Entreprise Toshiba : inquiétudes sur l'avenir du groupe, qui rechute en Bourse

12:25  16 mai  2017
12:25  16 mai  2017 Source:   La Tribune

Elliott saisit la justice pour décapiter la direction d'Akzo Nobel

  Elliott saisit la justice pour décapiter la direction d'Akzo Nobel Parce que le géant mondial de la peinture vient de rejeter pour la troisième fois une offre de son concurrent PPG, le célèbre fonds activiste a déposé plainte auprès du tribunal de commerce d'Amsterdam pour obliger la direction à tenir une assemblée générale extraordinaire, espérant au final démettre le président du conseil d'administration.    >Lire :Bataille de titans dans la chimie mondiale : comment AkzoNobel compte échapper à PPG

Site Officiel du château de Fontainebleau : histoire, présentation des circuits, appartements, renseignements pratiques, réservation, tarifs, horaires, conditions d'accès et éléments de confort de visite.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Toshiba n'a toujours pas rassuré sur son avenir. L'action du conglomérat industriel japonais a chuté de 12,15% mardi à la Bourse de Tokyo, tombant à la clôture à 230 yens après que le groupe a annoncé lundi qu'il estimait sa perte nette de l'année comptable 2016/17 à 950 milliards de yens (près de 8 milliards d'euros).Ses dirigeants n'ont pas vraiment réussi à rassurer les investisseurs sur la capacité du groupe à se relever du marasme.

Plombé par les déboires de sa filiale nucléaire américaine Westinghouse qu'il a fini par mettre en faillite, Toshiba se débat désormais pour tenter de renflouer une trésorerie asséchée et éviter la radiation de son action de la Bourse de Tokyo.

Société Générale pourrait récolter 1,5 milliard d'euros de la mise en Bourse d'ALD

  Société Générale pourrait récolter 1,5 milliard d'euros de la mise en Bourse d'ALD La filiale de location et financement auto serait valorisée 7 milliards d'euros selon Reuters. La banque veut introduire 20% à 25% du capital d'ALD avant l'été.Cette opération pourrait rapporter gros à la Société Générale. La valorisation du numéro trois mondial de la location longue durée et « leader incontestable en Europe » de la gestion de flottes automobiles pourrait atteindre 7 milliards d'euros selon des "sources au fait du dossier" citées par Reuters.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. règlement sur la formation de base.

Cette page est inexistante ou. Nous éprouvons des difficultés temporaires. Si tel est le cas, nos techniciens s'affairent à corriger la situation. Veuillez nous excuser pour ce contretemps. En attendant de retrouver toutes les fonctionnalités de notre site, participez à notre grand test "Quel âge avez-vous

Les © Fournis par La Tribune Les "malheurs" de Toshiba ne s'arrêtent d'ailleurs pas là puisque le groupe pourrait avoir du mal à exécuter son plan de redressement qui repose sur la vente de Toshiba Memory.

Par ailleurs, même si le patron de Toshiba a assuré lundi qu'il "ne songeait pas à l'option d'un redressement judiciaire pour l'entité mère Toshiba", le fait même que la question soit posée par la presse instille les craintes chez des actionnaires. D'autant que l'influent journal Nikkei, bible des milieux d'affaires, titre mardi en une "Redressement de Toshiba, encore plus difficile".

SanDisk refuse la mise en vente de la filiale de puces-mémoires

Les "malheurs" de Toshiba ne s'arrêtent d'ailleurs pas là puisque le groupe pourrait avoir du mal à exécuter son plan de redressement qui repose sur la vente de Toshiba Memory. La volonté de vendre la filiale de puces-mémoires, la pépite du groupe, se heurte à l'opposition de son partenaire dans ce secteur depuis 17 ans, l'américain SanDisk, désormais propriété de son compatriote Western Digital. Alors que ce dernier affirme que Toshiba ne peut vendre sans son consentement, le patron du géant japonais a rétorqué lundi que rien, contractuellement, n'obligeait à obtenir l'assentiment de Western Digital pour céder son activité au plus offrant.

Western Digital a décidé de porter l'affaire devant la justice, en l'occurrence la Cour d'arbitrage de la Chambre de commerce internationale, une embûche qui fait douter de la possibilité pour Toshiba d'encaisser rapidement l'argent de la vente de Toshiba Memory.

Une bataille juridique pourrait retarder ou mettre fin à une cession évaluée à 18 milliards de dollars et qui a suscité l'intérêt du fonds de capital investissement KKR, du sous-traitant taïwanais Foxconn et du fondeur américain Broadcom.

(avec AFP et Reuters)

Dieselgate : Mercedes à son tour perquisitionné .
Une vaste opération de police a été organisée dans les locaux du groupe automobile Daimler, propriétaire de Mercedes. La justice allemande soupçonne le constructeur automobile de s'être livré à des manipulations sur les émissions polluantes réelles de ses voitures à moteur diesel. Daimler a assuré de son entière collaboration avec les autorités sans toutefois commenter le fond de l'enquête.Le groupe affirme "coopérer pleinement avec les autorités", poursuit ce communiqué, sans s'exprimer davantage sur la procédure en cours.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-48088-toshiba-inquietudes-sur-lavenir-du-groupe-qui-rechute-en-bourse/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!