Finance Autoroutes : l'État aurait validé des hausses de tarifs jusqu'en 2023

18:33  12 septembre  2017
18:33  12 septembre  2017 Source:   Le Figaro

Messi va prolonger au Barça, "c’est sûr à 300%"

  Messi va prolonger au Barça, La prolongation de contrat jusqu'en 2021 de Lionel Messi, annoncée en juillet par le Barça, est sur le point d’être (enfin) signée par l’attaquant argentin. © Reuters (Reuters) Cette fois, plus de doute. Lionel Messi va bel et bien prolonger son contrat au FC Barcelone jusqu’en 2021 - et toucher un salaire colossal, estimé entre 30 et 35 millions d’euros net par an. Annoncé au mois de juillet, l’accord est resté en suspens depuis, l’attaquant argentin n’ayant pas encore officiellement signé. Mais selon Albert Soler, cela ne devrait plus tarder.

La page recherchée a été déplacée, renommée ou supprimée. Veuillez nous en excuser.

Liseuse documents eyrolles. Chapitre 7 - Gestion de l ' état , la session, les cookies.

figarofr: Les sociétés d'autoroutes génèrent autour de 1.5 milliard d'euros de bénéfices par an ©Alain Aubert/Le Figaro© Alain AUBERT/Le Figaro Les sociétés d'autoroutes génèrent autour de 1.5 milliard d'euros de bénéfices par an ©Alain Aubert/Le Figaro

France 2 a dévoilé, hier, le contenu d'un accord conclu en 2015, entre l'État et les sociétés d'autoroutes. Ces dernières pourront augmenter leurs tarifs chaque année entre 2019 et 2023. Pour les automobilistes, le surcoût s'élèverait à 500 millions d'euros.

Le prix des péages va-t-il fortement augmenter jusqu'en 2023? France 2, a confirmé hier l'existence d'un accord entre l'État et les sociétés gestionnaires d'autoroutes. Le document signé du 9 avril 2015 précise que les sociétés d'autoroutes se seraient engagées à financer 3.2 milliards d'euros de travaux sur 10 ans. En échange, l'État leur aurait garanti une stabilité fiscale et un allongement de la durée des concessions. Par ailleurs l'accord leur permettrait d'augmenter les tarifs des péages chaque année entre 2019 et 2023 pour compenser un gel imposé des tarifs par l'État en 2015.

GM&S : la justice examine l'offre de reprise

  GM&S : la justice examine l'offre de reprise Après plusieurs mois de rebondissements, la justice se penche ce lundi sur l'unique offre de reprise de l'équipementier automobile creusois. Seuls 120 emplois sur 277 seraient préservés. C'est l'épilogue probable d'un «feuilleton» industriel de plusieurs mois. Le tribunal de commerce de Poitiers doit statuer ce lundi, à partir de 10 heures, sur l'offre de reprise de l'équipementier automobile creusois GM&S, placé en liquidation judiciaire depuis le 30 juin.

Il n'existe pas de document avec cet identifiant.

ERREUR. À vendre grande Punto bleue en bon état , visite technique valable jusqu'a

Or quand à l'hiver 2014-2015, le gouvernement de Manuel Valls avait suspendu une hausse programmée des péages pour 2015, Ségolène Royal, ministre de l'Écologie, s'était engagée à «rendre aux automobilistes un peu d'équité tarifaire» et avait promis qu'il n'y aurait d'augmentation des péages en 2016. Une décision immédiatement attaquée en justice par les sociétés d'autoroutes. Pour sortir de la crise, le gouvernement et les concessionnaires avaient signé un protocole d'accord resté secret. Celui dont le contenu est aujourd'hui révélé.

Un coût de 500 millions d'euros pour les automobilistes

En décembre 2016, L'Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) avait déjà soupçonné la possibilité d'un rattrapage du manque à gagner de 2015 sur les années suivantes. Le surcoût potentiel pour les automobilistes avait alors été estimé à 500 millions d'euros. «Les automobilistes devront débourser 500 millions d'euros de plus, martelait, dès décembre 2016, Bernard Roman, président de l'Arafer, au Figaro. Évidemment, ce chiffre nous a étonnés. Cette somme sera étalée sur vingt ans, la durée qui reste pour les concessions d'autoroutes.» Un chiffre obtenu en tenant compte de deux critères: l'évolution du trafic dans les vingt prochaines années et l'inflation au cours de la même période. À noter que les revalorisations de tarifs autoroutiers sont calculées en partie sur l'inflation.

Lois de moralisation de la vie publique : le Conseil constitutionnel valide l'essentiel des textes

  Lois de moralisation de la vie publique : le Conseil constitutionnel valide l'essentiel des textes Les Sages ont validé, entre autres, l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs pour les ministres et les députés mais ont toutefois censuré la suppression de la réserve ministérielle. © Fournis par Francetv infoLe Conseil constitutionnel a validé, vendredi 8 septembre, la plupart des dispositions des projets de loi de moralisation de la vie politique, adoptés par le Parlement cet été, à l'exception toutefois de la suppressio Les Sages ont notamment jugé conformes à la Constitution l'interdiction des emplois familiaux de collaborateurs pour les ministres, parlementaires et exécutif

Site en maintenance

An error occured. Please, try again. Best Regards 24hGold. Une erreur est survenue. Veuillez re-essayer. Meilleures Salutations 24hGold.

Ces révélations risquent de passer d'autant plus mal qu'en juin dernier, l'Arafer a dénoncé des écarts trop importants entre les investissements engagés par les sociétés d'autoroutes et les hausses de tarifs qu'elles pratiquent. L'organisme estime qu'il n'apparaît pas justifié de faire supporter par l'usager la majeure partie des travaux réalisés soit parce que ces chantiers sont à la charge des concessionnaires par contrat, soit parce qu'il n'est pas établi qu'ils sont strictement nécessaires ou utiles à l'exploitation de l'autoroute.

La presse allemande évoque une fusion possible entre BNP Paribas et Commerzbank .
Vers une fusion possible entre BNP et Commerzbank?Berlin est favorable à une fusion de Commerzbank, dont l'Etat allemand est actionnaire, avec BNP Paribas, rapporte jeudi l'hebdomadaire WirtschaftsWoche, qui cite des sources financières. Les discussions au ministère des Finances en sont à un stade préliminaire et le gouvernement allemand n'abordera pas la question avec la direction de Commerzbank avant novembre, poursuit le journal.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-60957-autoroutes-letat-aurait-valide-des-hausses-de-tarifs-jusquen-2023/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!