Entreprise Alstom et Bombardier décrochent le mega contrat du RER

16:30  11 janvier  2017
16:30  11 janvier  2017 Source:   latribune.fr

Malgré le Brexit, encore des méga-deals à foison en 2016

  Malgré le Brexit, encore des méga-deals à foison en 2016 Après le record de 2015, les opérations de fusions et acquisitions ont diminué de 18% dans le monde, mais restent à des niveaux élevés, plus de 3.800 milliards de dollars. Au Royaume-Uni, les deals sont en recul de 48% en valeur. Les banques américaines dominent toujours le classement.[Nombre d'opérations de fusions acquisitions (colonne de droite) annoncées par année et montant total en millions de dollars, au 30 décembre 2016.

14h34 - @itele : Le méga contrat du RER (1,55 milliards d'euros) a été attribué à Alstom et Bombardier pic.twitter.com/BctHkRC3yi. Sur les 255 rames commandées, 125 iront au RER D et 130 au RER E.C’est aussi le plus gros appel d’offres jamais

"La part du consortium Alstom - Bombardier de cette première tranche s'élève à 1,1552 milliard d'euros (environ 70% Alstom -30% Bombardier )", le reste Aéronautique : Thales obtient un très joli contrat chez Azul. Thales a été sélectionné par la compagnie aérienne brésilienne Azul en vue de fournir les

Le consortium Alstom-Bombardier a remporté mercredi le contrat du RER nouvelle génération, l'un des plus importants dans l'histoire du ferroviaire en Europe ! "La première tranche ferme de ce marché comprend la livraison de 71 rames pour un montant estimé à 1,55 milliard d'euros subventionnées à 100% par le Stif", le Syndicat des transports en Ile-de-France, annoncent dans un communiqué le Stif, qui avait passé l'appel d'offres, et la SNCF, chargée de mener cet appel d'offres. Il s'agit du contrat "le plus important jamais financé par le Stif", et du "plus gros appel d'offres jamais mené par SNCF sur du matériel roulant", précise ce communiqué.

Boeing, numéro 1 mondial de l'aéronautique devant Airbus

  Boeing, numéro 1 mondial de l'aéronautique devant Airbus Boeing a annoncé ce vendredi avoir livré 748 appareils en 2016, une performance supérieure à celle d'Airbus qui présentera son bilan commercial mercredi. Avec 668 commandes, le groupe américain est également bien placé pour être en tête en termes de commandes.C'est justement la poursuite de la montée en cadence de ce biréacteur long-courrier jusqu'à l'objectif de 10 livraisons par mois d'ici à 2018 qui permettra à Airbus de se rapprocher voire de dépasser son rival. Lancé plus tôt, le B787 est livré à 120 exemplaires par an.

Economie - Les futurs RER franciliens 100 % ch'tis ? Alstom et Bombardier décrochent le mega contrat du RER . Alstom et Bombardier seuls en lice pour le contrat géant des RER - www.lefigaro.fr. Les rames du RER NG à deux niveaux seront déployées sur les lignes du RER E

Au total, Alstom et Bombardier pourront avoir à fournir jusqu'à 255 rames (125 pour le RER D et 130 pour le RER E), pour un montant maximum d'environ 3,75 milliards d'euros. 2017, alstom , bombardier , décrochent , méga , contrat , rer .

Le consortium franco-canadien était quasiment assuré de remporter le contrat, après la mise hors jeu de son unique rival, l'espagnol CAF, fin octobre. "La part du consortium Alstom-Bombardier de cette première tranche s'élève à 1,1552 milliard d'euros (environ 70% Alstom-30% Bombardier)", le reste correspondant aux frais des études de conception, d'industrialisation, de suivi de projet et d'homologation, ajoute le communiqué.

Les premiers trains en service dans quatre ans

Selon les commandes optionnelles, Alstom et Bombardier pourront avoir à fournir jusqu'à 255 rames (125 pour le RER D et 130 pour le RER E), pour un montant maximum d'environ 3,75 milliards d'euros. Les 71 premiers trains seront livrés et circuleront à partir de 2021.

Bouygues construira une partie de la centrale nucléaire d'Hinkley Point

  Bouygues construira une partie de la centrale nucléaire d'Hinkley Point Le géant du BTP est également en charge de la construction des EPR de Flamanville en France et d'Olkiluoto en Finlande, pilotés respectivement par EDF et Areva, qui ont accumulé les retards.Ce contrat a été confié à la filiale Bouygues Travaux Publics, en groupement avec l'entreprise britannique Laing O'Rourke, précise un communiqué de Bouygues Construction. "Ce choix témoigne de l'expertise de Bouygues Construction dans le domaine du génie civil nucléaire", a commenté Philippe Bonnave, PDG de Bouygues Construction, cité dans le communiqué.

Copyright : le Monde. Bonne nouvelle pour les ouvriers d’ Alstom et de Bombardier dans le nord de la France. Le Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) a confirmé, mercredi 11 janvier, la commande de 255 rames de RER au consortium franco-canadien Alstom - Bombardier

Après de longues semaines d'attente, Alstom - Bombardier a sans surprise remporté le méga - contrat du RER nouvelle génération, d'une valeur de 1,15 milliard d'euros pour sa seule première tranche.

Environ 2.000 personnes travailleront sur ce projet au sein du groupement Alstom-Bombardier, sur le site de Bombardier à Crespin (Nord), et huit sites d'Alstom en France: Valenciennes, Reichshoffen, Ornans, Le Creusot, Villeurbanne, Tarbes, Petit-Quevilly, et Saint-Ouen. "Plus de 8.000 emplois seront pérennisés en France au sein de la filière ferroviaire", détaillent encore le Stif et la SNCF.

Report du trafic du RER A sur le RER E

Pour la présidente (LR) de la région Ile-de-France et du Stif, Valérie Pécresse, "les effets positifs de cette commande se ressentiront aussi sur le reste du réseau : 15% du trafic du RER A se reportera sur la ligne E prolongée qui doit être livrée en 2022 jusqu'à Nanterre, puis en 2024 jusqu'à Mantes-la-Jolie".

"Nous disposerons ainsi d'un train spécifique aux besoins de SNCF Transilien et de la zone hyperdense francilienne (70% des clients SNCF sur 2,2% du territoire français). Nous nous devons de mieux anticiper les augmentations de trafic annuel (+7% de clients entre septembre 2015 et septembre 2016) et ce train innovant dernière génération sera un atout indéniable", a commenté le président de la SNCF Guillaume Pepy, dans ce communiqué.

(Avec AFP)

Des navettes autonomes débarquent à Paris .
La RATP, en partenariat avec le Stif et la Ville de Paris, lancera lundi la première expérimentation de navettes autonomes sur le pont Charles-de-Gaulle à Paris. Il s'agit d'une expérimentation lancée par la RATP, en partenariat avec le syndicat des transports d'Île-de-France (Stif) et la Ville de Paris. © Fournis par La Tribune Cette expérimentation menée par la RTAP, le Stif et la mairie de Paris va dans le sens du récent rapport de l'Union internationale du transport public (UITP), qui appelle les autorités à préparer l'arrivée des véhicules autonomes.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-34176-alstom-et-bombardier-decrochent-le-mega-contrat-du-rer/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!