Finance Tourisme : inquiet, le secteur attend son ministre

11:50  19 mai  2017
11:50  19 mai  2017 Source:   Boursier

RDC: un nouveau gouvernement mais pas de grand changement

  RDC: un nouveau gouvernement mais pas de grand changement En RDC, près d'un mois après la nomination du Premier ministre Bruno Tshibala, le nouveau gouvernement a été dévoilé ce mardi 9 mai. Les postes clés – Intérieur, Justice, Affaires étrangères, Défense, Mines et Pétrole – restent entre les mains des personnes nommées en décembre dernier. Des fidèles au président Joseph Kabila pour la plupart. Le porte-parole du gouvernement et ministre de la Communication reste lui aussi en place. Les postes clés – Intérieur, Justice, Affaires étrangères, Défense, Mines et Pétrole –

La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter, Skype et bien plus encore.

@soniaisabeltibo: Trop tôt elle nous laisse ses mots et sa conscience sociale.

  Tourisme : inquiet, le secteur attend son ministre © Reuters

Les professionnels du tourisme, durement touchés par la crise et les attentats, s'inquiètent de ne pas encore avoir de ministre dans le nouveau gouvernement. Cette compétence n'a en effet pas encore été attribuée.

Hôteliers et restaurateurs se retrouvent pour l'instant orphelins d'un ministre... En effet, la compétence du tourisme n'a encore été confiée à aucun ministère dans le gouvernement d'Edouard Philippe. Ainsi, 'Le Figaro', qui s'est penché sur la question, a interrogé l'Elysée, Matignon, Bercy et le Quai d'Orsay, mais aucun n'a été en mesure de répondre à cette question dans l'immédiat.

Paris (à nouveau) capitale mondiale des congrès internationaux

  Paris (à nouveau) capitale mondiale des congrès internationaux En 2016, Paris est la ville qui a accueilli le plus de congrès internationaux. Une bonne nouvelle pour le tourisme, notamment d'affaires, après un contexte post-attentats qui avait impacté le secteur.Du côté des congrès, un nouveau record de fréquentation a d'ailleurs été franchi en 2016 puisque 1.118 congrès ont été organisés à Paris et 854.000 congressistes y ont été accueillis, soit une hausse respective de 11,5% et 12,2% par rapport à 2015.

| Tourisme . Découverte. Festivité.

Gasy Winner - Vaovao - Nationale - Internationale - Economie - Culture - Sport - Tourisme - Multimédia - Médecine et Santé - Insolite.

Durement touché par la crise économique et les attentats, le tourisme pourrait rester dans la sphère du ministère des Affaires étrangères, comme c'était le cas lors du précédent quinquennat. Mais pour en être sûr, il faudra attendre la parution d'un décret au Journal Officiel.

Un "mauvais signal" ?

De son côté Didier Chenet, président du groupement professionnel GNI-Synhorcat, a déploré auprès du quotidien "cette absence d'interlocuteur", estimant qu'elle "constitue un très mauvais signal" envoyé au secteur. "Nous représentons près de 2 millions de salariés, tous métiers confondus et 7% du PIB, et nous avons été oubliés du dispositif", a-t-il déclaré au 'Figaro".

L'Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie (UMIH) s'est montrée plus patiente. Son président confédéral, Roland Héguy, a affirmé qu'il n'était "pas inquiet, il faut attendre la parution au Journal officiel".

Le logement a trouvé son ministre

Mercredi, un autre secteur, celui du logement, s'était momentanément affolé face à l'absence d'interlocuteur ministériel. Le gouvernement resserré d'Edouard Philippe ne comprend en effet aucun ministère du logement à proprement dit, ni de secrétariat d'Etat au logement.

Le logement n'a pourtant pas été oublié. Il a  été regroupé dans le vaste ministère de la cohésion des territoires, attribué à Richard Ferrand, un fidèle d'Emmanuel Macron qui était auparavant secrétaire général du mouvement En Marche.

L'Aide aux victimes désormais dans le giron du ministre de la Justice .
EN BREF - Le secrétariat d'Etat à l'Aide aux victimes, créé après les attentats de 2015, n'a pas été pérénisé par l'actuel gouvernement. Un décret, publié ce 25 avril au Journal officiel, attribue la coordination de ses missions au ministre de la Justice. Créé en février 2016 (trois mois après les attentats du 13 novembre 2015 qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis), le secrétariat d'Etat à l'Aide aux victimes, rattaché directement au Premier ministre, a disparu à l'occasion de la formation du premier gouvernement du quinquennat d'Emmanuel Macron.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-48445-tourisme-inquiet-le-secteur-attend-son-ministre/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!