Finance L'arnaque AdBlock Plus était presque parfaite

17:15  10 octobre  2017
17:15  10 octobre  2017 Source:   Slate

Adblock Plus : plus de 37 000 utilisateurs piégés par une fausse extension Chrome

  Adblock Plus : plus de 37 000 utilisateurs piégés par une fausse extension Chrome Un pirate a réussi à berner Google en usurpant l’identité d’une des extensions de navigateur les plus téléchargées sur le Web. Il lui a suffi de placer judicieusement quelques caractères spéciaux. Il faut toujours rester vigilant quand on télécharge un logiciel, y compris sur le Chrome Web Store. Le chercheur en sécurité « SwiftOnSecurity » a détecté récemment une fausse extension de navigateur qui était disponible dans le Chrome Web Store et qui ressemblait au célèbre bloqueur de pub Adblock Plus. Mais en réalité, il s’agissait d’un malware de type « adware ».

Un village presque parfait .

[2005] Crossroads of the World | Diego Torres Silvestre via Flickr CC License by: L'arnaque AdBlock Plus était presque parfaite © Fournis par Slate L'arnaque AdBlock Plus était presque parfaite

Si vous avez récemment installé une extension AdBlock Plus pour Google Chrome, vous avez peut-être fait une boulette. Sur Twitter, le très bon compte de sécurité informatique/humour SwiftOnSecurity a révélé que 37.000 personnes avaient déjà installé une fausse extension AdBlock Plus, un bloqueur de publicités très populaire.

L'extension n'est aujourd'hui plus disponible, mais le développeur derrière cette extension malveillante a visiblement tout fait pour que son produit ressemble à s'y méprendre au bloqueur de publicité utilisé par plus de dix millions de personnes, selon The Verge. Il faut dire, comme l'explique Engadget, qu'il était compliqué de réaliser que cette extension était une fraude.

Ils escroquent Amazon et risquent 20 ans de prison

  Ils escroquent Amazon et risquent 20 ans de prison Si vous pensiez que les sociétés de vente à distance étaient des cibles faciles pour les escrocs, détrompez-vous ; ce n'est pas toujours vrai : un couple américain ayant admis avoir escroqué Amazon va devoir rembourser près d'un million d'euros et risque 20 ans d'emprisonnement. Amazon aurait perdu l'équivalent d'un million d'euros à cause des agissements du couple Si Amazon n'est pas une entreprise comme les autres, c'est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit de sa politique de retours de marchandise. Très accommodant dans le domaine, lorsqu'Amazon reçoit une réclamation sur un produit défectueux ou abîmé lors de son transport, il en envoie aussitôt un nouveau, sans attendre que le client lui renvoie le produit défectueux. Ayant senti le filon, deux Américains, Erin Joseph Finan (38 ans) et Leah Jeanette Finan (37 ans), résidents de l'Indiana, se sont mis à commander des caméras GoPro, des PlayStation, des Xbox Le tout sous des identités différentes évidemment, afin qu'Amazon ne se doute de rien. Déposant à chaque fois une réclamation, le couple recevait systématiquement un deuxième exemplaire d'un même produit et ne renvoyait jamais le premier. Un complice, Danijel Glumac, aidait le couple dans le transport des marchandises volées et les conseillait sur les techniques pour dissiper les doutes qu'Amazon pourrait avoir.

Entrez votre recherche et cliquez sur le bouton. © 2009 laissemoichercherca. Google est une marque déposée de Google Inc

Cette fiche ne peut être correctement affichée ( elle n'existe pas/plus).

«Son nom de développeur est “AdBlock Plus”, et il possède un nombre considérable de notes positives et commentaires.»

Généralement pour savoir s'il vaut mieux passer son chemin, il suffit de regarder les notes des extensions plus c'est faible, moins ça sent bon–, le nombre de téléchargements –s'il est faible pour une extension qui vous semble populaire, c'est probablement qu'il y a un problème–, les mots-clés utilisés pour remonter dans les résultats de recherche –s'ils sont trop nombreux et n'ont aucun lien entre eux (comme c'est le cas ici), il est fort probable que l'extension soit frauduleuse–, et de lire les commentaires laissés par les utilisateurs. Si l'un d'entre eux commence à se plaindre de problèmes, il va sans doute falloir lire un peu plus de retours, ou s'assurer que l'on est bien sur la bonne page.

Uma Thurman reviendra dans la saison 2 de "Imposters"

  Uma Thurman reviendra dans la saison 2 de L'actrice qui incarne Lenny Cohen dans la série "Imposters" diffusée aux États-Unis sur la chaine Bravo, sera de retour pour la saison 2 dans son rôle de la féroce femme de main. "Imposters" suit Maddie (Inbar Lavi), une experte de l'arnaque qui séduit des personnes jusqu'au mariage pour mieux les détrousser tout en faisant en sorte qu'ils soient dissuadés d'aller se plaindre à la police. Malheureusement pour elle, ses trois dernières victimes vont se rencontrer et se lancer à sa poursuite.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Le coup de l'application Google Docs

Impossible pour le moment de connaître les conséquences, mais un utilisateur qui a fait cette erreur explique que peu après son installation, il a commencé à recevoir de nombreuses publicités invasives qui s'ouvraient dans de nouveaux onglets: un comportement typique d'un adware. On ne sait pas pour l'heure si cette extension fait plus de dégâts.

The Verge rappelle que c'est loin d'être la première fois que des développeurs profitent de l'inattention des internautes pour leur faire installer des extensions malveillantes. Depuis 2015, et officiellement pour des raisons de sécurité, Google empêche d'ailleurs les utilisateurs de Chrome de télécharger des extensions ailleurs que dans son store.

Emily Ratajkowski se met au français

  Emily Ratajkowski se met au français Emily Ratajkowski apprend les langues étrangères. La comédienne se prépare pour un nouveau rôle et elle a besoin, pour ce faire, d’apprendre le français et l’italien. En effet, elle jouera dans le film Lying and Stealing avec Theo James, et le rôle demande un peu plus qu’une plastique impeccable. « Je travaille avec un coach, a-t-elle confié à WWD. Heureusement, j’ai quelques semaines pour me préparer, donc, souhaitez-moi bonne chance. » Mais la chance a-t-elle quelque chose à faire là-dedans quand on s’appelle Emily Ratajkowski ? Avec une silhouette unanimement reconnue comme parfaite, la jeune femme de 26 ans a émergé dans le clip de Robin Thicke, Blurred Lines, dans lequel

Votre navigateur ne permet pas d'afficher la page. Pour continuer à consulter l'Equipe, vous pouvez

Nous avons change notre domaine sur www.leshistoire.com.

«Et pourtant, on a vu des pirates reprendre cette vieille technique qui consiste à utiliser un nom connu lors d'une tentative de phishing élaborée, qui s'appuyait sur le nom de Google lui-même, cette année. Une personne a appelé son application tierce “Google Docs”, ce qui a fait croire aux utilisateurs qu'ils pouvaient autoriser l'application à accéder à leur carnet de contacts, et leur Gmail. Après cette attaque, Google avait indiqué qu'il allait travailler pour “empêcher que d'autres tentatives de ce genre ne se reproduisent”.»

Le géant du web a visiblement encore du travail.

Des patients de chirurgie esthétique coincés à l'aéroport parce que leur visage ne ressemble pas à la photo .
La Corée du Sud est une destination privilégiée notamment pour la chirurgie esthétique, le pays regorge d’experts en la matière. Nombreux sont celles et ceux à s’y rendre uniquement pour s’y faire opérer. Comme avec n’importe quelle opération, le corps a besoin de temps pour se remettre… et cela peut vous coincer à l’aéroport. Selon Apple Daily, cette photo de trois femmes, Chinoises semble-t-il, a suscité beaucoup d’attention sur Weibo. Celles-ci semblent attendre à l’aéroport.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!