Finance Bruxelles valide le sauvetage d'Areva

16:00  10 janvier  2017
16:00  10 janvier  2017 Source:   Boursier

Engie : l'Etat cède 3,7% pour financer la refonte du nucléaire

  Engie : l'Etat cède 3,7% pour financer la refonte du nucléaire Alors que Bruxelles vient de donner son feu vert à la recapitalisation d'Areva, l'Agence des participations de l'Etat a annoncé lundi la cession de 3,7% du capital d'Engie.Le produit de cette cession pourra servir à financer la refondation de la filière nucléaire, a précisé l'APE dans un communiqué publié lundi. "Le produit de la cession de ces titres, qui sera versé sur le compte d'affectation spéciale des participations financières de l'Etat, pourra servir à financer des investissements de l'Etat actionnaire, notamment la refondation de la filière nucléaire annoncée par le Président de la République le 3 juin 2015", a indiqué l'APE.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Siemens, l'ex-partenaire d ' Areva , tourne la page du nucléaire.

Archives. Archives. Sélectionner un mois janvier 2017 (66) décembre 2016 (319) novembre 2016 (386) octobre 2016 (309) septembre 2016 (322) août 2016 (180) juillet 2016 (337) juin 2016 (416) mai 2016 Le sauvetage de la BMPS coûtera 6,6 mds EUR à l'Etat.

Soulagement pour Areva. La Commission européenne a validé en début d'après-midi le projet de recapitalisation de l'industriel du nucléaire par la France, qui prévoit d'injecter 4,5 milliards d'euros. "Le plan de restructuration d'Areva permettra à l'entreprise de devenir viable sans fausser indûment la concurrence au sein du marché unique", estime le régulateur. Les conditions imposées ne paraissent pas vraiment problématiques puisqu'elles font partie des enjeux du projet : conclusion positive des essais en cours par l'Agence de sûreté nucléaire française concernant la cuve du réacteur nucléaire de Flamanville III et autorisation de la cession de l'activité réacteurs d'Areva à EDF par la Commission.

L'Etat récupère 1,14 milliard d'euros en vendant 4,1% d'Engie

  L'Etat récupère 1,14 milliard d'euros en vendant 4,1% d'Engie L'APE a cédé des titres Engie à des institutionnels. Les fonds aideront à financer la recapitalisation d'ArevaA noter cependant que ce cours est très proche de plus bas niveau historique, Engie ayant notamment souffert de la chute des prix de l'énergie et de sa transformation stratégique en un groupe recentré sur l'énergie propre et les services. Le produit de cette cession pourra servir à financer la refondation de la filière nucléaire, a précisé l'APE dans un communiqué publié mardi.

Le sauvetage passe également par la cession partielle de l'activité réacteurs Areva NP à EDF, qui devrait être finalisée au second semestre 2017. Les éléments du dossier de sauvetage ont été transmis jeudi à la Commission européenne, a indiqué M. Knoche, tablant sur le fait que Bruxelles se prononce avant une assemblée générale des actionnaires d ' Areva SA convoquée le 3 février pour donner à son tour son approbation à la recapitalisation.

Trouver une formation à Bruxelles . trouver une formation. choisir un métier. valider ses compétences. se former à l'étranger. je suis jeune.

Pour la Commissaire à la concurrence Margrethe Vestager, "le plan assure un juste équilibre entre les actions requises pour améliorer la compétitivité du groupe et la nécessité de limiter les distorsions de concurrence engendrées par lefinancement public". La Commission avait démarré une enquête approfondie en juillet 2016 après la notification de l'opération par Paris. Les investigations ont montré que la sortie d'Areva des réacteurs nucléaires devrait lui permettre de se concentrer sur des activités rentables et claires se rattachant au cycle du combustible nucléaire. Le redressement du groupe doit aussi contribuer à garantir la sécurité de l'approvisionnement en uranium de l'Europe, n'hésite pas à écrire l'exécutif européen, sensible au fait qu'un partie "importante" des coûts de la restructuration sera financée avec le produit des ventes d'actifs envisagées.

Bouygues construira une partie de la centrale nucléaire d'Hinkley Point

  Bouygues construira une partie de la centrale nucléaire d'Hinkley Point Le géant du BTP est également en charge de la construction des EPR de Flamanville en France et d'Olkiluoto en Finlande, pilotés respectivement par EDF et Areva, qui ont accumulé les retards.Ce contrat a été confié à la filiale Bouygues Travaux Publics, en groupement avec l'entreprise britannique Laing O'Rourke, précise un communiqué de Bouygues Construction. "Ce choix témoigne de l'expertise de Bouygues Construction dans le domaine du génie civil nucléaire", a commenté Philippe Bonnave, PDG de Bouygues Construction, cité dans le communiqué.

Site web d'information Mali: M. Ouattara prend part à la conférence des donateurs de Bruxelles de

Nucléaire : après Areva , l'Etat à la rescousse d'EDF.

Dans la mesure où les services de Margrethe Vestager ont imposé que l'aide à la restructuration ne pourra pas être versée avant que l'ASN ne se soit prononcée sur la cuve de Flamanville III, la Commission a autorisé ce jour un prêt d'un montant de 3,3 MdsE de l'État français à Areva, qui doit assurer la liquidité du groupe jusqu'à la levée de fonds.

Reuters © Reuters Reuters

L'UE valide la vente de Morpho Detection (Safran) à Smiths, moyennant une cession .
Smiths va devoir céder l'activité de détection de traces d'explosifs de MorphoSafran avait annoncé la vente de Morpho Detection à Smiths en avril 2016 pour une valeur d'entreprise de 710 millions de dollars. Cette branche avait réalisé en 2015 un chiffre d'affaires de 320 M$. Le reste de Morpho, rebaptisé Safran Identity & Security, avait été cédé à Advent / Oberthur pour 2,43 milliards d'euros.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!