Entreprise Agnès Buzyn, une ministre de la Santé proche de certains lobbies ?

18:45  17 mai  2017
18:45  17 mai  2017 Source:   La Tribune

Macron sera-t-il l'artisan de la transition énergétique ?

  Macron sera-t-il l'artisan de la transition énergétique ? Comme sur bien d'autres sujets, Emmanuel Macron n'était ni le plus écolo, ni le plus "nucléocrate" des candidats. Mais bien qu'elle ne constitue pas le cœur de son programme, les partisans de la transition énergétique misent sur son pragmatisme pour la mettre en œuvre.Sur certains sujets, Emmanuel Macron se montre volontiers ambitieux. Il manifeste ainsi une réelle volonté de massifier la rénovation énergétique des bâtiments, notamment des logements, un projet qui permet de cocher toutes les cases : maîtrise de la consommation d'énergie, baisse des émissions de CO2, lutte contre la précarité énergétique et création d'emplois.

Cette page est inexistante ou. Nous éprouvons des difficultés temporaires. Si tel est le cas, nos techniciens s'affairent à corriger la situation. Veuillez nous excuser pour ce contretemps. En attendant de retrouver toutes les fonctionnalités de notre site, participez à notre grand test "Quel âge avez-vous

ARRÊT DU SERVICE VODEO.TV.

Les noms d'Olivier Véran, conseiller santé d'Emmanuel Macron durant la campagne, et d'Arnaud Robinet, maire LR, étaient régulièrement évoqués dans les médias pour succéder à Marisol Touraine. C'est finalement Agnès Buzyn qui a été nommée ministre des Affaires sociales et de la Santé, mercredi 17 mai.

En mars 2016, cette quinqua est devenue la première femme à prendre la tête de la Haute autorité de santé, après avoir été désignée par François Hollande. Elle venait d'être renouvelée à ce poste le 10 avril pour un  mandat de six ans. Cette autorité indépendante évalue les produits de santé, l'organisation des soins, ou encore les pratiques professionnelles. Entre 2008 et 2013, elle était à la présidence du Conseil d'administration de radioprotection et de la sûreté nucléaire (IRSN), qui travaille sur "la protection de l'homme et de l'environnement contre les rayonnements ionisants" ou encore "la sûreté nucléaire". Agnès Buzyn a également occupé le poste de présidente de l'Institut national du cancer (Inca) entre mai 2011 et mars 2016.

Gouvernement : Macron nomme Elisabeth Borne, "Madame RATP", ministre des Transports

  Gouvernement : Macron nomme Elisabeth Borne, Elisabeth Borne, Pdg du groupe RATP récupère le domaine des Transports. Un portefeuille rattaché à celui de Nicolas Hulot, nommé ministre de la Transition écologique et solidaire. Elle est cependant nommée "Ministre auprès du ministre d'Etat, ministre de la Transition écologique, chargée des Transports", pour être précis. Si elle n'a pas de ministère à proprement parler, elle a au moins un titre...

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Site Officiel du château de Fontainebleau : histoire, présentation des circuits, appartements, renseignements pratiques, réservation, tarifs, horaires, conditions d'accès et éléments de confort de visite.

Emmanuel Macron avait promis un médecin au poste de ministre de la Santé. Promesse tenue. Entre 1992 et 2011, Agnès Buzyn fut responsable de l'Unité de soins intensifs d'hématologie adulte et de greffe de moelle au sein de l'Université Paris V-Hôpital Necker, après avoir été interne des Hôpitaux de Paris.

Faire oublier l'emprise des lobbies pharmaceutiques

Emmanuel Macron veut envoyer au public un message d'indépendance à l'égard des lobbies pharmaceutiques en promouvant une experte des questions nationales de santé au sein d'une institution qui se veut porteuse de bonnes pratiques pour éviter les conflits d'intérêt. Contrairement à la plupart des autres candidats, Emmanuel Macron s'est montré conciliant vis-à-vis de ces derniers durant la campagne présidentielle. A contrario, lorsque Agnès Buzyn était à la tête de l'Inca, l'organisation n'a pas caché ses inquiétudes quant à l'augmentation du prix des nouveaux traitements, notamment les anticancéreux.

Sylvie Goulard, l'inattendue ministre des Armées

  Sylvie Goulard, l'inattendue ministre des Armées Européenne convaincue, Sylvie Goulard arrive dans un ministère des Armées accompagné d'un certain scepticisme. Pour se faire respecter, elle devra montrer qu'elle en impose en interne mais surtout à l'extérieur.Sylvie Goulard arrive dans un ministère dur et très éprouvant en raison du temps passé loin de Paris. Jean-Yves Le Drian, qui a fait plusieurs tours du monde, a fini son quinquennat épuisé, lui qui s'y était pourtant préparé de longs mois. Elle devra être souvent aux côtés des militaires engagés dans des opérations extérieures très intenses. Ce sont des expériences qui changent souvent les femmes et les hommes politiques qui prennent leur quartier à l'Hôtel de Brienne.

Cuisines - Bains.

Je crée mon compte. Retrouvez dans votre compte, un accès rapide à vos gares favorites ainsi que leurs actualités et bons plans, le service Objets Trouvés. Si vous avez déclaré un objet perdu en gare où par téléphone, pensez à utiliser le même e-mail afin de retrouver votre dossier dans la rubrique

Avec la nomination d'Agnès Buzy, le président de la République espère également faire oublier un important écueil de sa campagne. Son conseiller santé, le docteur Jacques Mourad, avait été exclu, suite à la révélation de ses liens d'intérêt avec Servier (plus de 80.000 euros de frais de restaurants, de logements et de transports, et de nombreuses interventions pour le laboratoire entre le 1er janvier 2013 et fin juin 2016).

Une prise de position critiquée sur les liens d'intérêt

Si l'on en croit la base de données officielle "Transparence santé",  Agnès Buzyn n'a aucun lien avec les laboratoires pharmaceutiques contrairement à l'ancien conseiller santé de Macron. Cette dernière a toutefois pris une position critiquée par plusieurs acteurs de la santé, dont Irène franchon (à l'origine de l'affaire Mediator), soulignait Mediapart. Agnès Buzyn a estimé fin mars 2016 que les liens entre experts et laboratoires comme un gage de compétence.

Le ministère de l'Economie reçoit les syndicats de GM&S

  Le ministère de l'Economie reçoit les syndicats de GM&S Le nouveau ministre de l'Economie Bruno Le Maire devra agir vite s'il veut trouver une solution à la situation de l'équipementier GM&S de La Souterraine, menacé de liquidation. A quatre jours de la décision du tribunal de commerce, les représentants sociaux attendent beaucoup de la rencontre avec le gouvernement.Mercredi 17 mai, le porte-parole du gouvernement, Christophe Castaner, avait assuré que le dossier serait prioritaire. En cause, le calendrier puisque le tribunal de commerce de Poitiers doit se prononcer le 23 mai prochain sur une éventuelle liquidation qui menace l'emploi de 277 salariés.

erreur aucun n° de mandat trouvé. Proche Lycée, très belle maison rénovée 150m²

"Seuls demeurent, à terme, des experts institutionnels qui se trouvent dans toutes les agences et dont on peut se demander quelle va être leur expertise, puisqu'ils ne participent plus ni aux essais thérapeutiques, ni aux boards (conseils de direction, Ndlr). Se fait jour ainsi une différence entre des experts institutionnels qui n'ont plus aucun lien avec la recherche et les experts professionnels que nous ne pouvons jamais solliciter", avançait-elle devant le Sénat, fin mars 2016

Agnès Buzyn a occupé le poste de présidente de l'Institut national du cancer (Inca) entre mai 2011 et mars 2016. © Fournis par La Tribune Agnès Buzyn a occupé le poste de présidente de l'Institut national du cancer (Inca) entre mai 2011 et mars 2016.

Vent debout contre les lobbies du vin, contrairement à Macron

Il sera intéressant de voir la politique de la nouvelle ministre de la Santé en ce qui concerne la consommation d'alcool. Sur ce point, elle semble opposée à Emmanuel Macron, qui veut promouvoir l'industrie viticole. Le président avait expliqué vouloir "conserver et défendre l'équilibre de la loi Evin en l'état" après avoir obtenu l'assouplissement de celle-ci en 2015 en distinguant publicité et information pour favoriser l'oenotourisme. En colère, Agnès Buzyn avait dénoncé alors l'emprise des lobbies du vin et assuré que "l'alcool est la deuxième cause de mortalité par cancer en France".

Une étude classe le système de santé français en 15e position "seulement"

  Une étude classe le système de santé français en 15e position La revue médicale britannique The Lancet a évalué la performance de 195 pays, en se basant sur les taux de mortalité de 32 maladies pour lesquelles les décès pourraient en théorie être évités, à condition d'un accès rapide à des soins efficaces.L'étude a analysé les données de 195 pays entre 1990 et 2015. Résultat : l'Andorre est le pays avec le système de santé le plus efficace avec une note de 95 sur 100, tandis que la République Centrafrique est dernière (29/100). Notée 88, La France se classe quant à elle à la 15e position. "Seulement", pourrait-on dire, puisque que l'OMS jugeait en 2000 que la France disposait du meilleur système de santé au monde...

ATLAS enseigne de meubles, salle de bain, cuisines, salons, canapés, literie

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

On retrouve néanmoins d'importants points d'entente avec Emmanuel Macron. Tout comme le président, Agnès Buzyn a souligné à de nombreuses reprises ces dernières années que la prévention est un levier "essentiel" dans la lutte contre de nombreuses maladies. Emmanuel Macron a promis d'importants investissements dans le préventif pour réduire les dépenses liées au curatif. Elle a également fustigé la "bombe à retardement" qu'est le tabac, alors qu'Emmanuel Macron a fixé comme objectif une nouvelle génération "sans tabac".

Une autre question se pose: la gestion des comptes de la Sécurité sociale. Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics hérite de cette charge. Difficile de savoir comment l'action de la ministre de la Santé en la matière se coordonnera avec celle de son collègue...

UPS sommé de payer 247 millions de dollars... pour trafic de cigarettes .
Une juge américaine a ordonné au groupe de logistique UPS de verser 247 millions de dollars (221 millions d'euros) à l'État et la ville de New York, qui l'accusaient de livraison illégale de tabac.Dans le détail, le groupe de logistique américain doit verser 166 millions de dollars à l'État de New York et 81 millions à la municipalité. Les deux plaignants réclamaient environ 872 millions de dollars de dommages et intérêts.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!