Entreprise améliorer l'éducation et redonner envie d'apprendre

15:55  09 janvier  2017
15:55  09 janvier  2017 Source:   BFM Business

C'est décidé, en 2017 je gagne en efficacité

  C'est décidé, en 2017 je gagne en efficacité Quel bilan tirez-vous de 2016 sur le plan professionnel? Fréquemment vous vous êtes senti débordé, pas en mesure de fournir le meilleur de vous-même, pollué par une pluie de tâches sans intérêt qui vous empêchaient de vous concentrer sur l'essentiel. Un sentiment partagé par votre manager, qui a pointé du doigt ces difficultés lors de votre entretien annuel. Vous avez donc décidé de repartir d'un bon pied en décidant de revoir votre méthode de travail en 2017.Mais attention à ne pas vouloir tout remettre à plat au risque de s'infliger une pression inutile.

Merci pour votre compréhension. Améliorer sa compréhension et son expression orales.

× En poursuivant votre navigation sur ce site vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer sa navigation, garantir ses fonctionnalités et permettre des analyses statistiques. Pour en savoir plus et changer vos paramètres. . Vous êtes parent d'élève ou élève.

Répondre à un QCM, visionner une vidéo pédagogique, faire une requête sur un moteur de recherche… Apprendre passe souvent par un surf sur le Web. Or, l’internaute-apprenant laisse des traces de toutes ses actions. Dès lors, pourquoi ne pas exploiter ces « big data » pour améliorer l’éducation ?

C’est désormais ce sur quoi travaillent des universitaires, des entrepreneurs et des institutions. De la même façon que des entreprises comme Google, Amazon ou Netflix observent les internautes pour mieux les comprendre en tant que consommateurs, il est désormais possible de mieux connaître les internautes en tant qu’apprenants, à la fois individuellement et en tant que collectif.

La chaîne de fast-food KFC teste les menus à la tête du client

  La chaîne de fast-food KFC teste les menus à la tête du client L’année 2017 sera marquée par l’explosion de l’intelligence artificielle dans les entreprises, mais aussi dans la vie quotidienne. À Pékin, Baidu et KFC ont décidé de montrer à leurs clients comment cette technologie peut "améliorer" le service grâce à la reconnaissance faciale. En entrant dans le fast-food, ils passent la tête devant une borne munie d’une caméra qui détecte si le nouvel entrant est un homme ou une femme et quel est approximativement son âge. En fonction de cette analyse, un menu lui est proposé d'office.

Site web d'information Education : Un nouveau outil web pour améliorer les résultats scolaires.

de société en France: justice, éducation , immigration, environnement, santé.

  améliorer l'éducation et redonner envie d'apprendre © Fournis par BFMNews

Ne plus se rater dans l'orientation des élèves

L’analyse prédictive des grandes masses de données revêt différentes applications. La start-up Cialfo, créée en 2012 à Singapour, a par exemple mis au point un service baptisé Companion qui aide les étudiants à s’orienter vers une formation qui  correspond à leurs attentes.

De même en France, l’ONG américaine Bayes Impact, fondée par un jeune Français de 24 ans, Paul Duan, collabore avec Pôle Emploi pour accompagner les chômeurs et déterminer selon leur profil quel est le cheminement le plus adapté pour un retour à l’emploi. C’est bien grâce à l’exploitation des grandes masses de données qu’a vu le jour le site Bob-emploi, lancé en novembre 2016.

L’analyse des données peut aussi contribuer au recrutement de nouveaux étudiants au sein des établissements d’enseignement supérieur. "Des études récentes montrent que l’analyse prédictive permettra de déterminer quels étudiants vont s’inscrire à une formation, lesquels seront diplômés et lesquels deviendront des membres actifs du réseau d’anciens de la formation, une fois entrés dans le monde du travail", expliquait récemment la consultante britannique Marguerite Dennis sur un blog dédié à l’éducation.

Comment faire face à la pression au travail?

  Comment faire face à la pression au travail? Ces derniers temps, vous accumulez les heures supplémentaires. Davantage de dossiers à traiter, des délais qui raccourcissent, autant de facteurs qui vous mettent sous pression. Si elle est passagère, parce qu'inhérente à l'activité de votre entreprise ou parce que vous venez de prendre de nouvelles fonctions, cette pression peut être stimulante et permettre de dépasser ses limites. Mais ce n'est pas toujours le cas. "La tendance globale au sein des entreprises est de miser sur des résultats quantitatifs plutôt que qualitatifs.

Erasmus : 27 ans d'études à l'étranger et un million de bébés EDUCATION

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Laura, « prof passionnée » que l ’ Education ne « respecte pas ».

Tester les méthodes d’enseignement

À grande échelle, la remontée des  données contribue à évaluer l’efficacité d’un système éducatif. "Jusque-là dans l’éducation, la seule mesure dont nous disposions est l’évaluation en fin de leçon. Mais nous pouvons changer car les processus éducatifs deviennent numériques, avec les MOOCs par exemple. Nous avons désormais la capacité d’évaluer la façon d’enseigner qui fonctionne ou ne fonctionne pas en fonction de l’élève, de son âge", expliquait Kenneth Cukier, auteur du livre “Learning with big data”, dans un interview réalisée en avril 2014.   L’analyse des données massives aide à concevoir et mettre en œuvre des dispositifs de formation plus efficaces, comme le montrent le réseau Bridge au Kenyo ou l’initiative Saber (Systems Approach for Better Education Results) de la Banque Mondiale.

Mais l’exploitation des données peut avoir des applications encore plus avancées dans le domaine éducatif. Testé dans plusieurs écoles et universités à travers le monde, l’apprentissage adaptatif constitue "l’une des applications les plus intéressantes" du Big data dans ce domaine, estime François Taddeï, le directeur du Centre de Recherche Interdisciplinaire (CRI) de Paris. Il s’agit d’adapter en temps réel les exercices en ligne en fonction de la façon d’apprendre de la personne qui les réalise. En effet, le comportement d’un élève devant un dispositif numérique d’apprentissage révèle ce qu’il a besoin d’approfondir, sa manière d’apprendre et d’assimiler.

Uber dévoile (quelques) données collectées par ses chauffeurs

  Uber dévoile (quelques) données collectées par ses chauffeurs Uber se lance dans l'Open Data. Le spécialiste des VTC va mettre à disposition de tous un certain nombre des données de trafic emmagasinées depuis des années. Et ce gratuitement. Une manière pour Uber de prouver qu'il n'est pas un ennemi mais un allié des municipalités, capable de se rendre utile pour améliorer la mobilité. Le groupe va progressivement mettre à disposition sur une plateforme en ligne baptisée Movement un certain nombre de ses données, agrégées et anonymisées. Les premières données concerneront les déplacements à Manille, Sydney et Washington. Une douzaine d'autres villes suivront.

Nous vous invitons à revenir un peu plus tard. Merci pour votre compréhension et votre patience. Marocainement vôtre. ministre de l ' éducation et le grand journal.

Votre seul journal en langue française du Vietnam. Éditeur : Agence Vietnamienne d'Information. Améliorer la qualité des produits aquatiques pour renforcer leurs exportations

Les bénéfices de l'apprentissage adaptatif et des "learning analytics"

Des algorithmes puissants permettent d’exploiter en temps réel les informations remontées afin d’orienter la suite de la session éducative vers un enseignement davantage sur-mesure. "Il devient possible d’adapter l’intervalle entre deux contrôles en fonction des réussites et des échecs de chaque élève", décrit François Taddeï. Lors d’exercices sur tablettes (comme dans ce reportage d’Arte Future par exemple ), "on peut faire travailler ensemble des élèves ayant bien compris avec d’autre n’ayant pas encore compris l’exercice grâce au suivi des résultats en temps réel par l’enseignant", poursuit François Taddeï.

Aux Etats-Unis, cela fait plusieurs années que des tests sont menés et les résultats tendent à démontrer l’efficacité de l’apprentissage adaptatif. Les enseignants de l'Université d'Etat de l'Arizona ont ainsi observé une progression de 10% du taux de réussite et une diminution du taux d’abandon de 50%. Des start-up de l’EdTech se développent, à l’image de la newyorkaise Knewton, qui s’inscrit dans une industrialisation de la personnalisation de l’éducation.

Safran met ses usines à l'heure des nouvelles technologies

  Safran met ses usines à l'heure des nouvelles technologies Réalité virtuelle ou augmentée, outils numériques, Big Data…pour produire son tout dernier moteur, Safran met à niveau ses usines. "Avec le Leap, nous devons réussir en trois ans ce que nous avons mis 30 ans à réaliser avec les générations précédentes de moteurs d'avions", explique à l'AFP Cedric Goubet, le directeur de l'usine de Villaroche, à 40 km au sud de Paris. Labellisée "usine du futur", cette unité de 700 personnes produit l'actuel CFM56, Labellisée "usine du futur", cette unité de 700 personnes produit l'actuel CFM56, qui équipe la moitié des A320 d'Airbus et la totalité des 737 de son rival Boeing. Ce moteur, dont le 30.

République Française | SIG © 2006 | Infos site. l ’ Éducation , l ’ éducation et encore l ’ éducation !

Recherche de livres avec olaphoto*com : - Achetez cet ouvrage au meilleur prix.

En France, la plate-forme de MOOCs Unow promet ainsi de s’adapter aux apprenants. De même, Domoscio commercialise un logiciel d’aide à l’apprentissage conçu grâce aux avancées en sciences cognitives et via des algorithmes adaptatifs.

Les données permettent d’avoir un retour rapide sur plusieurs méthodes d’enseignement et de choisir via l’itération, c’est-à-dire la répétition de ces tests, quelle est la meilleure méthode d’enseignement en fonction du contexte. Le lean start-up est alors appliqué à l’éducation, comme l’expliquait le développeur et entrepreneur Khurram Virani, dans une intervention TEDx à Vancouver en novembre 2015.

La formation professionnelle n’y échappe pas

Enfin, ces progrès d’apprentissage s’appliqueront aussi en entreprise, pour faire évoluer la formation professionnelle. "Il est probable que cela se développe au moins aussi vite en entreprises. Il sera notamment possible d’encourager au partage d’information entre collègues. Pour cela, on peut imaginer de l’appariement de compétences via une application. C’est-à-dire qu’une application Web interne à l’entreprise pourra détecter et mettre en contact deux personnes ayant des compétences complémentaires pour s’entraider sur un projet précis", se félicite François Taddeï.

Bref, les données pourraient bien bouleverser la manière d’apprendre, que ce soit en classe ou dans la vie professionnelle. Les avancées en la matière n’en sont qu’à leurs balbutiements, et comme toujours lorsqu’il est question d’exploitation de données personnelles, leur déploiement s’accompagne d’un enjeu éthique majeur : "Il faudra s’assurer que l’apprenant,  est le premier bénéficiaire de l’exploitation de ces données, et non pas les GAFA", conclue François Taddeï. Une considération qu’il aura l’occasion de souligner dans son rapport au sujet de l’innovation pédagogique, commandé par la ministre de l’Education Nationale Najat Vallaud-Belkacem et attendu pour mars 2017.

La Fabrique Aviva offre à nouveau 1 million d’euros aux entrepreneurs utiles et innovants .
La Fabrique Aviva, un grand concours national qui récompense les entrepreneurs utiles et innovants, revient dès ce jeudi 19 janvier pour une nouvelle édition. Organisée par l'assureur Aviva, l'opération permet aux entrepreneurs de faire connaître leur projet sur un site internet dédié et d’emporter l’adhésion du grand public, avec à la clé une aide financière de 1 million d'euros. Ils doivent cependant répondre à l’un des quatre enjeux de société suivants : - Emploi, éducation, formation - Lien social, inclusion, citoyenneté - Handicap, santé, alimentation - Environnement, biodiversité, énergie Un concours particulièrement prisé des participants lors de la pr

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!