Finance Le prix du timbre pourrait bondir l’an prochain

15:55  13 octobre  2017
15:55  13 octobre  2017 Source:   Capital

Amel Bent enceinte : Un ventre de plus en plus arrondi qui parle de lui-même...

  Amel Bent enceinte : Un ventre de plus en plus arrondi qui parle de lui-même... La chanteuse a partagé un nouveau selfie sur Instagram, récoltant de nouvelles félicitations. Les semaines passent et Amel Bent n'a toujours pas officiellement confirmé cette deuxième grossesse qui ne laisse à présent plus aucune place au doute. Aux mots, la chanteuse de 32 ans préfère les photos.Comme elle en a pris l'habitude depuis la mi-août, date de la première photo de son ventre arrondi, la jeune maman a publié un nouveau selfie sur sa page Instagram le 3 octobre.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. Règlement sur la formation de base (Bachelor et Master).

Cette fiche ne peut être correctement affichée ( elle n'existe pas/plus).

Le prix du timbre pourrait bondir l’an prochaint © Capital Le prix du timbre pourrait bondir l’an prochaint

La Poste aurait été autorisée par l’Arcep à augmenter ses tarifs de 5% en 2018, selon Les Echos.

Face à la chute du volume de courrier traité, il semble que La Poste n’ait d’autres choix que d’augmenter ses tarifs… Le prix de ses services, et des timbres en premier lieu, pourrait augmenter jusqu’à 5% en 2018, d’après Les Echos. Cette hausse aurait été autorisée par l’Arcep il y a une quinzaine de jours, alors que l’augmentation aurait été dû être limitée à 1,5%.

Le régulateur du secteur avait déjà autorisé La Poste à appliquer des hausses annuelles supérieures de 3,5% à l’inflation entre 2015 et 2018. Problème : l’entreprise a consommé 50% de son enveloppe d'augmentation pluriannuelle dès 2015, rapporte le quotidien. Cette année là, le prix du timbre rouge était par exemple passé de 0,66 à 0,76 euro (+15%). Deux ans plus tard, La Poste ne disposait plus que d’un potentiel d’augmentation de 1,5% pour 2018. Ce qui a conduit l’Arcep à prendre cette décision, rendue possible grâce à un changement de “règle de comptabilité réglementaire”.

La Poste fait face à une chute du volume de courrier traité, de l’ordre de 5% à 6% par an. Une perte d’environ 500 millions d’euros de chiffre d’affaires par an, selon l’entreprise.

Özil a choisi son futur club .
Appelé à quitter Arsenal lors du prochain mercato hivernal, Mesut Özil sait déjà où il veut aller. © Reuters Mesut Özil Les jours de Mesut Özil à Arsenal semblent être comptés. C’est désormais une certitude à en croire la presse anglaise: les Gunners ont décidé de se séparer dès cet hiver de l’international allemand, en fin de contrat en juin prochain. Selon plusieurs quotidiens, les dernières prestations de l’ancien Madrilène auraient achevé de convaincre les dirigeants londoniens de la nécessité d’arrêter les frais.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!