Finance Placements : la hausse de CSG coûtera 2 milliards d’euros

16:46  19 juin  2017
16:46  19 juin  2017 Source:   Boursier

Livret A et LDD solidaire passent la barre des 10 milliards d’euros sur l’année

  Livret A et LDD solidaire passent la barre des 10 milliards d’euros sur l’année En 5 mois, ils ont collecté exactement 10,22 milliards d’euros. Un succès qui confirme les craintes des épargnants durant la période électorale de 2017Même si le taux des deux produits devrait remonter cet été, ce succès peut à première vue étonner sachant que la rémunération offerte (0,75%) a été à l’origine de nombreuses critiques par le passé et la cause de nombreux retraits.

Une partie de ce surcoût sera toutefois compensé par la mise en place de la flat tax… du moins dans les situations où elle sera applicable.

Un rapide calcul permet ainsi d’affirmer qu’une hausse de CSG de 1,7 point (si elle est adoptée) coûtera 2 milliards d ’ euros aux épargnants et aux investisseurs. Des gagnants… et des perdants. Une partie de ce surcoût sera évidemment compensé par la mise en place de la flat tax de 30

C’est l’un des grands projets du président de la République. La CSG devrait en effet augmenter de 1,7 point dans les prochains mois. Nos analyses récentes ont déjà évalué l’effet de ce projet sur les différents revenus du patrimoine. Mais qu’en sera-t-il d’un point de vue macro-économique ?

Un point de CSG rapporte 1,2 milliard d’euros

Les derniers comptes de la Sécurité sociale donnent quelques éléments de réponse. En 2016, les revenus du capital devraient générer un peu plus de 9,9 milliards d’euros de recettes pour l’Etat au titre de la CSG. Sachant par ailleurs que ces revenus sont soumis à une CSG de 8,2% (au sein de prélèvements sociaux de 15,5%), on peut donc évaluer la valeur d’un point de CSG à 1,2 milliard d’euros.

En 4 mois, Livret A et LDD ont déjà attiré 8,65 milliards d’euros

  En 4 mois, Livret A et LDD ont déjà attiré 8,65 milliards d’euros Cette collecte spectaculaire témoigne clairement des doutes éprouvés par les épargnants à l’approche de l’élection présidentielle. Sur le seul mois d’avril, elle s’est élevée à 1,76 milliard d’euros.Une position d’attente

Maintenance Mode. News360xLe site Internet News360x est momentanément indisponible en raison d'un problème technique. Le site sera de nouveau accessible très prochainement. Please try back again soon.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Un rapide calcul permet ainsi d’affirmer qu’une hausse de CSG de 1,7 point (si elle est adoptée) coûtera 2 milliards d’euros aux épargnants et aux investisseurs.

Des gagnants… et des perdants

Une partie de ce surcoût sera évidemment compensé par la mise en place de la flat tax de 30% voulue par Emmanuel Macron. Un épargnant imposé dans la tranche à 30% subit aujourd’hui une pression fiscale de 45,5% hors CSG déductible (30% d’impôt et 15,5% de prélèvements).

Avec la flat tax, ses prélèvements passeront à 17,2%. Cependant, son impôt se limitera à 12,8% afin d’aboutir à une taxation globale de 30%.

En dépit de la hausse de CSG, il y aura donc des gagnants. Mais il y aura aussi des perdants. Ceux qui ne pourront pas adopter la flat taxe (ou n’auront pas intérêt à le faire) subiront en effet de plein fouet la hausse de CSG.

Assurance-vie : moins de versements et beaucoup plus de rachats

  Assurance-vie : moins de versements et beaucoup plus de rachats Depuis le début de l’année, la collecte moyenne n’a pas dépassé 350 millions d’euros par mois, contre 2,2 milliards d’euros un an plus tôt. Le signe d’un attentisme évident.Les retraits en hausse de 6,3 milliards d’euros

Le support n'existe pas.

PEA, assurance-vie, plus-values immobilières…

Ce sera par exemple le cas pour les détenteurs de PEA ou encore les souscripteurs de contrats d’assurance-vie. De la même façon, les ménages non imposables (qui par conséquent ne règlent que les prélèvements) seront aussi pénalisés, tout comme les personnes réalisant une plus-value immobilière, le cadre ne devant ici pas changer.

Compte tenu de la multiplicité des cas, il est aujourd’hui impossible de calculer avec précision ce que coûtera exactement la hausse de CSG aux ménages qui ne pourront pas profiter par ailleurs d’allègements d’impôts via la flat tax. En revanche, selon nos calculs, la mesure pourrait rapporter 340 millions d’euros par an à l’Etat sur les seuls fonds en euros de l’assurance-vie…

  Placements : la hausse de CSG coûtera 2 milliards d’euros © Fournis par Boursier

Votre argent - Electricité : vers une augmentation des tarifs de 1,7% au 1er août .
La Commission de régulation de l'électricité devrait proposer une hausse de 1,7% des tarifs de l'électricité à partir du 1er août © (Le Parisien/Yann Foreix) ILLUSTRATION. Les tarifs de l'électricité vont augmenter de 1,7 % à partir du 1er août La prochaine hausse des tarifs réglementés de l'électricité d'EDF devrait atteindre 1,7% pour les particuliers et les petits professionnels. C'est la proposition que fera la Commission de régulation de l'énergie le 28 juin lors de l'audition qui réunira les principaux acteurs concernés.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-51320-placements-la-hausse-de-csg-coutera-2-milliards-d-euros/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!