiques".

Si l'on peut reprocher à The State de ne peut-être pas s'attarder assez sur les raisons qui poussent Jalal, Shakira, et Ushna à rejoindre Daesh (mais Kosminsky se défend en déclarant qu'il a déjà traité de ce sujet dans Les graines de la colère), la nouvelle mini-série de Channel 4, visible en France dès demain sur Canal+, n'en reste pas moins une oeuvre importante et nécessaire, qui nous entraîne au coeur de ce Mal dont on connaît finalement assez peu le fonctionnement et le quotidien. Une série à ne pas rater, qui ne vous laissera à coup sûr pas de marbre.

Programme TV Télé 7 : que regarder à la télé le 4 septembre ? .
Le nouvel épisode de "L’Amour est dans le pré", le lancement de "La Mante" avec Carole Bouquet et Fred Testot, la série polémique "The State" et le western "The Homesman" signé Tommy Lee Jones… Voici la sélection Télé 7 Jours du lundi 4 septembre 2017 concoctée par la rédaction.L’Amour est dans le pré affronte ce soir une concurrence de taille avec le programme concocté par TF1. La chaîne lance en effet à 21h La Mante, sa nouvelle fiction événement rassemblant Carole Bouquet, Fred Testot, Jacques Weber ou encore Robinson Stévenin et Frédérique Bel.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!