Entreprise L'Autorité de la concurrence se saisit des cessions promises par Fnac Darty

16:55  11 septembre  2017
16:55  11 septembre  2017 Source:   La Tribune

Face au risque d'attentat, le marché des blocs de béton explose

  Face au risque d'attentat, le marché des blocs de béton explose Utilisés pour protéger les foules contre les attaque au véhicule-bélier, les blocs de bétons sont loués par un nombre croissant de communes. Alors que 60 à 85 unités sont fabriquées chaque semaine, "la demande explose" assure le leader bordelais du marché français Blocstop.Abdel Feghoul, un entrepreneur bordelais, est devenu, avec sa société Blocstop, le leader du marché français de la location de ces objets de béton utilisés pour sécuriser les villes et les événements, dont l'absence a été remarquée lors du récent attentat sur les Ramblas de Barcelone.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l 'immobilier.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

L'Autorité de la concurrence s'impatiente ! Le régulateur a annoncé, lundi, s'être autosaisi pour examiner les conditions dans lesquelles le groupe Fnac Darty se conforme aux engagements pris dans le cadre du rapprochement des deux groupes, notamment concernant la cession de six magasins.

En effet, en juillet 2016, l'Autorité avait autorisé le rachat de Darty par le géant Fnac à condition que le nouveau groupe cède six magasins en région parisienne avant le 31 juillet 2017. Des problèmes de concurrence avaient alors été identifiés.

A cette date cependant, trois magasins n'ont pas été cédés - deux Darty situés boulevard de Belleville et avenue de Saint-Ouen et une Fnac dans le centre commercial de Beaugrenelle à Paris.

Jimenez quitte Novartis après avoir radicalement changé la stratégie du labo

  Jimenez quitte Novartis après avoir radicalement changé la stratégie du labo Le directeur général de Novartis quittera la société en 2018. Durant ses huit années de mandat, le laboratoire s'est recentré sur une poignée d'activités pour tenter de retrouver une croissance qui fait défaut depuis quelques années.Panne de croissance

Le raccourcisseur d'url du sud.

Cuisines - Bains.

L'Autorité de la concurrence prévient d'éventuelles sanctions à venir

Le groupe Fnac Darty a fait savoir qu'il avait trouvé un repreneur pour deux des trois points de vente concernés, mais que l'Autorité ne l'avait pas agréé.

Concernant le troisième établissement, Fnac Darty a précisé, dans un communiqué avoir sollicité une extension du délai d'exécution de son engagement, que l'Autorité lui a refusée.

Dans un communiqué l'Autorité de la concurrence a expliqué :

"Sur proposition du rapporteur général, le collège de l'Autorité a décidé de se saisir pour vérifier les conditions dans lesquelles le groupe Fnac exécute les engagements qu'il a pris."

Si cette décision "ne préjuge en rien des suites qui pourraient être données", l'Autorité précise tout de même que le non-respect des engagements pris dans le cadre d'un rachat peut entraîner des astreintes financières ou des sanctions pouvant atteindre jusqu'à 5% du chiffre d'affaires. Le régulateur français pourrait également retirer le feu vert qu'elle avait donné au rapprochement des deux groupes ou prononcer des injonctions de céder d'autres magasins.

Proposition de loi en vue pour encadrer la fin du monopole de la SNCF en 2019

  Proposition de loi en vue pour encadrer la fin du monopole de la SNCF en 2019 Les sénateurs Hervé Maurey (UDI) et Louis Nègre (LR) ont présenté mercredi une proposition de loi visant à encadrer l'ouverture à la concurrence du rail français, qu'ils prévoient de déposer "dans les tous prochains jours".Ouverture à la concurrence à partir du 1er janvier 2019

Cette fiche ne peut être correctement affichée ( elle n'existe pas/plus).

Site en maintenance Alors que nous étions assis au bord de l ’eau

_____

Le groupe Fnac Darty a fait savoir qu'il avait trouvé un repreneur pour deux des trois points de vente concernés, mais que l'Autorité ne l'avait pas agréé.© Fournis par La Tribune Le groupe Fnac Darty a fait savoir qu'il avait trouvé un repreneur pour deux des trois points de vente concernés, mais que l'Autorité ne l'avait pas agréé.

∎ REPÈRES

Présent dans dix pays, Fnac Darty est un leader européen de la distribution de biens culturels, de loisirs, de produits techniques et d'électroménager. Le groupe disposait, fin juin 2017, d'un réseau multi-format de 689 magasins, dont 473 en France et se positionne comme le 2e acteur e-commerce en termes d'audience en France (plus de 13,6 millions de visiteurs uniques par mois) avec ses deux sites marchands, fnac.com et darty.com. Acteur omni-canal de référence, Fnac Darty a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires pro forma de 7.4 milliards d'euros.

(avec agences)

Loi Macron : l'UFC dénonce les entraves des banques .
Malgré l'entrée en vigueur en février de la loi de mobilité bancaire, l'association UFC Que Choisir a observé une inflation de commissions de transfert pratiquées par certains établissements. © Fournis par La Tribune Le dispositif entré en vigueur en février simplifie et automatise le transfert de comptes, de virements et de prélèvements d'une banque à une autre. Mais les emprunts et les comptes d'épargne (sauf PEL et CEL) ne sont pas concernés. La loi Macron sur la mobilité bancaire, entrée en vigueur le 6 février dernier, devait faciliter et automatiser les démarches des consommateurs pour changer de banque.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-60692-lautorite-de-la-concurrence-se-saisit-des-cessions-promises-par-fnac-darty/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!