Culture A l’école, le prince George découvre un "mini café-philo"

19:40  13 septembre  2017
19:40  13 septembre  2017 Source:   Gala

PHOTOS Le prince George fait sa première rentrée des classes accompagné par William

  PHOTOS Le prince George fait sa première rentrée des classes accompagné par William Le prince George a fait sa rentrée des classes ce jeudi matin à la Thomas's Battersea School de Londres. C’est son père, William, qui l’a accompagné à l’école. Sa mère, Kate Middleton, n’était malheureusement pas assez en forme pour être des leurs. Ce jeudi est un grand jour, pour le prince George : c’est sa rentrée au sein de la Thomas's Battersea School, sa très chic école londonienne. Un établissement à plus de 5000 euros le trimestre où il passera dorénavant une bonne partie de ses journées, entre leçons, déjeuners délicieux à la cantine et apprentissage de belles valeurs comme « le respect, l’honnêteté et l’humilité ».

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. «Jeunes adultes à l 'aide sociale»:

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l'immobilier.

george: 00349693_000024© Prisma Media 00349693_000024

Depuis le jeudi 7 septembre, le prince George, 4 ans, découvre les joies de l’école. Et pas n’importe quelle école : la prestigieuse Thomas Battersea School de Londres, qui compte parmi les plus réputées du pays. Contrairement à l’établissement très traditionnel qu’avait choisi la princesse Diana pour ses fils William et Harry il y a trente ans, la Thomas Battersea School revendique une pédagogie moderne, concentrée sur l’épanouissement physique et intellectuel des enfants.

Une place importante est dédiée au sport et à l’expression corporelle dans l’emploi du temps des petits élèves. La danse classique figure par exemple parmi les enseignements obligatoires, tout comme le théâtre, le dessin et le chant. Autre originalité : l’école souhaite développer les papilles gustatives de ses étudiants, en proposant des menus bio, équilibrés, et des recettes venant du monde entier. Mais le plus surprenant est sûrement l’accent mis sur l’apprentissage, dès le plus jeune âge, du difficile art du débat.

A l’école, le prince George n’aura pas de “meilleur ami”...

  A l’école, le prince George n’aura pas de “meilleur ami”... Le premier jour d'école d'un princePas très rassuré. Ce matin du jeudi 7 septembre, le prince George n’avait pas l’air emballé par sa rentrée. Le petit écolier a franchi le pas de sa nouvelle école, Thomas’s Batter­­sea, tenant fermement la main de son papa le prince William. Kate Middleton n’avait, en revanche, pas pu accompagner son fils, enceinte de son troisième enfant et sévèrement malade depuis le début de la semaine.

LE site de rencontre libertine pour candauliste, échangiste et mélangiste. Découvrez le candaulisme sur le forum et rencontrez les candaulistes autour de vous.

Désolé, le forum est en maintenance. Revenez plus tard.

Le petit George a effectivement pu découvrir une salle réservée aux débats, une sorte de « mini café-philo » où les enfants, même âgés de seulement 5 ans, apprennent à confronter leurs idées à celles des autres, devant un auditoire… L’exercice plaira-t-il au petit prince, si timide en public ? En tout cas une chose est sûre, avec ce programme innovant, l’école cherche avant tout à responsabiliser ses élèves, à en faire des citoyens modèles, autonomes, engagés et sûr d’eux, plutôt que des petits savants. Et c’est justement ce qui a plu à Kate et William.

Royaume-Uni: tentative de cambriolage présumée dans l'école du petit prince George .
Scotland Yard a annoncé mercredi un réexamen des mesures de sécurité de l'école où le petit Prince George est scolarisé à Londres après l'arrestation d'une femme de 40 ans soupçonnée de tentative de cambriolage. La suspecte a été interpellée mercredi en début d'après-midi après être parvenue, la veille, à s'introduire dans l'établissement, a ajouté, sans plus de précisions, la police londonienne dans un communiqué."Nous travaillons avec l'école, où est scolarisée son altesse royale le prince George, pour réexaminer ses mesures de sécurité après l'incident", a assuré Scotland Yard.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!