Finance Capital retraite : n’oubliez pas de tenir compte de l’inflation

15:30  10 janvier  2017
15:30  10 janvier  2017 Source:   Boursier

Dassault Aviation a annulé 9,6% de son capital

  Dassault Aviation a annulé 9,6% de son capital Le groupe avait acquis les actions auprès d'AirbusLe capital est désormais principalement réparti entre le Groupe Industriel Marcel Dassault (62% du capital et 76,8% des droits de vote), le flottant (27,5% du capital et 17% des droits de vote) et Airbus (10% du capital et 6,2% des droits de vote). Il reste 8.250.785 actions en circulation.

APL : les règles de prise en compte du patrimoine sont désormais connues #economie #immobilier https://goo.gl/Ua8gtW. Capital retraite : n ’ oubliez pas de tenir compte de l ’ inflation #economie #epargne https://goo.gl/lFr9AV.

Site web d'information Référendum: ''Ce n’est pas de dire non…le texte doit être retiré'

Capital retraite : n’oubliez pas de tenir compte de l’inflation © Reuters Capital retraite : n’oubliez pas de tenir compte de l’inflation

Beaucoup d’épargnants ont déterminé un objectif de capital à atteindre avec leur épargne en vue de la retraite. Mais ce capital n’aura alors pas le même pouvoir d’achat qu’aujourd’hui…

Nombreux sont les Français qui épargnent pour disposer d’un capital une fois arrivés à la retraite. Quel que soit le support choisi (assurance-vie ou autre), l’objectif est de disposer d’une somme pouvant être convertie en rente ou consommée au fil de l’eau en fonction des besoins.

Nos simulations récentes ont d’ailleurs permis de déterminer l’effort d’épargne mensuel nécessaire pour atteindre ce capital cible (en fonction du rendement du placement et de la durée de la phase d’épargne).

Loyers, salaires, retraite, épargne… ce que le retour de l'inflation va changer

  Loyers, salaires, retraite, épargne… ce que le retour de l'inflation va changer Hausse de la note en magasin et à la pompe C'est l'impact le plus évident : la percée de l'inflation est traditionnellement synonyme de hausse de la facture en magasin. Les automobilistes peuvent déjà le constater puisque les tarifs du diesel ont flambé d'environ 20% en un an et ceux de l'essence de 10% Hausse de la note en magasin et à la pompe

Si vous n'êtes pas automatiquement redirigé. Cliquez ici.

UMP : Copé règle ses comptes AFFAIRES - L'ex-président de l 'UMP

Tenir compte du pouvoir d’achat à terme

Ceci étant, les épargnants oublient souvent un facteur clé dans leurs calculs : l’inflation. De fait, dans 10 ans ou 20 ans, le niveau des prix ne sera pas le même qu’aujourd’hui. Conséquence, le capital aura perdu du pouvoir d’achat par rapport à sa valeur actuelle.

Prenons le cas d’un épargnant souhaitant avoir au bout de 20 ans un capital de 100.000 euros sur son assurance-vie, l’idée étant par la suite de pouvoir effectuer des rachats réguliers pour financer son train de vie à la retraite. Imaginons maintenant que l’inflation soit simplement de 0,5% par an. A terme, les prix auront augmenté de 10,5% et son capital de 100.000 euros aura un pouvoir d’achat égal à celui d’un capital de 90.500 euros aujourd’hui (9,5% de baisse de pouvoir d’achat).

Retraite : le ministère de la Santé lance le premier système de demande en ligne

  Retraite : le ministère de la Santé lance le premier système de demande en ligne La ministre des Affaires sociales et de la santé, Marisol Touraine, a annoncé, lundi, le lancement du premier système de demande de retraite en ligne afin de simplifier les démarches administratives."Pour la première fois, les futurs retraités du régime général peuvent demander leur retraite en effectuant 100% de leurs démarches en ligne sur le site lassuranceretraite.fr", précise le ministère, ajoutant que "dans deux ans, tous les futurs retraités, quel que soit leur régime, auront accès à ce service".

Se connecter. Créer son compte . Créer son compte . Bla-bla de rue.

Navigation. colloque que vient de tenir le SE-Unsa.

Anticiper l’inflation

Pour éviter des déconvenues, il peut donc être prudent de tenir compte de l’inflation dans ses simulations. Si l’objectif de l’épargnant est de disposer d’un capital offrant au bout de 20 ans le même pouvoir d’achat qu’un capital de 100.000 euros aujourd’hui, il faudra par exemple prévoir d’arriver à 110.500 euros au bout de 20 ans avec une projection d’inflation annuelle de 0,5%.

Comme le montre notre tableau ci-dessous, la cible passera même à 122.000 euros si l’inflation attendue est de 1% par an.

Bien entendu, tenir compte de l’inflation dans ses projections accroît l’exigence mensuelle d’épargne. Mais si l’inflation est bien au rendez-vous et que les revenus augmentent en conséquence, l’épargnant aura en théorie un peu plus de marge de manœuvre chaque année pour épargner.

Enfin, s’il est évidemment difficile de prévoir l’inflation à long terme, il peut être prudent d’intégrer au minimum une inflation équivalente à celle attendue dans un avenir proche.

Retraite : "qui peut partir à 60 ans ?" .
Valérie Batigne, fondatrice et présidente de Sapiendo Retraite . © Fournis par Boursier Retraite : "qui peut partir à 60 ans ?" Le dispositif de départ à la retraite pour carrière longue permet à ceux qui ont débuté leur carrière avant 20 ans ou effectué des stages, de bénéficier de leur retraite à taux plein avant l’âge légal (62 ans pour les personnes nées à partir de 1955).En 2015, plus de 26 % des salariés partis à la retraite en ont bénéficié et sont donc partis en retraite anticipée à compter de 60 ans. Ce chiffre est en augmentation constante (24% en 2014, 22% en 2013, 15% en 2012).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!