Entreprise Les cinq chiffres de l’énergie en France

12:30  11 janvier  2017
12:30  11 janvier  2017 Source:   La Tribune

Energie : les acteurs fourbissent leurs armes sur le marché des particuliers

  Energie : les acteurs fourbissent leurs armes sur le marché des particuliers Quelques mois après son arrivée sur un marché des particuliers qui commence tout juste à s’ouvrir, le fournisseur collaboratif d’énergie ekWateur boucle une levée de fonds de 2 millions d’euros.« Nous avons surtout choisi un tandem de co-fondateurs très entreprenants, qui ont démontré leur capacité à s'adapter aux conditions de marché et créer un impact avec des moyens financiers sans commune mesure avec ceux des principaux concurrents », précise Jean-Marc Bally.

De l ’ énergie solaire pour plus de 100 foyers à Tissemsilt.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. France Culture Data : l ’ énergie solaire est aussi performante que le pétrole ou

À l'été 2015, la loi sur la transition énergétique fixait un objectif ambitieux : porter à 32% la part d'énergie renouvelable dans la consommation d'énergie finale, à l'horizon 2030. Depuis, en un an, le parc du renouvelable a augmenté de 2 GW (soit 87% des objectifs nationaux pour 2018). Voici cinq chiffres pour comprendre l'évolution du secteur énergétique français.

Les énergies renouvelables couvrent 21,5% des besoins français © Fournis par La Tribune Les énergies renouvelables couvrent 21,5% des besoins français

2 861 €

Selon le Bilan énergétique de la France pour 2015, publié par le ministère de l'Environnement en novembre cette année, un ménage français consacre un budget moyen de 2 861 € à sa consommation d'énergie. 58% de ce montant est dévolu aux dépenses d'énergie pour le logement, le reste aux achats de carburant. Ce budget est en baisse (-2,9%) pour la deuxième année consécutive.

Energies décarbonées : Pékin à l'offensive dans le monde entier

  Energies décarbonées : Pékin à l'offensive dans le monde entier Naguère usine de composants solaires à bas coûts inondant les marchés occidentaux, la Chine est devenue ces dernières années le premier marché et le plus gros investisseur domestique dans les énergies vertes. Les acteurs du secteur acquièrent et développent aujourd’hui des actifs dans le monde entier.Premier consommateur de charbon au monde, la Chine est également le pays le plus ambitieux en matière de décarbonation de son économie : -54% en 2030 par rapport à 2010, à comparer avec -48% pour l'Union européenne et -43% (à ce jour) pour les Etats-Unis.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. › Budget 2017: les cinq chiffres clé du projet.

Merci pour votre compréhension. Utilisations possibles de l ' énergie géothermique par l'Homme.

476,3 TWh

C'est la consommation annuelle d'électricité en France, en 2015, selon le gestionnaire du réseau public RTE. Un chiffre qui enregistre ainsi une légère hausse de 0,5% après 3 années de stabilité. Certains secteurs industriels, comme la métallurgie (+5,6%), contribuent plus que d'autres à cette reprise. La consommation des ménages a également augmenté de 0,6%, notamment à cause des températures plus fraiches au 1er trimestre 2015 et d'un été plus chaud.

20,1%

Au 3e trimestre 2016, l'électricité produite en un an, en France, par le secteur du renouvelable équivaut à 95 TWh. Ce volume couvre 20,1% de la consommation du pays. Cette part est en hausse de 6,6% par rapport à la même époque en 2015. Dans le domaine, la région Auvergne Rhône-Alpes est la plus avancée avec 41,9% de ses besoins couverts par la filière renouvelable. Elle est suivie de l'Occitanie (39,9%) et de la région PACA (26,4%). L'Île-de-France reste bonne dernière avec seulement 1,4%.

GEPS Techno, mise sur le mix des énergies marines

  GEPS Techno, mise sur le mix des énergies marines Basée à Saint-Nazaire, l’entreprise GEPS Techno travaille, depuis cinq ans, à exploiter les quatre énergies renouvelables que l’on trouve en mer : l’éolien, le solaire, l’hydrolien et la force houlomotrice (énergie des vagues). Une première à l’échelle mondiale.Ils ont commencé par travailler sur l'énergie houlomotrice, qui exploite l'énergie des vagues : « Il existe entre 150 et 200 technologies dans le monde pour l'exploiter, mais aucune n'est mature à l'échelle commerciale », affirme Jean-Luc Longeroche. Après quatre années de recherches et de prototypes, GEPS Techno a lancé ses plateformes de petite production : l'Octopusea et la Wavepearl.

Le nucléaire est-il l ' énergie la moins chère

Redirection en cours vers https://www.bourgognefranchecomte.fr/ Si rien ne se passe cliquez ici. Schéma régional du Climat, de l ’Air et de l ’ Energie .

Source : Panorama du renouvelable en France, novembre 2016.

6 651 MW

Toujours selon le panorama du renouvelable, c'est la puissance du parc photovoltaïque raccordé en France, au 3e trimestre 2016. En un an, ce secteur a produit plus de 8 TWh, soit une hausse de 18,9% par rapport à la même époque, en 2015. La filière a d'ores et déjà atteint 65,2% de ses objectifs 2018, même si elle ne constitue que la 3e source d'électricité renouvelable (voir notre infographie).

31,4 Milliards

C'est, selon le commissariat général au développement durable, le montant de la facture énergétique de la France au 3e trimestre 2016. Sur un an, cette facture est en baisse de 28,1% et atteint son plus bas niveau constaté depuis plus de 10 ans. En 2015, la facture énergétique représentait 1,8% du PIB de la France, un taux lui aussi en baisse constante depuis 2011 où il culminait à plus de 3%.

Gaz, électricité ou fioul : découvrez l’énergie préférée des Français .
INFOGRAPHIE - Alors que Ségolène Royal appelle les Français à plus recourir aux énergies renouvelables, quelle est celle qu’ils utilisent réellement ? Quelles est la plus chère ? Le Figaro Immobilier vous répond en graphiques. Les chiffres obtenus se reposent sur une étude réalisée par Quelle Energie à partir des montants déclarés par près de 20.000 Français via leur simulateur de chauffage. En 2016, le prix de l’électricité a augmenté de 2,8%, le prix du fioul et du gaz ont baissé de respectivement 10,5% et 9,2% alors que le prix du bois a augmenté de 3,4%.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-34139-les-cinq-chiffres-de-l-energie-en-france/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!