Finance L'Etat récupère 1,14 milliard d'euros en vendant 4,1% d'Engie

09:20  11 janvier  2017
09:20  11 janvier  2017 Source:   Boursier

Engie dans le collimateur de Bruxelles

  Engie dans le collimateur de Bruxelles Engie est dans le viseur de la Commission européenne. L'ex-GDF pourrait avoir bénéficié d'environ 300 millions d'euros d'avantages fiscaux au Luxembourg, révèlent des documents publiés jeudi par Bruxelles, qui enquête sur deux "montages financiers" du groupe énergétique au sein du Grand-Duché. Selon l'enquête préliminaire publiée par Bruxelles, deux filiales d'Engie au Luxembourg ont pu déduire à elles deux un total d'un peu plus d'un milliard d'euros Selon l'enquête préliminaire publiée par Bruxelles, deux filiales d'Engie au Luxembourg ont pu déduire à elles deux un total d'un peu plus d'un milliard d'euros de leurs bénéfices imposables entre 2009 et 2015.

Une femme de 93 ans se fait voler 14 .000 euros par de faux policiers FAIT

Cette page a changé d'adresse, cliquez-ici. 07/12 - Freemake Video Downloader 3. 4 . 1 . 1 :

La France a finalement cédé 4,1% du capital d'Engie, davantage que les 3,7% évoqués hier soir. L'Agence des Participations de l'Etat a vendu 100 millions d'actions pour 1,14 milliard d'euros, ramenant la détention publique à 28,7% du capital et 32,6% des droits de vote. La taille du placement a ainsi été accrue de 10 millions de titres en cours d'opération. Les actions ont été placées auprès d'investisseurs institutionnels. Conformément à la réglementation, 11,1 millions de titres supplémentaires (soit 0,5% du capital) seront ultérieurement proposés aux salariés et anciens salariés éligibles du groupe. Sur la base des informations fournies par l'APE, le prix de cession ressort à environ 11,40 euros par titre, soit une décote de 4,4% sur le cours de clôture de la veille (11,93 euros), décote assez fréquente dans ce type de placement.

Bruxelles s'interroge sur les avantages fiscaux d'Engie au Luxembourg

  Bruxelles s'interroge sur les avantages fiscaux d'Engie au Luxembourg Les avantages fiscaux d'Engie au Luxembourg dans le viseur de l'UESelon une enquête préliminaire de la Commission européenne, le groupe énergétique aurait échappé à 300 millions d'euros d'impôts via un accord fiscal avec le Luxembourg.

Notre site est actuellement en maintenance, nous vous invitons à renouveler votre visite ultérieurement ou bien contactez le service client par téléphone au 0 892 690 500 * du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14 h00 à 16h00. Merci de votre compréhension. *0.40 €TTC/min.

ERREUR. A vendre ps3 ultra slim blanc en tres bon etat avec sa manette

A noter cependant que ce cours est très proche de plus bas niveau historique, Engie ayant notamment souffert de la chute des prix de l'énergie et de sa transformation stratégique en un groupe recentré sur l'énergie propre et les services. Le produit de cette cession pourra servir à financer la refondation de la filière nucléaire, a précisé l'APE dans un communiqué publié mardi. "Le produit de la cession de ces titres, qui sera versé sur le compte d'affectation spéciale des participations financières de l'Etat, pourra servir à financer des investissements de l'Etat actionnaire, notamment la refondation de la filière nucléaire annoncée par le Président de la République le 3 juin 2015", a indiqué l'APE.

L'Etat doit financer Areva et EDF

Optimisation fiscale: Engie répond à Bruxelles

  Optimisation fiscale: Engie répond à Bruxelles Engie n'a rien à se reprocher dans le cadre de l'enquête menée par la Commission européenne sur des accords fiscaux dont aurait bénéficié le groupe énergétique français au sein du Grand-Duché du Luxembourg, a déclaré vendredi sa directrice générale, Isabelle Kocher. "Nous n'avons rien à nous reprocher, ça c'est certain", a assuré la dirigeante en présentant ses voeux à la presse. L'enquête de la Commission, ouverte mi-septembre, vise des accords fiscaux (ou "ruling") passés depuis septembre 2008 par le Luxembourg avec GDF Suez (ancien nom d'Engie).

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. • Siemens va investir 5 milliards d ' euros en Argentine (15-09-2016).

Tinypic™ is a photo and video sharing service that allows you to easily upload, link and share your images and videos on MySpace®, eBay®, blogs and message boards. No account required, upload your photos and videos today!

L'annonce de cette cession de titres Engie coïncide avec le feu vert de la Commission européenne au projet de recapitalisation d'Areva, qui prévoit d'injecter 5 milliards d'euros (dont 4,5 MdsE apportés par l'Etat) dans le géant nucléaire public. Le plan de restructuration d'Areva permettra à l'entreprise de devenir viable sans fausser indûment la concurrence au sein du marché unique, a estimé mardi le régulateur européen. En attendant sa recapitalisation, Areva va bénéficier d'un prêt d'actionnaire de l'Etat d'un montant de 3,3 MdsE. Ce prêt à lui aussi été validé mardi par Bruxelles.

Reuters © Reuters Reuters

Défense : le budget 2016 a été quasiment exécuté à la perfection .
Sur les 32,9 milliards d'euros à sa disposition en 2016, le ministère de la Défense a utilisé plus de 32,7 milliards. Bercy a réussi à "sauver" le 30 décembre dernier 147 millions d'euros, dont 75 millions venant du compte d'affectation spéciale (CAS) portant sur les recettes exceptionnelles générées par la vente du patrimoine immobilier du ministère de la Défense (sur un total de 250 millions espérés). Toutefois, la défense a l'autorisation de Bercy de dépenser ces 147 millions en 2017, grâce à un nouveau report de charges.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!