Entreprise AkzoNobel verse 1,6 milliard d'euros à ses actionnaires pour échapper à PPG

14:50  19 avril  2017
14:50  19 avril  2017 Source:   La Tribune

Le Brexit ne perturbe pas les introductions en Bourse

  Le Brexit ne perturbe pas les introductions en Bourse Après une année 2016 difficile, le marché européen des introductions en Bourse (IPO) a commencé à se reprendre au premier trimestre, tiré par de grosses opérations en Espagne et au Royaume-Uni, Londres restant la place la plus attractive, selon une étude de PwC publiée lundi. Une conjoncture politique pourtant peu favorable aux IPOs

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Vous surfez trop vite. Robot/Aspirateur détecté. Visite du site à nouveau possible dans 0jrs 0h 0m 48s.

Le monde de la chimie, habituellement beaucoup plus calme que celui de la santé, est agité ces derniers mois par les appétits de consolidation de certains géants du secteur.

Ainsi, ce mercredi, pour repousser les assauts de son concurrent américain PPG et préserver son indépendance, le groupe néerlandais AkzoNobel, numéro un mondial de la fabrication de peinture, a dévoilé son plan stratégique de contre-attaque en deux volets. Primo, consolider l'attrait des actionnaires pour l'entreprise en augmentant leur rémunération. Deuzio, vendre ou coter en Bourse sa division "chimie de spécialité" d'ici un an.

Feu vert du laboratoire Stada à son rachat par les fonds Bain et Cinven

  Feu vert du laboratoire Stada à son rachat par les fonds Bain et Cinven Cette offre à 66 euros par action, sur la totalité du capital, valorise le laboratoire, basé non loin de Francfort (ouest), à environ 5,3 milliards d'euros. Producteur de médicaments génériques, Stada emploie près de 11.000 personnes pour un chiffre d'affaires de 2,17 milliards d'euros.En discussions depuis plusieurs mois avec de potentiels acheteurs, Stada a finalement reçu deux offres et "le directoire et le conseil de surveillance ont décidé, dans le meilleur intérêt de l'entreprise, de soutenir celle de Bain Capital et Cinven", a indiqué le groupe, dans un communiqué.

Site en maintenance

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Choyer les actionnaires sera-t-il suffisant ?

Pour accomplir le premier volet, le numéro un mondial de la peinture prévoit de verser un montant total de 1,6 milliard d'euros à ses actionnaires cette année, via un dividende exceptionnel de 1 milliard d'euros et une augmentation de 50% du dividende ordinaire à 2,50 euros par action.

Pour le deuxième volet, AkzoNobel entend se séparer de sa division "chimie de spécialité", qui génère un tiers de son chiffre d'affaires avec des revenus de 4,8 milliards d'euros en 2016, et regrouper ses activités de peinture et de revêtements industriels.

Ce plan "générera une création de valeur supérieure, plus rapide et plus certaine que celle proposée par les alternatives, avec substantiellement moins de risques, d'incertitudes et de coûts sociaux", a souligné AkzoNobel dans un communiqué.

Défense : Thales décroche un jackpot de 1 milliard d'euros en France

  Défense : Thales décroche un jackpot de 1 milliard d'euros en France Thales a confirmé avoir remporté un contrat de près de 1 milliard d'euros sur 10 ans auprès du ministère de la Défense. Des recours ont été déposés par des rivaux du groupe électronique."Le système d'information logistique basé sur des algorithmes intelligents ainsi que notre partenariat avec le leader de la logistique Kuehne + Nagel permet une parfaite gestion des stocks alignée sur les consommations réelles et une adaptation à l'évolution de l'activité des forces armées françaises qui bénéficieront à tout instant d'un service flexible", a expliqué le directeur général adjoint en charge des activités systèmes d'information et de communication sécurisés de Thales, Marc Darmon cité d

Oups Cet album est périmé ou a été désactivé. C'est le vôtre ? Contactez vite focale31 ! Ici, notre moteur de recherche pour trouver modèles ou photographes ! Je visite focale31

Les résultats du premier trimestre supérieurs aux attentes

Le groupe a publié ce même mercredi des résultats supérieurs aux attentes, portés par une croissance des ventes et une discipline de coûts. Le bénéfice net ressort à 240 millions d'euros entre janvier et mars, un montant stable par rapport à la même période de 2016 mais supérieur aux 208,75 millions attendus par le consensus d'analystes compilé par Bloomberg.

Le chiffre d'affaires a, lui, progressé de 7% à 3,7 milliards d'euros, une tendance observée dans tous les secteurs d'activité. Le résultat opérationnel (EBIT) a bondi de 13% à 376 millions - sur l'ensemble de l'exercice, il devrait dépasser d'environ 100 millions d'euros le niveau de 1,5 milliard d'euros atteint en 2016, a précisé AkzoNobel dans un communiqué.

Credit Suisse cède aux pressions et taille dans les primes des dirigeants

  Credit Suisse cède aux pressions et taille dans les primes des dirigeants Se pliant aux demandes de trois influents conseils aux actionnaires, la direction de la deuxième banque suisse a décidé de diminuer de 40% le bonus du ComEx. Après deux années de perte, la stratégie de rémunération de Credit Suisse avait suscité l’incompréhension et risquait d'être retoquée en assemblée générale.Credit Suisse se targue d'avoir reçu des « retours positifs sur la stratégie et l'exécution » menée par la direction, dans ses échanges avec les actionnaires, en amont de l'assemblée générale qui doit se tenir le 28 avril prochain.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

AkzoNobel inquiet des pertes d'emplois avec PPG

AkzoNobel a déjà rejeté deux offres de rachat de son concurrent américain PPG en mars, la dernière le valorisant à 22,4 milliards d'euros, les estimant insuffisamment élevées et néfastes pour l'emploi. Le 22 mars, le numéro un mondial de la peinture déclarait :

Safran pourrait proposer de racheter Zodiac moins cher que prévu

  Safran pourrait proposer de racheter Zodiac moins cher que prévu L'offre restructurée pourrait être inférieure à celle déjà proposée de 8,5 milliards d'euros. Et se faire en espèces et en titres et prendre la forme d'une offre d'achat plus traditionnelle, en lieu et place de l'offre actuelle en deux étapes conçue pour remporter l'approbation des actionnaires des deux groupes. Safran hésite toutefois à prendre une décision avant la publication des résultats semestriels de Zodiac Aerospauce, selon une source financière citée par Reuters.L'offre restructurée pourrait se faire en espèces et en titres et prendre la forme d'une offre d'achat plus traditionnelle, en lieu et place de l'offre actuelle en deux étapes conçue pour remporter l'approbation des actionnaires des deux group

Site en maintenance

Le groupe a publié ce même mercredi des résultats supérieurs aux attentes, portés par une croissance des ventes et une discipline de coûts. Le bénéfice net ressort à 240 millions d'euros entre janvier et mars, un montant stable par rapport à la même période de 2016 mais supérieur aux 208,75 millions attendus par le consensus d'analystes compilé par Bloomberg. © Fournis par La Tribune Le groupe a publié ce même mercredi des résultats supérieurs aux attentes, portés par une croissance des ventes et une discipline de coûts. Le bénéfice net ressort à 240 millions d'euros entre janvier et mars, un montant stable par rapport à la même période de 2016 mais supérieur aux 208,75 millions attendus par le consensus d'analystes compilé par Bloomberg.

"AkzoNobel annonce aujourd'hui qu'il a rejeté une seconde proposition non sollicitée", pour le prix de 88,72 euros par action AkzoNobel, à savoir 56,22 euros en numéraire et 0,33 action PGG. Cette proposition échoue considérablement à reconnaître la valeur d'AkzoNobel", a déclaré le directeur exécutif Ton Büchner, cité dans un communiqué.

Autre argument développé par le groupe néerlandais, la proposition de PPG mènera à de nombreuses pertes d'emplois et "oublie de répondre aux importants risques et incertitudes, y compris aux vastes inquiétudes par rapport aux règles de concurrence".

Le fonds Elliott taclé par le conseil de surveillance d'AkzoNobel

Éolien : Futuren, cible d'un rachat par EDF

  Éolien : Futuren, cible d'un rachat par EDF "EDF Energies Nouvelles dispose ici d'une belle opportunité d'acquérir un acteur significatif de l'éolien terrestre en Europe, présent dans des pays à fort intérêt stratégique", a souligné EDF. A la clôture de la Bourse de Paris lundi, le groupe était valorisé à hauteur d'environ 188 millions d'euros.L'offre s'élève à 1,15 euro par action, soit une prime de 38,6% par rapport au cours de clôture de Futuren lundi soir, et à 9,37 euros par obligation convertible Océane coupon détaché (soit une prime de 39,7%). Le montant total de l'offre n'a pas été communiqué. A la clôture de la Bourse de Paris lundi, le groupe était valorisé à hauteur d'environ 188 millions d'euros.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Nos systèmes ont détecté un trafic exceptionnel sur votre réseau informatique. S'il vous plaît nous contacter par e-mail si vous avez des questions.

Depuis ce refus, le néerlandais est sous pression, tout particulièrement parce que le fonds activiste américain Elliott est à la manoeuvre.

Le 12 avril le groupe néerlandais indiquait dans un communiqué que "plusieurs investisseurs menés par Elliott Advisors" avaient demandé une assemblée générale extraordinaire ayant pour ordre du jour le renvoi du président du conseil de surveillance Antony Burgmans.

Le groupe explique dans ce même communiqué pourquoi le conseil de surveillance a rejeté cette proposition :

(Une telle action) "serait irresponsable, disproportionnée, dommageable et pas dans le meilleur intérêt de l'entreprise, de ses actionnaires et de ses autres partenaires."

Bataille de titans dans la chimie mondiale

AkzoNobel intervient sur des segments aussi variés que la peinture décorative (marques Dulux ou Trimetal), la production de composants entrant dans la fabrication d'asphaltes et de détergents ou encore dans les revêtements industriels avec des peintures pour bateaux, avions ou téléphones mobiles. Le groupe, issu de la fusion en 1994 d'Akzo et de Nobel Industries, emploie 46.000 personnes dans 80 pays.

PPG intervient dans 70 pays et emploie 47.000 salariés dans le monde. Sa dernière acquisition majeure date de 2014 quand il avait racheté le mexicain Comex pour 2,3 milliards de dollars au nez et à la barbe d'un de ses plus féroces concurrents : son compatriote Sherwin-Williams. On n'oubliera pas non plus qu'un an plus tôt, en 2013, PPG avait racheté les peintures et revêtements décoratifs nord-américains d'AkzoNobel pour quelque 1,05 milliard de dollars.

(avec AFP)

Airbus : le président Tom Enders visé par une enquête en Autriche .
L'affaire concerne un contrat passé avec l'Autriche en 2003 pour l'achat d'avions de combat Eurofighter. La justice autrichienne cherche à savoir si des faits de corruption ont cherché à privilégier cet appareil aux dépens des concurrents proposés par Saab et Lockheed Martin.  Au moment de la signature de ce contrat de 1,8 milliard d'euros, Enders dirigeait la division défense d'EADS.Écologistes et nationalistes "s'allient" sur l'affaireL'Autriche avait déjà engagé en février des poursuites contre Airbus et le consortium Eurofighter, pour tromperie et escroquerie présumées sur ce contrat.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!