Finance Les villes les plus attractives pour les start-uppers

16:30  10 août  2017
16:30  10 août  2017 Source:   Statista

Luckey Homes, la start-up qui veut vous faire gagner plus sur Airbnb

  Luckey Homes, la start-up qui veut vous faire gagner plus sur Airbnb Cette start-up veut vous faire gagner plus sur Airbnb"En maitrisant l'ensemble de la chaîne, on maitrise la qualité", justifie Aurélien Malfait, cofondateur avec son frère Félix et David Barbe de la start-up en 2015, atterrissant dans le secteur de la conciergerie un peu par hasard. La qualité, un atout majeur pour attirer les bons commentaires sur les plateformes de location et qui cadre avec l'image haut de gamme qu'ils souhaitent avoir. La start-up sélectionne d'ailleurs les propriétés en fonction de leur emplacement et de leur potentiel de location. "On ne se considère pas comme élitiste" tient quand même à préciser Aurélien Malfait.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Singapour a été sacrée ville la plus attractive pour les employés de start-ups par le site Nestpick. La ville sud-asiatique offre en effet une très bonne qualité de vie et des opportunités d’emplois intéressantes. Des atouts qui ont permis à Singapour de faire mieux notamment que les villes américaines, pourtant réputées pour leur écosystème de start-ups. San Francisco se contente ainsi de la troisième place du classement. Aucune ville française e se hisse dans ce top 10, Paris arrive tout de même en 17ème position et fait donc mieux que Sydney (20ème) ou encore Londres (43ème). Par ailleurs, les villes européennes sont à l’honneur, puisqu’elles occupent la moitié des dix premières places. Helsinki, capitale de la Finlande, atteint même la deuxième place du podium.

Ce graphique classe les villes en fonction de leur adaptabilité aux besoins des employés de start-ups.

Les villes les plus attractives pour les start-uppers © Fournis par Statista GmbH Les villes les plus attractives pour les start-uppers

Jeux olympiques : Paris et Los Angeles "vont être en coopération pendant onze ans" .
Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris en charge des sports et du tourisme, a détaillé, mardi, les contours de la coopération Paris-Los Angeles dans l'organisation des JO 2024 et 2028. © Fournis par Francetv info La ville de Los Angeles a trouvé un accord avec le CIO pour organiser les Jeux olympiques en 2028. Ce qui laisse le champ libre à Paris pour accueillir les JO en 2024. "Pas d’excès d’enthousiasme", a tempéré Jean-François Martins, adjoint à la maire de Paris en charge des sports et du tourisme, mardi 1er août sur franceinfo.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!