Finance Un étudiant raconte son job d'été dans une usine d'iPhones en Chine

15:40  12 avril  2017
15:40  12 avril  2017 Source:   Slate

Airbus songe à implanter un centre de R&D en Chine

  Airbus songe à implanter un centre de R&D en Chine Le patron de l'innovation de l'avionneur, Paul Eremenko pense que le pays est incontournable

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n' est plus active, mais ne vous inquiétez pas, des centaines d'autres sont disponibles sur notre homepage! Retour sur la page d'accueil.

Bienvenue sur OpenClassrooms ! En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus ok.

Un étudiant raconte son job d'été dans une usine d'iPhones en Chine © Fournis par Slate Un étudiant raconte son job d'été dans une usine d'iPhones en Chine

Un job d’été particulièrement éprouvant. Étudiant à la New York University d'origine chinoise, Dejian Zeng a choisi de se rendre en Chine, plus précisément chez le sous-traitant d’Apple Pegatron, pour se rendre compte par lui-même des très controversées conditions de travail des ouvriers qui assemblent les joujoux technologiques devenus les piliers de la nouvelle économie.

Si cet étudiant a choisi ce site de Changshou en particulier, c’est parce qu’il a fait l’objet de reportages à intervalles réguliers à mesure qu’Apple annonçait des améliorations de la situation des travailleurs, après avoir effectué par moins de seize audits sur place. Selon ces rapports, les ouvriers travaillent en moyenne 43 heures par semaine et en tout cas moins de 60 heures, et leurs salaires ont augmenté de 50% au cours des cinq dernières années, à un niveau supérieur au salaire moyen de la région.

Quand Warren Buffett offre son image à CocaCola en Chine pour doper ses profits

  Quand Warren Buffett offre son image à CocaCola en Chine pour doper ses profits Warren Buffet, l'un des hommes les plus riches du monde, apparaît tout sourire sur des bouteilles de Coca-Cola en Chine, où ce symbole du capitalisme semble presque aussi adulé que Mao Tsé-toung, le défunt dirigeant communiste dont le portrait trône toujours au coeur de Pékin. La marque américaine de boissons gazeuses a annoncé que le visage de l'investisseur, dont les oracles sont très suivis par les marchés, figurerait sur les bouteilles de Coca-Cola Cherry, à l'occasion du lancement de ce breuvage au goût de cerise sur le marché chinois. Le milliardaire américain, âgé de 86 ans, est un grand amateur de Coca-Cola Cherry, a rappelé le groupe dans un communiqué. "Accessoirement, je ne touche pas de rémunération" pour cette utilisation de mon image, a déclaré l'homme d'affaires, cité par le site Yahoo Finance. Pour autant, cette publicité à titre gracieux pourrait tout de même rapporter gros à Warren Buffett. En effet, Berkshire Hathaway, sa holding, possède 9,3% de Coca-Cola, une part évaluée aux alentours de 17 milliards de dollars. Or, Warren Buffett est une star en Chine, où sa fortune fascine des millions d'épargnants. Plusieurs milliers de Chinois ont assisté l'an dernier à l'assemblée générale annuelle de Berkshire Hathaway à Omaha, siège de la holding américaine dans l'Etat du Nebraska. >>> Vidéo. Le culte de Warren Buffett dans son fief d'Omaha La traduction simultanée des débats de l'assemblée, retransmise en direct sur Internet, n'était offerte qu'en chinois. Warren Buffett est de son côté un fervent admirateur de la croissance économique de la Chine qu'il a qualifiée de "totalement miraculeuse".

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Cette page n'existe pas.

Turn over

Au sein d’une ligne d’assemblage, sa tâche est très précise: placer une vis sur le boîtier de l’iPhone. Après 12 heures quotidiennes de présence à l'usine en incluant les pauses, le jeune homme se retrouvait dans un logement partagé avec sept autres travailleurs.

Selon Dejian Zeng, les employés du sous-traitant sont tous éduqués, ont beaucoup de conversation et discutent de relations internationales durant leurs pauses. Localement, la situation des ouvriers des usines qui produisent les iPhones est considérée comme une position basse de la société, et le turn over est très important au sein des entreprises.

Une interview très détaillée du quotidien de cet employé d'été est à lire en anglais sur Business Insider. Dejian Zeng a décidé de poursuivre une carrière dans les ONG qui défendent les droits de l'homme à la suite de cette expérience.

Romain Duris : « On va vous fusiller ! » .
Romain Duris se livre et fait de surprenantes révélations sur sa vieRappelez-vous, nous l’avons vu pour la première fois dans Le Péril jeune de Cédric Klapisch. Il avait alors 20 ans et était étudiant et le cinéma n’était pas franchement une vocation. Alors qu’il s’est fait repérer dans la rue pour un casting sauvage, le beau gosse du grand écran voulait devenir livreur de pizzas.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!