Finance BNP Paribas arrête de financer certains projets d'hydrocarbures

12:35  12 octobre  2017
12:35  12 octobre  2017 Source:   Challenges

Energies : Nicolas Hulot défend son texte sur la fin des hydrocarbures

  Energies : Nicolas Hulot défend son texte sur la fin des hydrocarbures Le texte, qui doit permettre la fin de la recherche et de l'exploitation des gisements d'hydrocarbures d'ici à 2040 a été présenté par le ministre de la Transition écologique et solidaire hier. Le gouvernement souhaiterait qu'il soit adopté avant la fin de l'année.Nicolas Hulot a présenté mardi aux députés un projet de loi qui met fin à l'octroi de permis de recherche d'hydrocarbures afin de permettre une cessation progressive, d'ici à 2040, de la recherche et de l'exploitation des gisements d'hydrocarbures conventionnels et non-conventionnels.

Le groupe a également décidé de ne plus financer les projets "majoritairement dédiés au transport et à l'exportation de gaz et de pétrole de schiste ou de pétrole issu des sables bitumineux", comme par exemple les terminaux LNG (gaz naturel liquéfié) ou les pipelines, ajoute BNP Paribas .

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Après la réduction de son soutien au secteur du charbon, le groupe BNP Paribas a annoncé mercredi de nouvelles mesures en faveur de la transition énergétique, et notamment l'arrêt du financement de certains acteurs liés aux hydrocarbures.

BNP Paribas © Fournis par www.challenges.fr BNP Paribas

La banque cesse ses relations avec les acteurs qui ont pour activité principale "l'exploration, la production, la distribution, le marketing ou le trading de gaz et de pétrole de schiste et/ou de pétrole issu des sables bitumineux", précise-t-elle dans un communiqué. Le groupe a également décidé de ne plus financer les projets "majoritairement dédiés au transport et à l'exportation de gaz et de pétrole de schiste ou de pétrole issu des sables bitumineux", comme par exemple les terminaux LNG (gaz naturel liquéfié) ou les pipelines, ajoute BNP Paribas. Plus particulièrement dans l'océan Arctique, déjà fragilisé par le réchauffement climatique, la banque dit ne pas vouloir financer de projets d'exploration ou de production de gaz et de pétrole.

Les députés votent la fin de la production d'hydrocarbures en France

  Les députés votent la fin de la production d'hydrocarbures en France D'ici fin 2017, il ne pourra plus être délivré de nouveau permis d'exploration d'hydrocarbures, liquides ou gazeux. Les concessions d'exploitation existantes ne seront pas renouvelées au-delà de 2040. La fin de la production des hydrocarbures est désormais actée. À l'issue de débats passionnés, les députés ont validé, peu après une heure du matin, l'article 1er du projet de loi Hulot sur la fin programmée de la production d'hydrocarbures sur le sol français.

Après la réduction de son soutien au secteur du charbon, le groupe BNP Paribas a annoncé mercredi le prochain arrêt du financement de certains acteurs liés aux hydrocarbures , une décision saluée par l'ONG Les Amis de la Terre.

Redirect Actionnaires au nominatif Accéder à votre compte en ligne et passer des

Elle rappelle aussi son engagement de porter ses financements dans les énergies renouvelables à 15 milliards d'euros en 2020, et de consacrer 100 millions d'euros à l'investissement dans des start-ups qui innovent en faveur de la transition énergétique. Elle a déjà renoncé à s'impliquer dans certains projets et entreprises liés à l'extraction de charbon, rappelle-t-elle encore.

Un projet de terminal méthanier au Texas

La banque avait été interpellée en mars par des ONG qui lui avaient demandé de se retirer d'un projet de terminal méthanier au Texas, aux Etats-Unis, qu'elles avaient jugé "incompatible" avec les engagements de la banque à avoir une politique conforme à l'accord de Paris sur le climat.


Deux séries d'Amazon en danger suite au scandale du producteur Harvey Weinstein? .
L'affaire qui secoue depuis une semaine Hollywood pourrait avoir des répercussions sur le développement de films et de séries à venir. Amazon Studios réfléchit sérieusement à l'avenir de deux séries, "The Romanoffs" et une autre avec Robert de Niro et Julianne Moore, censées être financées par The Weinstein Company. "Nous reconsidérons nos options concernant les projets que nous avons avec The Weinstein Company", a fait savoir Amazon dans un communiqué. Ce qu'il faut lire entre les lignes : éviter que le nom Weinstein soit associé à l'une de nos créations originales.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-65666-bnp-paribas-arrete-de-financer-certains-projets-dhydrocarbures/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!