Finance Economie - Automobile : les ventes de Ferrari ne connaissent pas la crise

12:25  03 février  2017
12:25  03 février  2017 Source:   Le Parisien

Toyota n'est plus le premier constructeur automobile mondial

  Toyota n'est plus le premier constructeur automobile mondial Le scandale des moteurs truqués n'aura pas suffi à enrayer la montée en puissance de Volkswagen. Et Toyota, qui dominait le secteur automobile mondial depuis des années, en a fait les frais. Le japonais a en effet annoncé ce lundi des ventes en petite hausse en 2016, à 10,18 millions de véhicules, ce qui le place derrière son concurrent allemand. Sur la même période, Volkswagen, maison mère de douze marques dont Audi, Porsche, Seat, Skoda et Bentley, a écoulé 10,3 millions d'unités (+3,8%), un record. Il accède ainsi au titre de numéro un mondial pour la première fois.

Liseuse documents eyrolles. Chapitre 5 - Concevoir et construire le système force de vente .

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie , femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Le Parisien: Avec 8 000 exemplaires vendus, Ferrari a battu des records de ventes en 2016. © (Le Parisien/Olivier Boitet) Avec 8 000 exemplaires vendus, Ferrari a battu des records de ventes en 2016.

Si le rouge est la couleur mythique de Ferrari, les comptes de la marque au cheval cabré voient la vie en vert. La firme de Maranello, fondée en 1947 par Enzo Ferrari, a vendu 8 000 bolides dans le monde en 2016.

Avec cette hausse des ventes de 4,6% par rapport à 2015, le chiffre d'affaires de la marque a progressé de 8,8% sur un an à 3,1 milliards d'euros. Au total, le constructeur automobile réalise un résultat d'exploitation de 880 millions d'euros, en hausse de 28,3%.

235 Ferrari vendues en France

Les riches clients ont surtout craqué pour le 488 GTB vendue à partir de 219 000 euros, la 488 Spider à 243 907 euros ou encore la première quatre places, la Ferrari GTC4Lusso d'une puissance de 690 chevaux capable de passer de 0 à 100 km/h en 3,4 secondes vendue à partir de 275 000 euros, sans parler de la Ferrari Aperta, la supercar à la puissance délirante de 963 chevaux disponible à partir de 1,8 million d'euros.  

Automobile : Volkswagen n°1 mondial devant Toyota, malgré le dieselgate

  Automobile : Volkswagen n°1 mondial devant Toyota, malgré le dieselgate Le groupe allemand détrône le japonais Toyota, qui dominait le classement depuis 2008 (sauf en 2011, année du tsunami).Il devance ainsi Toyota, qui était leader depuis 2008 - à l'exception de l'année du terrible tsunami de 2011 au nord-est du Japon. Le constructeur japonais Toyota a annoncé lundi des ventes en petite hausse en 2016, à 10,18 millions de véhicules : insuffisant pour rester sur le trône.

Bonjour, Notre site est actuellement fermé. Merci de votre compréhension. Conditions générales de ventes .

1Kult est désormais fermé. Merci à tous pour votre fidélité. Nous espérons vous revoir très bientôt ici ou ailleurs. mais ne nous délivrez pas du mal.

L'Europe reste le terrain de jeu prioritaire de la marque avec 45% des ventes devant les ÉEtats-Unis (33%). Signe d'une meilleure santé financière en Europe, les ventes ont littéralement flambé en Italie (+28%) mais aussi en France, où, pour la première fois, la barre des 235 exemplaires ont été vendus, soit une hausse de 12% par rapport à l'année précédente.

Surfant sur sa notoriété auprès des amateurs de belles sportives, la marque a aussi écoulé pour 448 millions d'euros de produits dérivés et a empoché plus de 330 millions d'euros en vendant des moteurs à Maserati et grâce à ses activités en Formule 1. 

Pour 2017, Ferrari, dont le cours à la bourse de Milan a grimpé de 3,41% sur un an et dont la capitalisation boursière est de 11,3 milliards d'euros entend poursuivre sa route.

Automobile: les subterfuges des constructeurs pour gonfler leurs ventes .
Les constructeurs automobiles ont recouru en 2016 à des immatriculations dites « tactiques » afin de gonfler les chiffres du marché automobile français, explique l'Argus.C'est bien connu: on peut tout faire dire aux chiffres et les constructeurs automobiles l'ont semble-t-il bien compris. Si le marché automobile français a entamé l'année 2017 sur un bond de 10,6% selon les chiffres officiels du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA), le groupe l'Argus pointe du doigt, dans une étude, les subterfuges des constructeurs pour gonfler artificiellement leurs performances.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!