Entreprise SNCF : Pépy mise sur la logistique et les alliances

08:00  04 octobre  2017
08:00  04 octobre  2017 Source:   La Tribune

La SNCF compte sur son patrimoine foncier pour améliorer ses résultats

  La SNCF compte sur son patrimoine foncier pour améliorer ses résultats Le groupe ferroviaire français a annoncé un plan d'aménagement pour certains de ses sites, afin d'utiliser au mieux une partie de son (impressionnant) patrimoine foncier. L'entreprise publique, qui se prépare à la future perte de son monopole, pourrait ainsi augmenter son chiffre d'affaires.Derrière l'Etat, et devant l'Eglise, la Société Nationale des Chemins de fers Français (SNCF) possède l'un des plus important patrimoine foncier de l'Hexagone. Aujourd'hui, avec 8,5 millions de m², répartis sur près de 25.000 sites, SNCF Immobilier - la branche chargée de gérer ces biens - compte bien rentabiliser un trésor immobilier accumulé depuis 1850 pour les différentes activités de l'entreprise.

La SNCF consulte ses usagers sur le train de demain.

Cette page n'est pas visible actuellement. The Centre d’études interdisciplinaires sur le développement de l’enfant et sa

Le président de SNCF Mobilités prône l'ouverture à tous les éco-systèmes de mobilité © Fournis par La Tribune Le président de SNCF Mobilités prône l'ouverture à tous les éco-systèmes de mobilité

A quelques mois de l’ouverture à la concurrence, la SNCF peaufine un projet de groupe placé sous le signe de l’ouverture tous azimuts et d’un ré-équilibrage entre transport de personnes et de marchandises.

L'alliance conclue fin août avec le champion du co-voiturage longue distance BlaBlaCar, la RATP et Transdev n'est sans doute que la première étape sur le chemin de l'ouverture désormais prônée par le président de SNCF Mobilités. Ouverture au client, à la société, à l'international, à la concurrence, à l'innovation et aux autres activités du groupe pour une meilleure performance transverse.

Air France-KLM pousse les feux en Inde : coentreprise en vue avec Jet Airways

  Air France-KLM pousse les feux en Inde : coentreprise en vue avec Jet Airways Selon nos informations, Air France-KLM et la compagnie indienne Jet Airways négocient la création d'une "joint-venture" entre l'Europe et l'Inde qui pourrait être signée d'ici à la fin de l'année, peut-être même en novembre. De quoi muscler la présence du groupe français en Inde, un marché appelé à devenir le 3e plus gros marché mondial d'ici moins de 20 ans.Nouveau joli coup en vue pour Air France-KLM sur le front des alliances.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document.

« Nous devons regarder toutes les solutions de mobilité avec intérêt et bienveillance, y compris celles qui peuvent apparaître comme concurrentes du train telles que BlaBlaCar », a insisté Guillaume Pépy ce 3 octobre lors d'une présentation à la presse du projet de groupe.

Cette bienveillance à l'égard des nouvelles formes de mobilité se justifie pour faire face à un ennemi commun : l'autosolisme. Autrement dit, l'usage individuel de la voiture particulière. « Nous sommes dans la même famille de transports partagés », insiste encore Guillaume Pépy. D'où la signature de ce protocole d'accord avec RATP, BlaBlaCar et Transdev, pour créer un entrepôt commun regroupant les données des trois opérateurs plutôt que de laisser Google ou un autre les utiliser à son gré. Car les GAFA sont l'autre ennemi qu'ont en commun la SNCF et les acteurs des nouvelles mobilités.

La SNCF met les TGV low-cost Ouigo à Paris : les TGV classiques en partie cannibalisés

  La SNCF met les TGV low-cost Ouigo à Paris : les TGV classiques en partie cannibalisés La SNCF va lancer le 10 décembre des TGV Ouigo au départ de la gare Montparnasse pour desservir Bordeaux, Nantes et Rennes. Après avoir annoncé en début d'année l'idée de positionner ses TGV low-cost Ouigo au départ ou à destination des gares parisiennes en complément des gares de Marne-la-Vallée, Massy, et l'aéroport Charles-de-Gaulle, situées en périphérie de la capitale, la SNCF passe à l'acte. A partir du 10 décembre des TGV Ouigo partiront également de la gare Montparnasse pour rejoindre Rennes Nantes et Bordeaux, à raison d'un aller-retour quotidien vers Rennes et deux vers Bordeaux et Nantes.

Nous avons déménagé ! Pour plus d'informations sur les prochaines sorties de jeux, rendez-vous sur : http://www.zylom.com/uk/blog/coming-soon/.

Désolé, le forum est en maintenance. Revenez plus tard.

Créer le premier assistant personnel de mobilité au monde

Mais pour les contrer, le groupe travaille sur un projet plus ambitieux : un assistant personnel de mobilité conçu sur le modèle encore émergent de la « mobility as a service ». Ce dernier doit permettre à partir d'une seule et même application de planifier, réserver, payer et éditer son titre de transport (plan, book, pay, ticket). S'il en existe déjà des briques aux Pays-Bas, en Suisse ou en Finlande, la solution globale n'existe pas encore et la SNCF ambitionne d'être la première à la proposer.

« Nous ne partons pas de rien, rappelle Guillaume Pépy. Notre application génère déjà 25 millions de visiteurs uniques par mois. »

L'autosolisme, rappelle le président de SNCF Mobilités, va à l'encontre de l'urgence climatique, engendre des coûts de pollution et génère de la thrombose dans les rues et sur les routes.

Pour en sortir, affirme Guillaume Pépy, "il faut s'inspirer de la logistique, qui pratique le porte-à-porte et la personnalisation, propose un service industriel à moindre coût et présente une bonne empreinte écologique."

Alstom : Le Maire assure qu'aucun site ne fermera

  Alstom : Le Maire assure qu'aucun site ne fermera Le ministre de l'Economie a assuré à l'Assemblée nationale puis à la télévision qu'aucun site Alstom ne mettrait la clé sous la porte et que les effectifs du groupe français, qui vient de fusionner avec Siemens, ne seraient pas réduits. Le ministre de l'Economie Bruno le Maire a assuré mardi qu'"aucun site d'Alstom ne fermera en France", tentant de nouveau de rassurer face aux craintes pour l'emploi que suscite la fusion de l'industriel français avec l'allemand Siemens.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. Digimind vous parle d'e-réputation le 24 janvier sur le Forum E

Plus envie de voir ces pubs? Rejoignez le programme VIP!

Passer de la neuvième à la cinquième position dans la logistique

Passée de 10 à 33% du chiffre d'affaires en 15 ans, l'activité logistique pèse aujourd'hui 10 milliards d'euros et emploie 50.000 personnes (sur un effectif total de 156.000 salariés), ce qui fait de la SNCF le 9e acteur mondial. Le groupe n'entend pas en rester là, et vise une place dans le top 5 mondial, et un chiffre d'affaires de 15 à 17 milliards, à quasi-parité avec l'activité voyageurs. Les cycles économiques sur les deux activités étant complémentaires, cela fait sens de les équilibrer.

« Aujourd'hui, nous sommes absents de 120 pays », regrette Mathias Vicherat, directeur général adjoint.

Cela ne colle pas aux besoins des gros clients internationaux.  Certes, le fret ferroviaire en tant que tel souffre, et pas seulement en France. « Face à la route, il n'existe pas de modèle économique en Europe », déplore Guillaume Pépy, qui appelle de ses vœux une taxe carbone et une re-régulation du secteur routier. Mais la logistique ne se limite pas au fret, et c'est une activité très rentable à l'international. La SNCF, qui a déjà acquis il y a quelques mois le suisse BSL Cargo, mise sur de nouvelles acquisitions pour changer d'échelle. L'objectif serait de créer 200 à 250 millions d'euros de synergies. Jusqu'à présent ses discussions n'ont pas abouti.

Ré-inventer les métiers de plus de 150.000 salariés

Reste néanmoins un point sur lequel stratégie d'ouverture, innovation et changement de braquet dans la logistique n'y changeront guère : l'enjeu essentiel de la transformation des métiers. Un enjeu dont Guillaume Pépy a parfaitement conscience. D'autant plus qu'il anticipe une mise en œuvre plutôt  rapide de l'ouverture à la concurrence. Jean-Cyril Spinetta (qui s'est vu confier par le gouvernement une mission sur le sujet) doit rendre sa copie début 2018, et après vote de la loi et appels d'offres, cela pourrait devenir concret dès le début de 2020. En région, les salariés, eux, s'inquiètent déjà de pouvoir être transférés d'autorité chez les opérateurs privés qui auraient remporté les appels d'offres...

Le mas Picasso à Mougins adjugé pour 20 millions d'euros .
Le mas Picasso, la dernière demeure du peintre à Mougins (Alpes-Maritimes), a été adjugé jeudi pour un peu plus de 20 millions d'euros à un homme d'affaires d'origine sri-lankaise aux cours d'une vente aux enchères tenue au tribunal de grande instance de Grasse. Le mas Picasso, la dernière demeure du peintre à Mougins (Alpes-Maritimes), a été adjugé jeudi pour un peu plus de 20 millions d'euros à un homme d'affaires d'origine sri-lankaise aux cours d'une vente aux enchères tenue au tribunal de grande instance de Grasse.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-64314-sncf-pepy-mise-sur-la-logistique-et-les-alliances/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!