Finance Ces tweets de Donald Trump qui affolent la Bourse

13:05  07 janvier  2017
13:05  07 janvier  2017 Source:   BFM Business

Asie : la hausse se confirme

  Asie : la hausse se confirme Alors que la Bourse de New York a inscrit une deuxième séance de hausse consécutive hier soir, sur fond d'optimisme pour les ventes automobiles, qui ont franchi un nouveau record en 2016 aux Etats-Unis, les places de la zone Asie-Pacifique restent bien orientées en ce début d'année... Ce jeudi matin, Bombay gagne 0,9%, Sydney prend 0,3%, Hong Kong grimpe de 1,4%, avec Singapour, Jakarta s'adjuge +0,4%. Seules les bourses de Seoul (-0,2%) et de Tokyo reculent (-0,4%), tandis que le yen remonte un peu sur les devises à 122,40/$ entre banques...

La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter , Skype et bien plus encore. Donald Trump est élu président des Etats-Unis Le républicain Donald Trump

La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter , Skype et bien plus encore. Etats-Unis, Donald Trump , a rencontré jeudi 10 novembre le Président en

  Ces tweets de Donald Trump qui affolent la Bourse © Fournis par BFMNews

Depuis son élection, Donald Trump n'arrête pas de tweeter. Et il a désormais pris pour habitude de cibler certaines entreprises avec des conséquences positives ou négatives sur leur cours en Bourse. Retour sur ces sociétés qui ont subi (ou profité) des tweets du successeur d'Obama.

Toyota, la dernière victime

Malgré les injections du futur locataire de la Maison Blanche, Toyota a décidé de maintenir ses investissement au Mexique. Une décision qui a évidemment déplu à Donald Trump, enclin à tweeter son mécontentement sans tarder.

"PAS QUESTION! Construisez des usines aux Etats-Unis ou payez d’importantes taxes à la frontière".

International - Etats-Unis : la «tweet politique» du président élu

  International - Etats-Unis : la «tweet politique» du président élu Donald Trump le reconnaît lui-même : c'est grâce à Twitter et aux réseaux sociaux qu'il l'aurait emporté sur Hillary Clinton. «Le pouvoir que me donnent Facebook, Twitter ou Instagram m'a permis de gagner toutes les étapes de l'élection contre ceux qui ont pourtant dépensé beaucoup plus d'argent que moi», expliquait récemment, sur la chaîne CBS, le président élu. Avec 45 millions de followeurs sur Twitter, Trump pourrait même, comme le souligne un de ses conseillers en communication, se passer des médias traditionnels. Il n'en est pas là...Mais l'outil technologique est presque comme un prolongement naturel dans les mains du milliardaire.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. • Donald Trump adoucit sa position sur l'immigration (25-08-2016).

Site web d'information Etats-Unis: ce qu’il faut attendre de la gouvernance de Donald Trump 9

Résultat des courses : cotée à Wall Street, l’action du constructeur nippon chutait avec à la clé plus de 1 milliard de dollars de capitalisation parti en fumée.

General Motors s'était finalement repris

Un peu plus tôt dans la semaine, le magnat de l’immobilier s’était déjà attaqué à General Motors. Il avait menacé le constructeur américain d'imposer "une lourde taxe frontalière", s'il ne fabriquait pas aux États-Unis les voitures qu'il y vend.

Conséquence immédiate, la capitalisation de General Motors avait fondu de 250 millions de dollars avant malgré tout de se reprendre et de finir finalement la séance dans le vert.

Lockheed Martin et son F-35, "hors de contrôle"

Si le 45ème président aime bien s’attaquer au constructeur qui souhaite délocaliser au Mexique, il aime également se payer la tête des avionneurs américains. À commencer par Lockheed Martin, à qui Donald Trump reproche les coûts exorbitants du F-35, l’avion de chasse américain. "Le programme F-35 et son coût sont hors de contrôle. Des milliards de dollars peuvent - et vont - être économisés sur des achats militaires (et autres) après le 20 janvier".

Des déclarations qui ont fait dégringoler le titre Lockheed Martin de 3%, soit 3 milliards de dollars de capitalisation en moins.

4 milliards pour le Boeing Air Force One, c'est trop cher

Trump accuse les renseignements d'avoir laissé fuiter le dossier russe

  Trump accuse les renseignements d'avoir laissé fuiter le dossier russe Le président élu Donald Trump, qui prendra ses fonctions le 20 janvier, a accusé mercredi les agences américaines de renseignement d'avoir laissé fuiter le "faux" dossier russe."Je pense que c'est scandaleux, scandaleux, que les agences de renseignements aient permis (la publication) d'une information, qui s'est révélée être erronée et fausse", a estimé M. Trump lors d'une conférence de presse à New York, au sujet de la divulgation mardi par des médias de notes de renseignement faisant état de dossiers russes présentés comme compromettants pour le milliardaire.

Pour suivre l'actualité en direct, en audio et en vidéo. 29:50) Patrick Leblond discute de l'impact de l'élection de Donald Trump sur

Le fil Twitter RTSinfo. La page Facebook RTSinfo. Quelques heures après l'annonce de la victoire de Donald Trump dans la course à la Maison Blanche, Wall Street hésitait "mais ce n'est pas la panique", comme l'a résumé J. J. Kinahan, de TD Ameritrade. Moins confiante, la Bourse du Mexique a plongé à l'ouverture de 3,18%, craignant des conséquences négatives pour l'économie du pays.

Autre avionneur dans le viseur de Trump, Boeing et son Air force One, qui transporte les présidents américains à travers le monde. Face à la facture de 4 milliards présentée par Boeing, le milliardaire a demandé l'annulation pure et simple du contrat avec le constructeur américain Boeing.      "Boeing construit un Air Force One 747 tout neuf pour les futurs présidents, mais les coûts s'envolent, plus de 4 milliards de dollars. Annulez la commande!", a-t-il écrit sur Twitter. 

Bilan: L'action tombe dans le rouge avant que Boeing s'engage à maîtriser les coûts de production du futur avion présidentiel américain pour le livrer au prix le plus abordable possible pour les contribuables.

SoftBank prend 12% en Bourse...

Donald Trump sait également stimuler des entreprises en Bourse. Preuve en est avec le géant japonais des télécommunications SoftBank. Dans un tweet, il annoncé que le groupe était "d'accord" pour investir 50 milliards de dollars dans l'économie américaine afin de créer "50.000 nouveaux emplois".

Etats-Unis : Marine Le Pen aperçue à la Trump Tower

  Etats-Unis : Marine Le Pen aperçue à la Trump Tower Interrogée par des journalistes pour savoir si elle était dans le bâtiment, jeudi, pour rencontrer Donald Trump, la présidente du FN a refusé de répondre. © Fournis par Francetv info Visite touristique ou politique ? La candidate d'extrême droite à la présidentielle française, Marine Le Pen, a été vue et photographiée, jeudi 12 janvier, au QG de Donald Trump à New York, la Trump Tower, sans que l'on sache si elle devait rencontrer le futur président américain.Far right French candidate Marine LePen is having coffee in Trump Tower right now. She wouldn’t say what she was doing there. h/t @srlpic.twitter.

Donald Trump perd sa première place dans les sondages PRIMAIRES

{{pageDescription} Entertainment Donald Trumps Hillary: Here’s What Celebs Tweeted .

Réaction immédiate des marchés: le titre de l'entreprise nippone a grimpé de plus de 12% sur le Nikkei (la Bourse de Tokyo) et ajouté 900 millions de dollars supplémentaires à sa capitalisation. 

Une possible nomination qui dynamise ExxonMobil 

Le PDG du géant pétrolier ExxonMobil Rex Tillerson favori pour le poste de chef de la diplomatie américaine? Il n'en fallait pas plus pour déclencher des achats d'actions du pétrolier américain. Résultat: +2% en Bourse et 6 milliards de  capitalisation en plus.

"Que je le choisisse ou non pour les Affaires étrangères, Rex Tillerson, PDG d’ExxonMobil, est un homme d’affaires de classe mondiale. Restez branchés", écrit alors Donald Trump. 

Souvenirs, souvenirs. Donald Trump a une dent contre... Elodie Gossuin .
Il n’est pas rare, lors d'un concours de beauté, d’être victime de vilaines rumeurs. En particulier quand le propriétaire de la compétition - Miss Univers 2001 - s’appelle Donald Trump. L'ancienne Miss France 2001, Élodie Gossuin, est revenue, lors d’une interview récente accordée à TV Magazine, sur une histoire qui avait fait trembler le monde des Miss.À peine arrivée à Porto Rico pour l’élection de Miss Univers 2001, la jeune femme va faire les frais de bruits de couloir désagréables : elle serait en réalité un transsexuel.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!