Finance Microsoft et AWS veulent démocratiser le deep learning avec Gluon

16:50  13 octobre  2017
16:50  13 octobre  2017 Source:   Silicon.fr

L'astronaute Thomas Pesquet lance sa chaîne YouTube

  L'astronaute Thomas Pesquet lance sa chaîne YouTube Thomas Pesquet a choisi la plate-forme vidéo YouTube pour démocratiser un peu plus son métier d'astronaute et susciter chez les plus jeunes des vocations. À travers cette chaîne, qu'il a montée en collaboration avec l'Agence spatiale européenne pour laquelle il travaille, Thomas Pesquet souhaite montrer ce qu'est la vie d'astronaute et surtout en quoi consistent les entrainements et la préparation pour une mission spatiale. Il est également possible de revivre un résumé de son retour sur Terre le 2 juin dernier.

Warning: mysql_connect() [function.mysql-connect]: Unknown MySQL server host 'mysql5-28' (1) in /home/ragax/www/base.php on line 2 Erreur de connection à la base de données, veuillez recommencer!!

  Microsoft et AWS veulent démocratiser le deep learning avec Gluon © Fournis par Silicon.fr

Partenaires d’un jour, Microsoft et AWS ont développé la bibliothèque Gluon qui vise à élargir au plus grand nombre le développement de modèles à base de deep learning.

Amazon Web Services (AWS) et Microsoft s’associent pour accélérer les développements en matière d’intelligence artificielle (IA). Les deux « coopétiteurs » livrent, dans le cas présent, une nouvelle bibliothèque dédiée à l’exploitation de l’apprentissage en profondeur (deep learning).

Baptisée Gluon, nom de cette bibliothèque, permettra aux développeurs de développer, du prototype au déploiement, des modèles sophistiqués d’apprentissage machine pour le Cloud, les terminaux en périphérie de réseau et les applications mobiles. Quel que soit leur niveau de compétence, assurent les deux partenaires.

Windows 10 Mobile n'est plus une priorité, selon un cadre de Microsoft

  Windows 10 Mobile n'est plus une priorité, selon un cadre de Microsoft En terme de systèmes d’exploitation mobiles, Microsoft compte Windows Mobile, Windows Phone et plus récemment Windows 10 Mobile. Malheureusement, malgré tous les efforts déployés, l’OS mobile n’a jamais réussi à se faire une véritable place sur le marché. Ce n’est donc pas une surprise d’apprendre qu’il est aujourd’hui en retrait chez Microsoft. En effet, si l’on en croit les dires de Joe Belfiore, l’un des grands cadres de la compagnie, Windows 10 Mobile n’est plus une priorité.

ERREUR. Webcam MICROSOFT LifeCam HD-5000.

ParisKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos.

Pour tous les développeurs

« Avec l’interface Gluon, les développeurs peuvent construire des modèles d’apprentissage machine en utilisant une simple API Python et une gamme de composants réseaux neuronaux préconstruits et optimisés, indiquent Microsoft et AWS dans un communiqué commun. Cela permet aux développeurs de tous les niveaux de compétences de construire plus facilement des réseaux neuronaux en utilisant un code simple et concis, sans sacrifier la performance. »

Il faut savoir que les réseaux neuronaux s’appuient sur trois composants : des données de formation, un modèle et un algorithme. Ce dernier forme le modèle pour comprendre les motifs des données. Ce qui nécessite de larges volumes de données et des algorithmes complexes que sont venus simplifier et accélérer les moteurs d’apprentissage comme Apache MXNet, Microsoft Cognitive Toolkit (CNTK), et Google TensorFlow. Malgré ce support, les développeurs doivent définir en amont des modèles et algorithmes dont le code, généralement complexe, et difficile à changer par la suite. Si d’autres outils de deep learning facilitent la création de modèles, c’est souvent au prix d’un ralentissement des performances.

Parole d'experts - EXPRESS’ING, Le secteur de la Conciergerie

  Parole d'experts - EXPRESS’ING, Le secteur de la Conciergerie Ce numéro de Paroles d’Experts est consacré au secteur de la Conciergerie. L’éclairage de l’expert avec Siham Hadjam, Fondatrice d’Express’Ing. Le marché de la Conciergerie d'entreprise est en pleine expansion. Si toutes les grandes entreprises sont déjà équipées, leurs filiales régionales ainsi que les PME et les administrations s'intéressent de très près à ces nouveaux services.

Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Buy better, faster and more secure at Shopping.muc4u.net

Des inconvénients que Gluon entend lever en fournissant « le meilleur des deux mondes ». A savoir une interface de programmation accessible qui permet aux développeurs de développer rapidement des prototypes, de les expérimenter avec des modèles de réseaux neuronaux créés à la volée et modifier dynamiquement leur taille et leur forme. Qui plus est, les développeurs peuvent générer la formation des modèles étape par étape. Ce qui facilite le débogage, les mises à jour et la réutilisation des réseaux ainsi créés.

Le deep learning aussi simple que la création d’une application

« Le potentiel de l’apprentissage machine ne peut être réalisé que s’il est accessible à tous les développeurs, commente Swami Sivasubramanian, VP d’Amazon AI. Nous avons créé l’interface Gluon pour que la création de réseaux neuronaux et de modèles de formation soit aussi simple que la création d’une application. »

Pour l’heure, l’interface Gluon fonctionne avec Apache MXNet 0.11. Elle supportera Microsoft CNTK dans une prochaine version. Sans précision de date. Gluon est disponible sur GitHub.

Microsoft tacle Google sur sa gestion d’une faille .
Microsoft et Google ne cessent de se lancer des piques : les deux géants de la Silicon Valley ont des équipes spécialisées dans la recherche de failles dans leurs programmes ainsi que dans ceux de leurs concurrents ce qui permet de rendre, petit à petit, Internet un peu plus sûr face aux hackers. Sauf que les deux géants ont des visions très différentes de la meilleure façon de réagir face à la découverte d'une de ces failles. Google, notamment, a pour habitude de publier les détails d'une faille qu'il a découverte une semaine après en avoir informé les intéressés. Une manière de leur mettre la pression à laquelle Microsoft a déjà dû faire face. Microsoft découvre une faille dans Chrome Dans le cadre de la recherche de failles, l'équipe Microsoft Offensive Security Research a identifié une faille critique permettant l'exécution de code à distance dans le navigateur de Google, Chrome. Microsoft a signalé la faille à Google le 14 septembre 2017, avec toute une série d'autres failles mineures, ce qui a permis à l'équipe de Microsoft de gagner très exactement 15.837 dollars dans le cadre du programme de Google. Naturellement, Microsoft n'a pas touché l'argent : l'entreprise a désigné le centre pour l'éducation Denise Louie de Seattle comme bénéficiaire et Google lui a versé 30.000 dollars. Surtout, comme le signale Microsoft sur son blog le 18 octobre 2017, Google a créé un correctif en un temps record : 4 jours.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-65885-microsoft-et-aws-veulent-democratiser-le-deep-learning-avec-gluon/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!