Entreprise Trump nomme un avocat pro-business à la tête du gendarme de Wall Street

21:20  04 janvier  2017
21:20  04 janvier  2017 Source:   La Tribune

Voici les personnalités "business" les plus médiatiques de 2016

  Voici les personnalités Pressedd qui réalise chaque année un classement des personnalités les plus citées dans les médias inaugure en 2016 une nouvelle catégorie consacrée au business en France et à l’international. Les personnalités issues du sport dominent cette année le podium. Michel Platini arrive en tête. Et il se serait sans doute volontiers passé de cette palme, qu'il doit à sa mise en cause dans le scandale de la Fifa. Jean-Michel Aulas, président de l’Olympique Lyonnais et président fondateur de Cegid arrive lui en seconde place.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Dans la tête de François Fillon 24 311 visites 33 réactions 2.

Pour ou contre un ex de Goldman Sachs à la tête de la BCE ?

La Securities and Exchange Commission (SEC) a officiellement pour mission de © Fournis par La Tribune La Securities and Exchange Commission (SEC) a officiellement pour mission de "protéger les investisseurs, de maintenir des marchés justes, ordonnés et efficaces, et de faciliter l'investissement".

C'est encore une nomination "à la Trump" : le futur président américain, qui entrera en fonction le 20 janvier, a annoncé ce mercredi qu'il confiait la présidence du gendarme des marchés financiers, la Securities and Exchange Commission (SEC), à Jay Clayton, un avocat d'affaires, associé du cabinet Sullivan & Cromwell.

A la tête de cette puissante institution qui a infligé des amendes salées aux banques pour leurs agissements pendant la crise des subprimes, il succédera ainsi à Mary Jo White, une ancienne avocate d'affaires, elle aussi, mais également ex-procureure de New York, nommée par Barack Obama en 2013.

Trump et le Brexit, aiguillons des marchés, points d’interrogation en 2017

  Trump et le Brexit, aiguillons des marchés, points d’interrogation en 2017 Après un premier semestre en dents de scie, les Bourses européennes ont bien encaissé le Brexit : c’est même la Bourse de Londres qui a le mieux performé cette année. L’élection de Donald Trump a fait s’envoler le Dow Jones ces deux derniers mois. Pourtant les incertitudes sur sa politique économique et surtout commerciale pourraient peser sur les marchés actions en 2017. [Evolution de l'indice S&P 500 des 500 plus grandes valeurs américaines depuis cinq ans.

Si vous n'êtes pas automatiquement redirigé. Cliquez ici. Code de déontologie des avocats .

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. › Wall Street presque stable après des hauts et des bas.

Au cabinet Sullivan & Cromwell, Jay Clayton s'est spécialisé en fusions et acquisitions (M&A) et introductions en Bourse (la géante opération Alibaba par exemple) et il conseille plusieurs familles très fortunées dans leurs investissements privés et en Bourse.

[Jay Clayton. Crédit Sullivan & Cromwell]

La feuille de route dressée par Donald Trump est dans la droite ligne de ses promesses de campagne :

"Clayton jouera un rôle important dans la libération du pouvoir de création d'emplois de notre économie, en encourageant l'investissement dans les entreprises américaines tout en assurant une surveillance forte de Wall Street et des secteurs qui y sont liés", indique le site officiel du président élu, greatagain.gov.

Bientôt deux nouveaux membres pour le gendarme de l'audiovisuel

  Bientôt deux nouveaux membres pour le gendarme de l'audiovisuel Dans trois semaines, le Conseil supérieur de l'audiovisuel comptera deux nouveau membres. L'un sera nommé par le président de l'Assemblée nationale Claude Bartolone, l'autre par son homologue du Sénat Gérard Larcher. D'ores et déjà, les pronostics vont bon train sur l'identité des heureux élus. Pour le Sénat, revient avec insistance le nom de Cécile Dubarry (qui, contactée, n'a pas répondu). Née en 1969, normalienne, puis diplômée de Télécom Paris, elle a travaillé notamment au ministère de l'Industrie, à l'Arcep, puis à la Direction du développement des médias de Matignon (devenue la direction générale des médias du ministère de la Culture).

Transfert : Favre succède à Puel à la tête de l’OGC Nice MERCATO

Ariel - Light Wall .

Régulation plus pro-business

Et le milliardaire, qui avait indiqué pendant sa campagne qu'il fallait "se débarrasser de la loi Dodd-Frank" (qui avait été votée en 2010 pour limiter les activités spéculatives des banques et encadrer les produits dérivés et prévenir une nouvelle crise financière), parce qu'elle "empêche les banques de fonctionner" et de prêter de l'argent aux entreprises, commente lui-même sa vision d'un gendarme plus pro-business :

"Jay Clayton est un expert hautement talentueux sur de nombreux aspects de la législation financière et réglementaire, et il s'assurera que nos institutions financières prospèrent et créent des emplois, tout en étant soumises aux mêmes règles du jeu.

Nous devons défaire de nombreuses réglementations qui ont bridé l'investissement dans les entreprises américaines et restaurer la supervision de l'industrie financière d'une manière qui ne pénalise les travailleurs américains."

Or, la mission de la SEC, telle qu'elle est rappelée sur son site officiel, est de "protéger les investisseurs, de maintenir des marchés justes, ordonnés et efficaces, et de faciliter l'investissement". Le sujet n'est pas écarté puisque l'équipe de transition du président assure que "sa priorité numéro un [celle de Jay Clatyon à la tête de la SEC, Ndlr] sera la sécurité financière des Américains".

Qui est Dominique Romano, l'associé controversé d'Arthur? .
Ce vendredi 13 janvier, vous regarderez peut-être la seconde édition des "Z'Awards de la télé", présentés et produits par Arthur. Dans cette émission interactive, vous voterez peut-être pour vos stars préférées en utilisant l'application We are TV. Cette application a été développée par la société We are TV SA, immatriculée au Luxembourg. Lors de sa création, cette société appartenait à 64% à Arthur et à 26% à Guibor SA, une société appartenant à un certain Dominique Romano. Associés de longue dateArthur et Dominique Romano font des affaires ensemble depuis longtemps.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!