Finance Le patron de Volkswagen mis en cause par la justice allemande

12:35  18 mai  2017
12:35  18 mai  2017 Source:   Le Figaro

Une partie des salariés de Covéa en grève

  Une partie des salariés de Covéa en grève Des salariés de la GMF, une des trois mutuelles d'assurance (GMF, Maaf, MMA) regroupées dans Covéa, ont notamment suivi le mot d'ordre de grève lancé par la CGT et FO pour ce mardiD'où un appel à la grève ce mardi de la part de CGT et FO, mouvement soutenu par la CGC. « La grève est particulièrement suivie à la GMF, car il y a vraiment un GMF bashing » explique-t-on au sein de ce dernier syndicat. « Le nombre de jours RTT pourrait être réduit, et les primes pour travail le samedi de certains cadres diminuées, jusqu'à hauteur de 2000 euros par an ».

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

figarofr © RONNY HARTMANN/AFP figarofr

Matthias Müller, président du directoire de Volkswagen, est visé par une enquête pour manipulation de cours. Il est inquiété suite au «dieselgate», lorsqu'il était membre du directoire de Porsche SE, holding de contrôle du constructeur allemand.

Le président du directoire de Volkswagen, Matthias Müller, est inquiété par la justice allemande. Le parquet de Stuttgart annonce avoir ouvert une enquête pour manipulation de cours visant les membres du directoire de Porsche SE, holding de contrôle de Volkswagen. La justice allemande sembler considérer que les informations concernant le «dieselgate» qui avait provoqué un effondrement boursier du cours de Volkswagen en septembre 2015, n'ont pas été communiqués assez vite aux actionnaires. Matthias Müller était alors président de la marque Porsche mais aussi membre du directoire de Porsche SE. Il avait pris les rênes de Volkswagen après la révélation du scandale.

Volkswagen renonce à sa promesse de transparence sur les moteurs truqués

  Volkswagen renonce à sa promesse de transparence sur les moteurs truqués Le groupe automobile allemand a décidé de ne finalement pas divulguer les conclusions de son enquête interne sur le scandale des moteurs truqués. Il avait pourtant promis la transparence la plus totale sur ce dossier, qui a lui a déjà coûté plus de 22 milliards d'euros d'amendes.Load Error

Site Officiel du château de Fontainebleau : histoire, présentation des circuits, appartements, renseignements pratiques, réservation, tarifs, horaires, conditions d'accès et éléments de confort de visite.

Cette page est inexistante ou. Nous éprouvons des difficultés temporaires. Si tel est le cas, nos techniciens s'affairent à corriger la situation. Veuillez nous excuser pour ce contretemps. En attendant de retrouver toutes les fonctionnalités de notre site, participez à notre grand test "Quel âge avez-vous

Mobilité électrique

Ce n'est pas la première enquête lancée en Allemagne suite au «dieselgate». Mais c'est la première fois que Matthias Müller est directement mis en cause. Jusqu'à présent, les investigations visaient Martin Winterkorn, l'ancien patron de Volkswagen, ou Hans-Dieter Pötsch, président du conseil de surveillance de Volkswagen et ancien directeur financier du groupe. La procédure judicaire sera longue. Un porte-parole de Porsche SE a déclaré que la société avait eu une communication adéquate, montrant que la société est bien décidée à se défendre. La situation rendra néanmoins plus inconfortable la position de Matthias Müller, engagé dans un vaste plan visant à solder les conséquences du scandale, qui a déjà coûté plus de 22 milliards d'euros au constructeur, restaurer l'image de la marque et mettre en œuvre un nouveau plan stratégique, fondé sur la mobilité électrique.

La position du patron du géant allemand est d'autant plus fragilisée qu'il est accusé de ne pas vouloir faire toute la lumière sur les responsabilités dans ce scandale. Lors de l'assemblée générale, le 10 mai, Hans-Dieter Pötsch a expliqué que le rapport commandé au cabinet Jones Day, destiné précisément à faire toute la lumière sur l'affaire, ne sera jamais publié. Le président du conseil de surveillance a jugé que «toute autre décision serait démesurément risquée». Cette décision prudente risque d'être longtemps reprochée aux dirigeants du groupe.

Dieselgate : une plainte déposée contre General Motors aux Etats-Unis .
Dieselgate : une plainte déposée contre General MotorsAprès Volkswagen et Fiat Chrysler, General Motors est à son tour impliqué dans le "dieselgate": une plainte vient d'être déposée aux Etats-Unis contre le premier constructeur automobile, l'accusant d'avoir installé des logiciels truqueurs pour fausser le niveau réel des émissions polluantes de certains véhicules diesel. L'équipementier allemand Bosch, déjà cité dans une plainte contre Volkswagen, est également poursuivi par les plaignants, dont les reproches ont été assemblés dans un recours en nom collectif (class action) déposé jeudi devant un tribunal du Michigan (nord), où est basé GM.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-48310-le-patron-de-volkswagen-mis-en-cause-par-la-justice-allemande/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!