Entreprise Ioukos, l'affaire qui empoisonne Arianespace

08:30  04 janvier  2017
08:30  04 janvier  2017 Source:   La Tribune

Arianespace, une nouvelle année incroyable sur le plan opérationnel en 2016

  Arianespace, une nouvelle année incroyable sur le plan opérationnel en 2016 La société de services de lancement a maintenu une cadence de lancements soutenue avec 11 vols réussis de sa gamme de lanceurs (contre douze en 2015) : 7 Ariane 5 (ce qui porte le record à 76 lancements réussis consécutifs), 2 Soyuz et 2 Vega. En outre, Arianespace a atteint un nouveau record avec la mise en orbite de 27 satellites (contre 25 en 2012), représentant une masse totale injectée en orbite de 61,4 tonnes, dont 52,4 tonnes pour la seule orbite géostationnaire."Notre record pour 2016 est absolument impressionnant. Ariane 5 a battu deux records, elle a emporté en orbite jusqu'à 10,7 tonnes et signe un 76e succès successif depuis 2003.

Liseuse documents eyrolles. Chapitre 1 : Générer le chiffre d’ affaires principal et les revenus additionnels

SITE FERMÉ L ’ affaire d’Etat n’aura pas lieu… pour l’instant : l’ULM a été libéré.

Parmi les dossiers à régler en 2017 pour Arianespace, il y en a un qui l'empoisonne plus particulièrement. Celui qui concerne l'affaire Ioukos. Tout comme Eutelsat, Arianespace fait également partie des victimes collatérales de ce très sulfureux dossier. Pourquoi ? A l'origine de cette affaire, le démantèlement à l'initiative du gouvernement russe du pétrolier Ioukos, qui aurait lésé certains actionnaires, dont deux sociétés offshore : Hulley Enterprises Limited et Veteran Petroleum Limited, toutes deux basées à Nicosie (Chypre) et qui ont été actionnaires de Ioukos entre 1999 et 2007, date de leur "expropriation" par la Russie.

Takata proche d'un accord avec la justice américaine, l'action s'envole

  Takata proche d'un accord avec la justice américaine, l'action s'envole Le règlement de l'affaire des airbags défectueux pourrait coûter plus d'un milliard de dollars au Japonais Takata. L'équipementier japonais est toujours en convalescence tandis que l'industrie automobile japonaise tente encore d'organiser son sauvetageCette information a fait bondir l'action Takata à la bourse de Tokyo. Celle-ci a grimpé de 21%, qui est la limite autorisée, pour se placer à 850 yens. On est loin du pic atteint début 2014 lorsque l'action valait 3.050 yens, mais loin de son plus bas de 335 dollars touchés en mai dernier.

@heinconnu666: RT @llnpav: L ’ affaire #Bugingo secoue les médias http

ATLAS enseigne de meubles, salle de bain, cuisines, salons, canapés, literie Retrouvez les bonnes affaires de meuble sur la newsletter Atlas.

En juillet 2014, ces deux sociétés ont obtenu du tribunal à La Haye une sentence condamnant la Russie à verser une indemnisation de plus de 40 milliards de dollars en compensation de son "expropriation". Six mois plus tard, le 1er décembre 2014, le Tribunal de grande instance de Paris rend exécutoire cette sentence en France. Le 30 juin 2015, Hulley, puis le 18 janvier 2016, Veteran, en profitent pour faire procéder à une saisie de créances russes dans plusieurs groupes français, dont SA Arianespace. Ce qui empêche à la société de services de lancement de régler ses dettes envers Roscosmos, considérée comme une entité de la Fédération de Russie. Soit environ 300 millions d'euros.

Tensions entre la France et la Russie

Après un temps d'hésitation, Moscou conteste ces deux saisies. Mais la relation entre Arianespace et l'agence spatiale russe, Roscosmos, et plus généralement, entre la Russie et la France est depuis plus ou moins tendue. Trois jours après le dernier jugement rendu par la justice française, l'agence spatiale russe menace le 27 octobre de cesser de livrer des lanceurs Soyuz à Arianespace tant que les 300 millions d'euros dus par cette société au fabricant russe feront l'objet d'une saisie judiciaire.

Mohamed Merah, l'homonyme qui réclame 100.000 euros à M6

  Mohamed Merah, l'homonyme qui réclame 100.000 euros à M6 Entre le 11 et le 19 mars 2012, Mohamed Merah tue sept personnes à Toulouse et Montauban, avant d'être abattu le 22 mars 2012. Quelques jours plus tard, le 1er avril 2012, M6 consacre au tueur son émission 66 minutes. Lors des plateaux apparaît une photo de Mohamed Merah. Mais le magazine se trompe: la photo diffusée n'est pas celle du bon Mohamed Merah, mais celle d'un homonyme, récupérée sur Facebook. Loïc Bussy, avocat de l'homonyme, explique: Loïc Bussy, avocat de l'homonyme, explique: "Cette erreur a eu des conséquences dramatiques. L’image de mon client a fait le tour du monde sur internet. Elle fut reprise par tous les médias mondiaux jusqu’en Chine.

Affaire des voiture volées : Fou Malade exige la justice pour Wally.

Tous vos contenus préférés. Un seul endroit. V | Max | MusiquePlus. Revoyez vos émissions et accédez à des contenus exclusifs. L ' affaire O.J Simpson.

"Nous ne recevons pas actuellement l'argent dû par Arianespace pour notre travail. Pas d'argent, pas de produit. Nous ne pouvons travailler gratuitement, avait alors martelé le service de presse de Roscosmos. Nous ne livrerons donc rien".

Dans un courrier adressé fin octobre au Premier ministre Manuel Valls, Roscosmos a même menacé d'assigner Paris devant un tribunal arbitral si ses actifs saisis en France ne lui étaient pas rendus. Au prétexte que la France viole un traité international signé le 4 juillet 1989 entre la Russie et la France, qui est un accord sur l'encouragement et la protection réciproques des investissements. "Une façon de mettre la pression sur l'État français et d'exiger que la situation doit être réglée", analyse une source proche de ce dossier, sous-entendant que les Russes ne souhaitent pas attendre dix ans avant d'être payés. D'autant que les Russes pourrraient eixger des réparations en vertu de ce traité international.

États-Unis: Deutsche Bank va de nouveau passer à la caisse

  États-Unis: Deutsche Bank va de nouveau passer à la caisse Deutsche Bank continue son chemin de croix aux États-Unis. La première banque allemande a ainsi accepté de payer 95 millions de dollars aux autorités américaines pour solder des accusations de fraude fiscale, a annoncé ce mercredi le procureur chargé de l'affaire. La justice américaine "a fait reconnaître à Deutsche Bank qu'elle avait mené des actions destinées à éviter des impots et lui a fait accepter de payer 95 millions de dollars aux États-Unis afin de répondre de ces agissements", a annoncé Preet Bharara, l'un des procureurs de l'État de New York, dans un communiqué.

TINTIN : l ' Affaire TOURNESOL. Publication tintin belge 1954, 1955 et 1956. vues.

Le site de TV5MONDE chaîne internationale de télévision francophone : Les émissions, les programmes, l'information en continu, la météo, la musique, les ressources pédagogiques, le guide des voyageurs et les cultures du monde. TV5 MONDE. NICOLAS LE FLOCH Jeu 17, 14:01 Fiction L ' affaire de la rue des

Règlement définitif en avril 2017?

L'épilogue pourrait intervenir au semestre 2017. Selon plusieurs sources concordantes, la cour d'appel de Paris devrait rendre le 19 avril prochain un jugement sur le fond. Mais Paris n'a pas attendu cette nouvelle échéance. En coulisse, la France s'active beaucoup pour résoudre le problème et rassurer Moscou. Bercy travaille, selon nos informations, sur une protection des entreprises impliquées dans de telles procédures. "C'est un signal qui montre que Paris se sent concerné par le dossier", explique-t-on à La Tribune. Mi-novembre alors qu'il allait assister à Baïkonour au départ du spationaute Thomas Pesquet vers la Station spatiale internationale (ISS), le secrétaire d'Etat à la Recherche, Thierry Mandon. avait expliqué que le conflit entre l'agence spatiale russe et Arianespace devait se régler "au mieux des intérêts" des deux parties.

"On a rassuré nos amis russes sur le fait que nous aimerions que cette affaire se règle au mieux des intérêts d'Ariane et des Russes, a précisé Thierry Mandon. On étudie de très près cette situation. On étudie les moyens de pas être inerte par rapport aux attentes légitimes d'Arianespace. Il y a un appel, on va voir comment on peut faire dans un contexte où la justice est indépendante".

Lancement de satellites : c'est toujours Arianespace qui gagne à la fin

  Lancement de satellites : c'est toujours Arianespace qui gagne à la fin Sur 13 satellites de télécoms à lancer sur le marché ouvert en 2016, les équipes commerciales de Stéphane Israël ont remporté 7 contrats. Soit plus de 50% de parts de marché (53,8%). Sur le plan opérationnel, Arianespace a lancé 10 satellites commerciaux sur les 19 tirés (soit 52,6% de parts de marché). Au total, la société, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,4 milliards d'euros en 016 (contre 1,433 milliard en 2015), a procédé à onze lancements en 2016.13 nouveaux contrats signés en 2016Au total, Arianespace a signé l'année dernière 13 contrats supplémentaires, a révélé mercredi Stéphane Israël.

Si la redirection vers le marchand n'est pas automatique, cliquez ici. > -25% sur le coin des affaires chez LDLC (Terminé).

INTERVIEW - Après l ' affaire Bygmalion et la démission de

Thierry Mandon s'était auparavant arrêté à Moscou, où il avait rencontré le vice-ministre russe en charge de la Recherche, Alexis Lopatine. Il a également vu le conseiller du Kremlin pour la recherche, Andreï Foursenko. En outre, le ministre des Finances Michel Sapin est allé, lui aussi, à Moscou début décembre pour régler en autre ce conflit franco-russe.

Soyuz reste encore utile à Arianespace

En attendant Ariane 6, Arianespace a encore besoin de Soyuz. © Fournis par La Tribune En attendant Ariane 6, Arianespace a encore besoin de Soyuz.

En attendant Ariane 6, Arianespace a encore besoin de Soyuz. Le conflit entre la Russie et la France ne devrait pas, a priori, entraver l'exploitation du lanceur russe à Kourou. Le calendrier d'Arianespace prévoit des lancements de satellites commerciaux par Soyuz dans les prochaines années. Notamment pour déployer la constellation OneWeb (internet pour tous), un programme privé américain. Arianespace a signé en juin 2015 un contrat pour 21 vols Soyuz dont le premier était à l'origine prévu en 2017.

Face à la presse, lors du lancement de quatre satellites Galileo, le PDG d'Arianespace, Stéphane Israël, s'était montré confiant : "Cela ne pose pas de problème pour les lancements Soyuz en préparation, dès début 2017. Il faut bien distinguer des procédures liées à des conflits entre d'anciens actionnaires, une entreprise d'énergie et la Fédération de Russie à l'exécution de nos contrats. Cette dernière se poursuit".

La maison mère de William Saurin rattrapée par une affaire de fraudes comptables .
William Saurin, Madrange, Paul Prédault…C’est un empire qui est aujourd’hui accusé de fraude comptable de grande ampleur. Le groupe agroalimentaire Financière Turenne Lafayette (FTL) aurait truqué ses comptes pendant au moins dix ans. Une fraude qui porterait sur des fausses factures aux montants extravagants, selon Le Figaro qui révèle cette information dans son édition de jeudi. "Au total, le trucage porterait sur une somme colossale: 250 à 300 millions d'euros, étalés sur une décennie ou plus", selon le quotidien. Contactée par l'AFP, la communication du groupe FTL n'a pas souhaité confirmer ces chiffres.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!