The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Finance Retraite : ce que les fonctionnaires touchent en plus par rapport au privé

16:01  14 mars  2018
16:01  14 mars  2018 Source:   capital.fr

Didier Drogba confirme qu'il va prendre sa retraite à la fin de l'année

  Didier Drogba confirme qu'il va prendre sa retraite à la fin de l'année Passé par l'OM et Chelsea, l'ancien international ivoirien a affirmé qu'à 39 ans, il vivait ses derniers mois en tant que joueur actif.Avec du recul sur sa longue carrière et des passages remarqués à Guingamp, Marseille et Chelsea, l'attaquant ivoirien fait le point sur sa situation. "J'ai commencé en retard au plus haut niveau. "J'aime vraiment jouer. J'aime beaucoup mon rôle de propriétaire-joueur. Je suis entouré de beaucoup de jeunes joueurs et j'aime leur transmettre mon savoir-faire. Mais cette saison est la dernière. J'ai 40 ans, il est temps maintenant." Didier Drogba a fait ses débuts au Mans à l'âge de 20 ans en 1998.

Premier avantage : les fonctionnaires partent en moyenne un an et trois mois plus tôt à la retraite que les actifs du secteur privé (61,2 ans en L’écart le plus important touche les employés homme, les fonctionnaires bénéficiant de 3,3 années de plus en moyenne que leur homologues du privé .

privé , non-salariés, agriculteurs, fonctionnaires ) de 0,5 % d’ici 2016 (pour les fonctionnaires , l’alignement sur le privé se traduira donc par un Il touchera environ 52,5 % de son salaire moyen au lieu de 60 % et perdra ainsi 2 400 € par an par rapport à ce qu ’il toucherait à la retraite après une.

Retraite : ce que les fonctionnaires touchent en plus par rapport au privét © Krisanapong Detraphiphat/GettyImages Retraite : ce que les fonctionnaires touchent en plus par rapport au privét

Alors que le gouvernement entend mettre sur pied un régime unique de retraite, une étude du think tank Ifrap révèle le fossé qui existe aujourd’hui entre les fonctionnaires et les salariés du privé.

On l’attendait pour début 2018, elle n’arrivera finalement pas avant 2019. La réforme des retraites, promise par Emmanuel Macron, risque d’être explosive. Le président souhaite mettre en place un dispositif universel, ce qui signifie notamment un alignement du régime de retraite des fonctionnaires sur celui des salariés du privé. En attendant que le gouvernement présente sa feuille de route au printemps, plusieurs études ont été menées pour faire le point, dont la dernière est publiée ce lundi 12 mars… et elles sont contradictoires.

Le nombre de fonctionnaires a fortement augmenté en 2016

  Le nombre de fonctionnaires a fortement augmenté en 2016 Selon une étude de l'Insee publiée jeudi, les effectifs ont grimpé de 25.500 agents par rapport à 2015, malgré le recul des emplois aidés. © Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro Les effectifs de la fonction publique hospitalière ont progressé de 0,2 % en 2016. Alors que le climat est des plus tendus entre le gouvernement et les syndicats de fonctionnaires - sept d'entre eux appellent à une journée de mobilisation le 22 mars -, les chiffres publiés par l'Insee jeudi livrent un tableau contrasté de la fonction publique. Premier enseignement, l'État a accru ses effectifs de 25.

Il aura en complément une toute petite retraite du privé , vu qu'il a travaillé 1 an dans le privé de 18 à 19 ans. @Rectificatif : Merci en fin quelqu'un d'honnête qui ne tire pas sur le fonctionnaire . Moi ce que je vois c'est que les salariés de la SNCF ne sont pas avantagé par rapport aux autres.

Beaucoup de salariés du privé pensent que les fonctionnaires sont mieux lotis en matière de retraite . Une proportion qui, bien qu’en retrait de 7 points par rapport à celle de l’hiver dernier, demeure élevée.

En 2015, le Conseil d’orientation des retraites (COR) avait estimé qu’une telle réforme aurait pour conséquence d’augmenter de 2,4% la pension des fonctionnaires nés en 1958. Plus de la moitié d’entre eux (53%) ressortiraient gagnants d’un alignement de leur régime sur celui du privé. Ce n’est pas la conclusion d’une étude de l’Ifrap, révélée ce lundi par Le Parisien. Le think-tank libéral, qui se positionne pour un régime unique par points, estime que seulement un tiers des fonctionnaires gagnerait au change. Globalement, leurs pensions seraient réduites de 21% sur le salaire de base, et de 7,7% si on prenait en compte les primes, en appliquant les règles du régime général et des complémentaires Agirc-Arrco.

Cette étude de l’Ifrap révèle donc le fossé qui existe aujourd’hui entre le régime général et celui des fonctionnaires. Sur une pension moyenne de 2.321 euros, les employés du service public gagneraient en effet 179 euros par mois supplémentaires en comparaison de ce qu’ils toucheraient si les règles du privé leur étaient appliquées. Le Parisien détaille aussi quatre cas concrets. Par exemple, un professeur certifié bénéficiant d’un salaire brut mensuel de 4.526 euros (primes comprises) toucherait, selon l’Ifrap, 3.104 euros par mois à son départ à la retraite à taux plein à 66 ans, soit 337 euros de plus par mois que dans le privé. La différence s’élèverait à 163 euros pour un cheminot qui partirait à la retraite à 59 ans, à taux plein, après avoir été payé 3.568 euros par mois. Et à 66 euros pour un secrétaire administratif de catégorie B qui partirait en retraite à 64 ans, à taux plein, avec un salaire de 3.171 euros.

Retraites : attention au malus Agirc-Arrco en 2019

  Retraites : attention au malus Agirc-Arrco en 2019 A partir de l’an prochain, certains salariés partant à la retraite pourront subir un malus sur leurs pensions complémentaires. Un élément à prendre en compte dans les calculs. Depuis son adoption par les partenaires sociaux en 2015, la mesure ne fait plus forcément les gros titres. Pourtant l’introduction d’un bonus-malus sur les retraites complémentaires en 2019 va entraîner de profonds changements, comme vient de le rappeler Sapiendo Retraite.PrincipeLe malus vise à inciter les salariés à décaler leur départ à la retraite afin d’équilibrer les comptes de l’Agirc et de l’Arrco.

Retraite : ce que les fonctionnaires touchent en plus par rapport au privé . Alors que le gouvernement entend mettre sur pied un régime unique de retraite , une étude du think tank Ifrap révèle le fossé qui existe aujourd’hui entre les fonctionnaires et les salariés du.

Les anciens fonctionnaires d’Etat perçoivent en moyenne 2.520 euros, tandis que les bénéficiaires de régimes spéciaux (RATP, SNCF, Banque de France…) touchent en moyenne 2.500 euros. Dans le privé , seules les professions libérales atteignent un niveau comparable avec une retraite -type de

Mais tous les fonctionnaires ne bénéficient pas d’un régime avantageux. Ainsi, un système unique ferait gagner 58,67 euros par mois à la retraite d’un employé de catégorie C qui était payé 2.404,50 euros brut mensuels. “Dans le privé, le taux de remplacement est plus favorable aux petites rémunérations”, explique au Parisien la patronne de l’Ifrap, Agnès Verdier-Molinié.

Pour arriver à ces conclusions, le think tank s’est penché sur 4.004 cas de fonctionnaires d’Etat nés entre 1954 et 1962, et à jour de cotisation à leur départ à la retraite à 60 ans. “Notre échantillon ne porte que sur des agents ayant effectué toute leur carrière dans la fonction publique ,avec une retraite à taux plein sans décote, ni surcote alors que le COR prend aussi en compte des poly-affiliés qui peuvent avoir travaillé dans le privé”, précise Agnès Verdier-Molinié. D’après l’Ifrap, la mise en place d’un régime unique par points et le relèvement de l’âge de départ à la retraite à 65 ans permettraient “13,8 milliards d’économies d’ici à 2025”.

AUSSI SUR MSN: Emploi : retraités et salariés à la fois

Chaque semaine, ne manquez pas le meilleur de l'info!



Après les cheminots et les fonctionnaires, les personnels d'Air France en grève ce vendredi .
Les personnels d'Air France, qu'ils soient pilotes, hôtesses et stewards ou personnels au sol, seront en grève vendredi pour réclamer une augmentation de 6% des grilles salariales. © PHILIPPE LOPEZ / AFP Après les cheminots et les fonctionnaires, les personnels d'Air France en grève vendredi Après les cheminots et les fonctionnaires jeudi, c'est au tour des personnels d'Air France de manifester leur mécontentement vendredi avec une grève pour les salaires à l'appel de 11 syndicats, tous métiers confondus, qui devrait conduire à l'annulation d'un quart des vols de la compagnie.75% de vols maintenus.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/-81797-retraite-ce-que-les-fonctionnaires-touchent-en-plus-par-rapport-au-prive/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!