Finance Apple : Wall Street boude le titre après les annonces d'iPhones

22:50  13 septembre  2017
22:50  13 septembre  2017 Source:   Boursier

Don Cheadle de retour à la télévision dans une comédie sur Wall Street

  Don Cheadle de retour à la télévision dans une comédie sur Wall Street "Ball Street" évoquera le krash boursier qui a affolé Wall Street en 1987 et ses causes. Produite par Seth Rogen et Evan Goldberg pour la chaîne câblée Showtime, la série marquera le retour au petit écran de Don Cheadle. Un an après l'arrêt de "House of Lies", Don Cheadle collabore à nouveau pour Showtime. Sa nouvelle série "Ball Street" expliquera les causes du "lundi noir" de 1987, journée marquée par une importante baisse des actions sur le marché boursier.L'acteur incarnera Rod Jaminski, alias "The Jammer", un self-made-man à la tête d'un groupe qui va secouer Wall Street et sa vieille garde.

Accès bloqué. Votre accès au site PAP.fr a été bloqué car votre adresse IP présente les caractéristiques d'un robot. Pour obtenir le déblocage de votre accès, veuillez contacter notre service clients : au 01 40 56 33 33, du lundi au samedi de 9h à 18h. ou par e-mail à l'adresse

erreur aucun n° de mandat trouvé.

La Bourse de New York ne semble pas impressionnée par les multiples annonces d'Apple mardi, concernant de nouveaux produits, dont trois iPhones. A l'approche de la clôture des marchés américains, l'action de la firme à la pomme reculait de 1,1% à Wall Street, après avoir déjà cédé 0,4% la veille.

Certains analystes évoquaient des prises de bénéfices assez logiques, après un parcours impressionnant cette année, l'action Apple ayant flambé de 37% depuis le 1er janvier dernier. D'autres évoquaient une relative déception concernant notamment l'iPhone X (prononcer iPhone Ten ou Dix) qui coïncide avec le 10ème anniversaire de la création de l'iPhone.

iPhone 8 : Apple pourrait être confrontée aux risques de rupture de stock

  iPhone 8 : Apple pourrait être confrontée aux risques de rupture de stock Apple rencontrerait des soucis d’intégration et de production pour l’iPhone 8. Ce qui pourrait impacter le démarrage commercial. © Renald Boulestin, ITespresso.frLe buzz autour de la keynote d’Apple et de l’arrivée d’un potentiel iPhone 8 s’intensifie alors que la rentrée de la « marque  à la Pomme » est prévue mardi prochain (12 septembre). Associé au  dixième anniversaire du smartphone phare, le démarrage commercial de l’iPhone 8 (ou iPhone X) pourrait gripper selon The Wall Street Journal. A cause de soucis de production des terminaux en amont.

Découvrez nos activités sur Agence Okarina. Cinefriends : bande- annonce de Burning Man.

Il n'existe pas de document avec cet identifiant.

Une commercialisation tardive et un prix record pour l'iPhone X

L'iPhone X offre certes un design et des fonctionnalités nouvelles, comme une coque sans bordures et sans bouton accueil, la reconnaissance faciale, une batterie plus performante... Mais il ne représente pas pour autant une révolution technologique, ce qui fait douter certains analystes de son succès... D'autant que l'appareil sera vendu sur la barre des 1.000$ aux Etats-Unis (et plus de 1.100 euros en France), un record pour un iPhone...

En outre, la commercialisation de l'iPhone X sera plus tardive (pas avant le 3 novembre) que celle des iPhones 8 et 8 Plus dévoilés eux aussi mardi (en vente dès le 22 septembre), ce qui pourrait nuire aux ventes de l'iPhone haut de gamme. Certains clients pourraient en effet opter pour d'autres modèles moins onéreux à l'approche de la saison cruciale des fêtes de fin d'année. Rappelons que des rumeurs de retard dans le lancement des nouveaux iPhones, en raison de problèmes de production, avaient circulé ces dernières semaines.

Teva débauche son nouveau patron dans un labo danois, qui chute en Bourse

  Teva débauche son nouveau patron dans un labo danois, qui chute en Bourse Nommé directeur général de Teva, Kare Schultz dirigeait depuis mai 2015 le laboratoire danois Lundbeck, spécialiste des troubles neurologiques dont le cours de l'action a triplé en Bourse au cours des deux dernières années. Depuis février, la direction du groupe Teva était assurée par intérim par le président de son conseil d'administration, Yitzhak Peterburg. © Fournis par La Tribune Le titre Teva s'échangeait nettement en hausse dans les échanges avant l'ouverture de Wall Street, gagnant 10,8% à 17,17 dollars. A contrario, le cours de l'action Lundbeck chutait de 13,31% (357 couronnes, soit environ 48 euros) à 15h15.

Le support n'existe pas.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

L'année fiscale d'Apple s'achevant fin septembre, l'iPhone X n'aura pas d'impact sur l'exercice comptable en cours, ce qui a déçu certains analystes.

Reuters© Reuters Reuters

Apple augmente discrètement le prix des iPad Pro .
Alors qu'après chaque Keynote, Apple avait pris l'habitude de baisser le prix des générations précédentes d'iPhone, la courbe de celui des iPad Pro suit cette année une trajectoire inverse. En moyenne, ils sont vendus 70 euros plus chers aujourd'hui qu'il y a trois mois. L'explication est peut-être à chercher du côté du prix des mémoires flash et vives qui flambent depuis un an. Chez Apple, plus chère la vie A peine remis de l'annonce du prix de l'iPhone X qui dépassera pour la première fois la barre symbolique des 1.000 dollars aux Etats-Unis à son lancement début novembre, peut-être retomberez-vous en syncope en découvrant les nouveaux tarifs grand public des iPad Pro. A rebours des attentes des clients d'Apple qui auraient pu miser sur une baisse de prix des célèbres tablettes, celles-ci sont aujourd'hui plus chères qu'avant l'été. La hausse varie d'un modèle à l'autre, selon qu'il est en 10,5 ou 12,9 pouces mais aussi en fonction de la mémoire de stockage. Ainsi, le prix ne varie pas sur l'entrée de gamme dans les deux dimensions à 64 Go (toujours respectivement 739 euros pour la 10,5 pouces et 909 euros pour la 12,9 pouces). En revanche, dans les deux formats, les versions 256 Go et 512 Go coûtent désormais 70 euros de plus qu'auparavant : comptez donc 909 euros pour un 10 pouces à 256 Go, 1.059 euros en 512 Go, 1.079 euros pour la version 256 Go en 12,9 pouces et 1.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-61245-apple-wall-street-boude-le-titre-apres-les-annonces-diphones/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!