Entreprise L'arrêt du réacteur 1 de Flamanville prolongé jusqu'au 31 mars

17:11  17 février  2017
17:11  17 février  2017 Source:   BFM Business

La France n'a plus de porte-avions pendant... 18 mois

  La France n'a plus de porte-avions pendant... 18 mois Le chantier de refonte à mi-vie du porte-avions Charles-de-Gaulle est programmé pour une durée de 18 mois. La maîtrise d'œuvre du chantier a été confiée à DCNS. "Sa mission est de conduire les travaux à réaliser durant cette refonte en coordination avec les marins du Charles-de-Gaulle, qui y contribueront largement", a expliqué le SIRPA Marine dans un communiqué publié ce mercredi.Triple objectif © Fournis par La Tribune Quelque 2.000 personnes en moyenne vont intervenir chaque jour sur le porte-avions pendant ses 18 mois d'arrêt.

Veuillez patienter Offre � saisir avant le vendredi 31 mars 2017. 100€ offerts à la souscription

Profitez jusqu ' au 31 janvier seulement d'un bonus EXCLUSIF SoFoot de 210

  L'arrêt du réacteur 1 de Flamanville prolongé jusqu'au 31 mars © Fournis par BFMNews

Le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche), mis hors service le 9 février dernier à la suite d'un départ d'incendie dans une zone non nucléaire, restera finalement déconnecté du réseau jusqu'au 31 mars, a-t-on appris vendredi auprès d'EDF.      L'analyse complète des dégâts causés par cet incident a montré la nécessité de réaliser des opérations "sur le système d'évacuation d'énergie qui se trouve sous l'alternateur", a expliqué EDF à l'AFP.      Dans un premier temps, EDF prévoyait de remettre en service ce réacteur de 1.300 mégawatts le 19 février. Jeudi 9 février, "une détonation et un départ de feu", selon les termes de l'Autorité de sûreté nucléaire, ont eu lieu sous cet alternateur dans la salle des machines du réacteur, soit dans une zone non nucléaire de la centrale.      Vendredi, neuf réacteurs étaient à l'arrêt sur les 58 que compte le parc nucléaire français, d'après les données fournies par l'électricien et publiées sur le site internet de RTE.

EDF s'apprête à soigner ses petits actionnaires .
L'augmentation de capital d'EDF aura bien lieu dans les prochaines semaines. Le PDG de l'entreprise l'a en effet confirmé au micro de BFM Business, ce lundi, repoussant ainsi l'idée d'attendre le résultat de l'élection présidentielle. "Nous avons décidé de lancer cette opération au premier trimestre () Nous la préparons activement pour les semaines qui viennent", a déclaré Jean-Bernard Lévy. Selon le dirigeant, cette augmentation de capital devrait intéresser les investisseurs institutionnels, mais aussi les petits porteurs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!