Culture Guillaume Canet : son terrible drame personnel lors de la sortie des Petits Mouchoirs

13:55  17 avril  2018
13:55  17 avril  2018 Source:   Télé Loisirs

Guillaume Canet dévoile le double drame qui lui est arrivé lors de la sortie des Petits mouchoirs

  Guillaume Canet dévoile le double drame qui lui est arrivé lors de la sortie des Petits mouchoirs On savait que Guillaume Canet s’était inspiré d’un événement survenu dans sa vie pour tourner Les petits mouchoirs. Ce que l’on n’ignorait en revanche, c’est qu’un autre terrible drame était arrivé à l’acteur-réalisateur lors de la sortie du film. Un traumatisme que le chéri de Marion Cotillard avoue aujourd’hui. Octobre 2010 : Guillaume Canet fait pleurer la France entière avec ses Petits mouchoirs, l’histoire d’une bande de potes qui décide - malgré le grave accident de scooter et le coma de l’un d’entre eux - de maintenir leurs vacances d’été ensemble. Un huis clos choral au Cap Ferret qui se terminait par le décès de l’ami accidenté.

◀ ▶ Guillaume Canet et ses amis en or. Du beau monde Avec seulement trois films à son actif en tant que réalisateur, on peut dire que Guillaume Canet sait bien s’entourer. Lire aussi la critique des Petits mouchoirs .

Actuellement à l'affiche avec Rock'n Roll, Guillaume Canet pourrait rapidement enchaîner avec une nouvelle comédie, en l'occurrence la suite de son film à succès Les Petits mouchoirs .

Guillaume Canet : son terrible drame personnel lors de la sortie des Petits Mouchoirs © SIPA Guillaume Canet : son terrible drame personnel lors de la sortie des Petits Mouchoirs

Dans une interview au journal Sud-Ouest, Guillaume Canet est revenu sur la sortie des Petits Mouchoirs en 2010. Malgré l'immense succès du film, l'acteur et réalisateur a connu un drame qui a entaché son bonheur.

En 2010, Les Petits Mouchoirs furent un petit phénomène de société : l'histoire de cette bande d'amis qui se retrouve en vacances après l'accident de scooter de l'un d'entre eux a marqué les spectateurs. Véritable film générationnel, il connut un grand succès à sa sortie en attirant plus de 5,2 millions de spectateurs dans les salles. Le long-métrage valut aussi à son réalisateur Guillaume Canet deux nominations aux César 2011. Pourtant, celui-ci a mal vécu l'engouement autour de son film. Il en a révélé les raisons dans une interview au journal Sud-Ouest : "Je parlais d’une histoire vraie, d’un pote mort dans un acci­dent de moto. Le film a été compliqué pour moi et le jour de la sortie, un autre pote de ma bande s’est tué en moto..."

Guillaume Canet révèle le drame personnel qu'il a vécu le jour de la sortie des Petits Mouchoirs

  Guillaume Canet révèle le drame personnel qu'il a vécu le jour de la sortie des Petits Mouchoirs L'acteur et réalisateur Guillaume Canet vient de dévoiler le drame qu'il a connu en 2010, alors que son film Les Petits Mouchoirs triomphait en salles.Guillaume Canet tourne depuis le début du mois au Cap Ferret Nous finirons ensemble, la suite des Petits Mouchoirs. Rappelons qu'en 2010, Les Petits Mouchoirs furent un petit phénomène de société : l'histoire de cette bande d'amis qui se retrouve en vacances après l'accident de scooter de l'un d'entre eux a marqué les spectateurs. Véritable film générationnel, il connut un grand succès à sa sortie en attirant plus de 5,2 millions de spectateurs dans les salles. Le long-métrage valut aussi à son réalisateur Guillaume Canet deux nominations aux César 2011. Pourtant, celui-ci a mal vécu l'engouement autour de son film. Il en a révélé les raisons dans une interview au journal Sud-Ouest : "Je parlais d’une histoire vraie, d’un pote mort dans un acci­dent de moto. Le film a été compliqué pour moi et le jour de la sortie, un autre pote de ma bande s’est tué en moto"⋙ Les petits mouchoirs : préparez-vous pour une suite du film en 2018 !Cette tragique coïncidence a provoqué beaucoup d'interrogations chez Guillaume Canet : "J’étais en pleine promo quand mon ami est mort. Du coup, je n’ai pas telle­ment vécu le succès du film. J’avais l’impres­sion d’un truc très putas­sier, j’ai même fait un rejet du film.

Huit ans après le grand succès des Petits Mouchoirs (5 millions d'entrées en France), Guillaume Canet rechausse ses tongs pour tourner la suite. Mais quel terrible secret peut bien se cacher derrière la séparation des amis vacanciers ?

Le 30 Octobre 2013, son thriller Blood Ties sortait sur nos écrans. Accueilli fraîchement par la critique, le film n'a pas eu non plus de succès public, comptabilisant vingt fois moins d'entrée que Les Petits Mouchoirs . Guillaume Canet revient sur cet échec, un an après.

Les Petits Mouchoirs : 5 anecdotes sur le film culte de Guillaume Canet (VIDEO)

Cette tragique coïncidence a provoqué beaucoup d'interrogations chez Guillaume Canet : "J’étais en pleine promo quand mon ami est mort. Du coup, je n’ai pas telle­ment vécu le succès du film. J’avais l’impres­sion d’un truc très putas­sier, j’ai même fait un rejet du film." Heureusement, l'acteur et réalisateur semble s'être réconcilié avec son long-métrage puisqu'il en tourne actuellement la suite au Cap Ferret. Intitulé Nous finirons ensemble, celle-ci voit le retour d'une grande partie du casting du premier film : Marion Cotillard, Benoît Magimel, François Cluzet, Gilles Lellouche ou Valérie Bonneton.

Les petits mouchoirs 2 : le producteur dévoile enfin l'intrigue de Nous finirons ensemble, la suite du film culte !

L'histoire de Nous finirons ensemble se déroule 8 ans après la fin des Petits mouchoirs et débute avec l'anniversaire surprise de Max Cantara, le personnage incarné par François Cluzet. Dans une interview au Film Français le 23 mars dernier, le producteur du film, Alain Attal, ajoute que Nous finirons ensemble se présente comme "une réflexion sur des post-quarantenaires qui interroge ce que devient l’amitié, avec comme point de départ la photo de leurs retrouvailles et une amitié fragilisée." Sortie prévue courant 2019.

France-Trafic SNCF en amélioration lundi et mardi-Pepy .
Le trafic SNCF sera en amélioration lundi et mardi pour les deux nouvelles journées de grève à l'appel des syndicats du groupe contre la réforme ferroviaire, a assuré dimanche Guillaume Pepy, le patron de l'établissement public."Le trafic sera en amélioration. On aura 40% des TER et 40% des trains en région parisienne, les transiliens et les RER. Il y aura 30% d'intercités, c'est mieux que lors de la dernière grève et 35% des TGV. Ça veut dire que la grève s'érode, elle s'érode lentement (...) Les voyageurs, ils en ont tout simplement assez", a-t-il dit lors du Grand Jury RTL/LCI/Le Figaro.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!