Finance Google informera désormais les sites web de leurs publicités énervantes

23:30  09 août  2017
23:30  09 août  2017 Source:   Übergizmo

Google envoie Street View dans l’espace

  Google envoie Street View dans l’espace Google a envoyé ses caméras dans l’espace, à l’intérieur de la Station spatiale internationale. C’est une première pour Street View. Avec l’aide de l’astronaute français Thomas Pesquet, Google a pu rassembler des images prises à bord de la station. Cap sur l’espace pour Google et ses caméras. Le groupe phare de la Silicon Valley a pu se projeter au-delà de la Terre et rassembler des images de la vie à bord de la Station spatiale internationale (ISS). L’astronaute français Thomas Pesquet a participé au projet. Il est revenu de l’espace le mois dernier après une mission de six mois à bord de la station. Lire aussi : « Prêt » pour le retour, l’astronaute français Thomas Pesquet a déjà fait sa valise L’ISS est le plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre. Depuis 16 ans, la station accueille des astronautes et des scientifiques à plus de 330 km au-dessus de la Terre. Le but est de collecter des données sur les océans, l’atmosphère et les terres émergées de la planète. Le rôle de Thomas Pesquet était de prendre des photos à l’intérieur de l’ISS. Pendant ce temps, six autres membres de l’équipage conduisaient, 12 heures par jour, leurs recherches et leurs activités de maintenance. Les photos étaient alors envoyées vers la Terre, où elles étaient assemblées pour créer des images panoramiques à 360 degrés. AFP PHOTO / EUROPEAN SPACE AGENCY / STR Les utilisateurs de Google Street View peuvent désormais cliquer sur les nouvelles informations qui apparaissent au fur et à mesure de leur exploration de la station. les clics révèlent alors des anecdotes amusantes, par exemple l’endroit où les astronautes font de l’exercice, le type d’aliments qu’ils consomment et les expériences scientifiques qu’ils mènent. Cet article Google envoie Street View dans l’espace est apparu en premier sur Metro.

Cette page n'est pas visible actuellement. Site Web .

Pourquoi les gens utilisent-ils des bloqueurs de publicités, type Adblock ? Il est probable que la majorité des utilisateurs n’ont rien contre le fait que des sites, pour fournir du contenu gratuit, s’appuient sur la publicité. Mais quand un site affiche, dès l’ouverture, des fenêtres pop-up, des vidéos, de la musique, et tout un tas de publicités hyper invasives, on comprend que certaines personnes préfèrent faire table rase et utiliser un bloqueur de pub.

  Google informera désormais les sites web de leurs publicités énervantes © Blandine , übergizmo (FR)

Google va fournir un effort supplémentaire pour prévenir de ces publicités envahissantes, et informera désormais les sites internet qui utiliseraient ce type de publicités. Selon Google :

Saône-et-Loire : un maire demande le retrait des publicités de McDonald's, jugées trop "agressives" visuellement

  Saône-et-Loire : un maire demande le retrait des publicités de McDonald's, jugées trop Un arrêté municipal pourrait bientôt interdire les publicités du géant du fast-food montrant des gros plans de frites et de hamburgers. © Fournis par Francetv info Un hamburger dégoulinant de sauce, des frites en gros plan, des nuggets de poulets croustillants... Vincent Chauvet, nouveau maire d'Autun (Saône-et-Loire), ne veut plus voir ces images publicitaires dans les rues de sa ville historique. Lundi 31 juillet, il a envoyé un courrier à Nawfal Trabelsi, président de McDonald's France, pour lui demander le retrait de ces affiches, rapporte Le Journal de Saône-et-Loire.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

« Pour aider ces sites à améliorer leur système de publicité, nous passons en revue les sites de façon quotidienne, et enregistrons des vidéos sur ces systèmes qui ne répondent pas aux critères d’exigence du Better Ads Standard. Si un site ne correspond pas à ces critères, le système Ad Experience Report leur enverra des visuels, et une série d’information de la Better Ads Standard, et comment ces problèmes impactent leur site. Dans les semaines qui viennent, nous allons nous occuper d’envoyer des notifications aux sites qui comportent ce genre de problèmes. »

En gros, Google va aider les éditeurs de site internet à mieux gérer leur publicité. En revanche, pas de « punition » : ce sont les éditeurs et propriétaires des sites mis en question qui décideront si ces pubs resteront en place, ou non.

Cependant, il est possible que dans les prochains développements de Chrome, Google bloque automatiquement les publicités qui ne correspondraient pas à certains critères. Récemment, Google a décidé de bloquer les vibrations quand des pubs s’affichent sur l’écran du téléphone lors de l’utilisation de Chrome sur smartphone ou tablette.

Le web parallèle de l’ «alt-right» .
La droite alternative a créé des réseaux de rechange aux Twitter, Patreon et Kickstarter, accusés de biais gauchistes. Et l'idée d'un « Google de droite » circule. © Fournis par Mishmash Media Inc GAB Une onde de choc traverse cette semaine la Silicon Valley avec la publication d’un mémo controversé, rédigé par un employé de Google (aujourd’hui congédié) au sujet de la représentativité hommes-femmes dans l’entreprise.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-55493-google-informera-desormais-les-sites-web-de-leurs-publicites-enervantes/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!