Entreprise Crédit Mutuel Arkéa écope d'un blâme pour ses velléités indépendantistes

21:15  11 janvier  2017
21:15  11 janvier  2017 Source:   latribune.fr

Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017

  Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017 Si une remontée des taux de crédit immobilier pouvait bien finir par arriver en 2017, elle devra quoi qu'il en soit respecter les seuils de l'usure, soit les taux d'intérêt maximum pouvant être appliqués par les banques.La nouveauté, c'est que les taux ont des plafonds différents en fonction des de la durée du prêt. Ainsi, les crédits immobiliers à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans ne pourront pas dépasser 3,40%. Le plafond sera fixé à 3,35% pour les prêts de 10 à 20 ans, et de 3,37% pour les prêts de plus longue durée. Quant aux emprunts immobiliers à taux variable, ils ne pourront pas dépasser 2,83%. Seuls les prêts-relais peuvent aller un peu plus haut, à 3,43%.

( Crédits : Arkea ). Le groupe des fédérations de l'ouest, en conflit avec l'organe central de la banque mutualiste, a gagné des clients et amélioré ses résultats en 2016, malgré le contexte de taux. Crédit Mutuel Arkéa écope d ' un blâme pour ses velléités indépenda

Une banque ouvre des agences sans employés. « L’ambition digitale de BPCE, c’est de faire simple partout ». Crédit Mutuel Arkéa écope d ' un blâme pour ses velléités indépenda

La guéguerre des communiqués continue entre Crédit Mutuel et les fédérations de l'Ouest (Bretagne, Sud-Ouest, Massif Central), regroupées au sein de Crédit Mutuel Arkéa. La Confédération nationale du Crédit mutuel (CNCM), qui avait ouvert en octobre dernier une procédure de sanction pour contrefaçon de marque et non-respect de la territorialité notamment, a prononcé un blâme mercredi à l'encontre de son la caisse interfédérale Arkéa, qui réclame son indépendance.

Le conseil d'administration de la CNCM a reconnu que Crédit Mutuel Arkéa "s'était soumis à une large partie de ses obligations prudentielles", ayant transmis les documents nécessaires à l'établissement d'un plan préventif de résolution, comme le réclame la Banque centrale européenne (BCE) et l'y avait récemment contraint le Conseil d'Etat.

Immobilier: trois professionnels sur quatre optimistes pour 2017 (sondage)

  Immobilier: trois professionnels sur quatre optimistes pour 2017 (sondage) Près de trois professionnels de l'immobilier sur quatre (74%) se disent "optimistes" pour le marché du logement en 2017, un chiffre en hausse depuis 2015 mais qui a ralenti ces quatre derniers mois, selon une enquête Crédit Foncier/CSA publiée lundi. En janvier 2015, lors d'une précédente enquête, ils n'étaient que 35% à être optimistes sur les douze mois à venir. Il y a un an, seulement 67% des sondés se disaient "optimistes". "Cette proportion En janvier 2015, lors d'une précédente enquête, ils n'étaient que 35% à être optimistes sur les douze mois à venir. Il y a un an, seulement 67% des sondés se disaient "optimistes".

Ce mercredi 12 janvier, le Crédit Mutuel Arkéa a écopé d ’ un blâme . Le conflit dure maintenant depuis deux ans : le Crédit Mutuel Arkéa souhaite obtenir son indépendance vis-à-vis de l’organe central, ce que celui-ci refuse catégoriquement, préférant conserver l’unité du groupe.

Nous, entrepreneurs, rejoints par les élus, associations et citoyens bretons faisons part de notre vive inquiétude concernant l’avenir du Crédit Mutuel Arkéa et des emplois qu’ils génèrent en Bretagne et dans l’Ouest.

"Sur la base de cette décision, la Confédération Nationale du Crédit Mutuel attend du Crédit Mutuel Arkéa qu'il respecte strictement ses obligations prudentielles et en matière de marque «Crédit Mutuel» et de territorialité" indique le communiqué de la CNCM.

© Fournis par La Tribune "Une sanction politique" a estimé la direction de Crédit Mutuel Arkéa, à l'annonce du blâme prononcé par l'organe central.

Sanction "politique" et "sans incidence"

Les rebelles de l'Ouest ont réagi avant même la communication de la CNCM, qui "n'a finalement prononcé qu'un blâme" observent-ils. Presque déçus, peut-être, de ne pas aller plus loin dans la rupture. Une sanction pécuniaire, voire une radiation, au vu de la gravité des griefs (contrefaçon, etc).

Les taux de crédits immobilier remontent en décembre 2016

  Les taux de crédits immobilier remontent en décembre 2016 Avec 3 petits points de base de plus, la remontée des taux d'intérêts des crédits immobiliers est encore très faible, alors qu'une hausse franche est toujours attendue.Lire aussi :Immobilier : pourquoi les taux de crédits n'en finissent plus de chuter

Centre Académique pour la Scolarisation des Nouveaux Arrivants et des enfants du Voyage. La scolarité en france. un certificat médical attestant que l’enfant a reçu les vaccinations obligatoires pour son âge et qu’il est apte médicalement à vivre en collectivité.

[Article mis à jour à 22h50]. Douche froide au siège de Crédit Mutuel Arkéa , qui regroupe les fédérations de l'Ouest de la banque mutualiste (Bretagne, Sud-Ouest, Massif Central). L'État ne regarde décidément pas du tout d ' un bon œil son projet de séparation du Crédit Mutuel et de création d ' un

"Cette sanction, purement politique, sera naturellement contestée par le Crédit Mutuel Arkéa" affirme le communiqué.  "Cette sanction de premier niveau, interne à l'organisation du Crédit mutuel, n'a et n'aura bien sûr aucune incidence sur l'activité du groupe Crédit mutuel Arkéa".

Contestant l'autorité de l'organe central, présidé par Nicolas Théry, qui est aussi le président du puissant ensemble CM11-CIC, qui regroupe les fédérations de l'Est, Arkéa réclame un changement de gouvernance et la mise en place "d'un organe central dédié", autrement un double organe central, qui réglerait le problème de concurrence existant entre les différents camps (du CIC au courtage en ligne, en passant par l'assurance ou le crédit conso).  La CNCM, elle, a réitéré son souhait de préserver l'unité.

Les taux de crédit immobilier attendus autour de 1,7% à la fin de l’année .
INFOGRAPHIE - L’Observatoire Crédit Logement/CSA anticipe une hausse d’un peu plus de 0,4 point d’ici la fin de l’année par rapport à décembre 2016.Cette progression équivaut, pour un emprunt de 200.000 euros sur vingt anss, à une hausse de vos mensualités d’un peu moins de 40 euros. Il n’empêche, emprunter reste, malgré tout, intéressant. La barre des 2% ne devrait donc, a priori, pas être dépassée. Elle, qui ne l’a plus été depuis le premier trimestre 2016 (2,02% à l’époque).

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!