Finance En France, la pression fiscale sur les salaires reste élevée selon l'OCDE

15:50  11 avril  2017
15:50  11 avril  2017 Source:   Challenges

Comment le fisc vend le prélèvement à la source aux Français

  Comment le fisc vend le prélèvement à la source aux Français À l'occasion du lancement de la campagne d'information sur le prélèvement à la source, l'administration insiste sur le fait qu'elle cherche à simplifier la vie des contribuables. © Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro La campagne a pour but, alors que le prélèvement à la source est attaqué de toutes parts, de marteler que la dernière réforme fiscale du quinquennat Hollande sera simple et facile.

En France , en 2016, pour un couple marié avec deux enfants et ne disposant que d'un seul salaire moyen, le poids total des prélèvements sur les revenus du travail a représenté 40,0% du coût de la main d'oeuvre. En matière d ' impôts , on parle de déduction fiscale , de réduction fiscale

Léa Salamé : retour à la télévision un mois après avoir accouché de son premier enfant avec Raphaël Glucksmann. En France , la pression fiscale sur les Andreu : «Le Racing va représenter la France en Coupe d’Europe». VIDEO. Football : le Strasbourgeois Gonçalves bouscule un Messin sur son banc.

Impôts © Fournis par www.challenges.fr Impôts

Le taux effectif d'imposition, qui reflète le poids des prélèvements sur le revenu disponible des ménages, reste en France bien supérieur à la moyenne de l'OCDE, quelle que soit la composition du foyer fiscal, malgré une baisse limitée de la taxation des salaires l'an dernier.

La France figure toujours parmi les pays de l'OCDE dans lesquels la pression fiscale sur les salaires est la plus élevée, selon un rapport publié mardi 11 avril par l'Organisation de coopération et de développement économiques. Le taux effectif d'imposition, qui reflète le poids des prélèvements sur le revenu disponible des ménages, y reste bien supérieur à la moyenne de l'OCDE, quelle que soit la composition du foyer fiscal, malgré une baisse limitée de la taxation des salaires l'an dernier.

«Panama Papers» : un an après, qu'ont changé les révélations ?

  «Panama Papers» : un an après, qu'ont changé les révélations ? Le scandale a eu un retentissement mondial, mettant en lumière les dérives fiscales du Panama et de très nombreuses personnalités ainsi que de milliers d'anonymes.C'était il y a un an. Le 3 avril 2016, le monde découvrait les «Panama Papers», un scandale politico-financier lié à la fuite de 11,5 millions de documents confidentiels issus des archives du cabinet d'avocats panaméen Mossack Fonseca. Au travers des articles d'un consortium international de journalistes, était ainsi mis en lumière l'argent caché par des dirigeants politiques, des sportifs, des personnalités du spectacle mais aussi des milliers d'anonymes via des sociétés offshore.

48,5% pour un célibataire au salaire moyen. En termes de tendance, la France est à l’image des pays de l ’ OCDE . La pression fiscale y est restée quasiment Reste qu’avec un taux supérieur de plus de 12 points à la moyenne de l ’ OCDE , la France demeure nécessairement dans le haut du tableau.

En France , la pression fiscale , qui est déjà l'une des plus fortes de l ' OCDE , a vivement progressé en 2012, selon un rapport publié ce mardi par l'institution basée à Paris. > La France reste championne sur la taxation des salaires , selon l ' OCDE .

Il prend en compte les impôts et cotisation sociales, qu'ils soient payés par le salarié ou l'employeur (donc à la fois l'impôt sur le revenu et les taxes sur les salaires), déduction faite des allocations et prestations perçues par les contribuables. En France, en 2016, pour un couple marié avec deux enfants et ne disposant que d'un seul salaire moyen, le poids total des prélèvements sur les revenus du travail a représenté 40,0% du coût de la main d'oeuvre.

Ce taux, en recul de 0,47 point par rapport à 2015, est supérieur de 13,4 points à la moyenne de l'OCDE (26,6%) et place la France en tête du classement des pays membres de l'organisation, devant la Finlande (39,2%), l'Italie (38,6%) et la Belgique (38,6% également). Les pays où le taux effectif d'imposition pour les familles est le plus faible sont la Nouvelle-Zélande (6,2%), le Chili (7%), l'Irlande (8,3%) et la Suisse (9,1%).

Islande: projet de loi imposant l'égalité des salaires hommes-femme

  Islande: projet de loi imposant l'égalité des salaires hommes-femme Le gouvernement islandais a présenté mardi au parlement un projet de loi qui obligera entreprises et services publics à prouver qu'ils versent un salaire égal à leurs employés quel que soit leur sexe, faisant de l'Islande le premier pays au monde à prendre une telle mesure. Aux termes de la loi, "les entreprises et institutions d'une certaine taille, 25 salariés ou plus devront faire certifier qu'ils appliquent l'égalité des salaires", a expliqué à l'AFP Thorsteinn Viglundsson, ministre des Affaires sociales et de l'Egalité.

En France , l ’environnement des entreprises reste moyennement favorable, selon des enquêtes de la Banque mondiale Des mesures ont été mises en place récemment pour réduire la pression fiscale pesant sur le travail. Source: Statistiques de l ’ OCDE sur les rémunérations et le salaire minimum.

La taxation des revenus du travail est particulièrement élevée en France en 2011 selon la dernière édition des Impôts sur les salaires , une publication de l'Organisation de La pression fiscale sur les revenus du travail a globalement augmenté entre 2010 et 2011 dans les pays de l ' OCDE .

La pression fiscale est plus marquée pour un célibataire sans enfant rémunéré au salaire moyen: elle a atteint 48,1% en France l'an dernier (-0,34 point par rapport à 2015), soit 12,1 points de plus que la moyenne pour les 35 pays de l'OCDE (36,0%). Pour ce type de foyer fiscal, la France se retrouve au pied du podium, derrière la Belgique (54,0%), l'Allemagne (49,4%) et la Hongrie (48,2%). A l'autre extrémité du classement figurent le Chili (7%), la Nouvelle-Zélande (17,9%) et le Mexique (20,1%).

Allègements du 1er avril 2016

En France, le principal moteur de la diminution du taux effectif d'imposition l'an dernier a été "la baisse des cotisations patronales de sécurité sociale", relève l'OCDE. De nouveaux allègements sont en effet intervenus au 1er avril 2016 en lien avec le "pacte de responsabilité" lancé par François Hollande dans le sillage du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) pour soutenir la compétitivité des entreprises françaises.

Pour autant, "les employeurs en France paient 26,8% des coûts totaux de main-d'oeuvre sous forme de cotisations de sécurité sociale, soit le niveau le plus élevé parmi les pays de l'OCDE", est-il précisé dans ce rapport.

La France fait également partie des huit pays de l'OCDE dans lesquels le montant total des cotisations salariales et patronales de sécurité sociale représente au moins un tiers des coûts totaux de main-d'oeuvre avec l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Hongrie, la République slovaque, la République tchèque et la Slovénie.

(Avec Reuters)

Comment ont évolué les salaires réels depuis l'arrivée de l’euro? .
Comment ont évolué les salaires réels depuis l’euro?

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!