Entreprise Un « tour de France » pour promouvoir le véhicule électrique

11:30  09 octobre  2017
11:30  09 octobre  2017 Source:   La Tribune

Le satellite tout électrique d'Eutelsat va battre des records de vitesse de mise en service

  Le satellite tout électrique d'Eutelsat va battre des records de vitesse de mise en service Quatre mois après son lancement, le satellite Eutelsat 172B, conçu par Airbus pour le compte de l'opérateur Eutelsat, a déjà atteint son orbite géostationnaire. Il bat le record de vitesse de la mise à poste d'un satellite par propulsion électrique. Airbus Space Systems peut être fier.

LE SOUFFLE DE LA COLERE - Bande Annonce (VOST).

Vous n'avez pas les droits d'accéder à ce document. Un-e collaborateur/collaboratrice scientifique pour le domaine de l’assurance

Le France Electrique Tour se tient à compter d’aujourd’hui jusqu’à 13 octobre. Un « tour de France » en véhicule électrique qui entend démontrer le dynamisme de l’innovation sur un secteur en pleine croissance.

Personne ne l'a fait exprès. Ni La Tribune de l'énergie, ni Jean-François Villeret n'ont trouvé d'autre créneau d'interview qu'un entretien par téléphone... à bord d'une Tesla. En toute sécurité, quelque part sur l'autoroute entre Poitiers, où est basée sa société, TVE, organisatrice du France Electrique Tour, et Biarritz, où se rassemblaient les participants au tour électrique de Nouvelle-Aquitaine, l'un de ses évènements « satellites ».

Paris veut interdire tous les moteurs thermiques... Et après ?

  Paris veut interdire tous les moteurs thermiques... Et après ? La ville de Paris a annoncé qu'à l'horizon 2030, les moteurs essence seront interdits à Paris, soit six ans après celle des diesels. Elle explique que les voitures électriques seront alors la norme. Cette décision implique néanmoins un certain nombre de contraintes tant en termes d'impact environnemental que pour les budgets publics. Cette mesure pourrait également ne pas suffire à répondre aux immenses besoins de mobilité des franciliens ...Voilà encore une annonce fracassante qui va faire hurler automobilistes et constructeurs de voitures, dont Anne Hidalgo a le secret, et dont elle a même fait une véritable marque de fabrique.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. Près de 19 millions de visiteurs uniques pour CCM Benchmark Group »,

Un trajet de près de quatre heures au cours duquel Jean-François Villeret a pris le temps de détailler les enjeux de la tenue du France Electrique Tour. Une « promenade » en voitures électriques entre Aix-en-Provence et la Vendée, en place depuis 2012.

L'occasion, surtout, de dresser un panorama de l'état de forme du véhicule électrique et de ses installations en France. Beaucoup a déjà été fait, selon Jean-François Villeret. Mais beaucoup reste encore à faire.

La Tribune de l'énergie : En quoi consiste le France Electrique Tour ?

Jean-François Villeret : C'est ce que l'on appelle un rallye touristique et éco-conduite, pas de la compétition.

Cette année, nous partons d'Aix-en-Provence pour rallier la Vendée. On pousse le bouchon plus loin qu'auparavant en faisant au moins 350 kilomètres par jour avec des voitures qui ont des autonomies de 200 kilomètres -nous aurons tout de même quelques Tesla qui ont une autonomie plus longue-.

Toosla, la startup française qui veut ringardiser les loueurs de voiture

  Toosla, la startup française qui veut ringardiser les loueurs de voiture La startup, fondée par un ancien de Mr Bricolage, veut se positionner sur la location de voiture 100% digitalisée en mettant l'accent sur l'expérience client. L'application veut se déployer très vite en France grâce aux franchises, avant d'attaquer l'international, peut-être même les États-Unis ... © Fournis par La Tribune Toosla veut se distinguer en revendiquant une expérience client meilleure que chez les loueurs traditionnels.

Newsletter 10 € offerts ! Offre de bienvenue : Inscrivez-vous à la newsletter Avanquest France pour être informé de nos promotions !

LTDE : Pourquoi l'avoir lancé ?

Un © Fournis par La Tribune Un "Tour de France" est organisé pour mettre en avant le dynamisme du secteur de la voiture électrique à partir d'aujourd'hui jusqu'au 13 Octobre

J.-F.V. : L'objectif, c'est de promouvoir le véhicule électrique, dire que ça existe et qu'il va encore évoluer. C'est aussi dire que l'on commence à avoir une belle diversité dans l'offre.

Nous voulons également démontrer que l'on peut faire beaucoup de choses en véhicule électrique, et pas seulement aller acheter le pain.

L'autre idée, c'est de promouvoir les bornes de recharge, dire là aussi que ça existe -tout le monde pense qu'il n'y en a pas beaucoup-. C'est ensuite un travail de lobby auprès des acteurs qui implantent les bornes pour les sensibiliser sur la nécessité d'un déploiement important de bornes de recharge rapide.

LTDE : Les Français ne mesurent pas l'économie qu'ils pourraient réaliser en utilisant une voiture électrique ?

Californie : des voitures autonomes sans assistant humain bientôt sur les routes

  Californie : des voitures autonomes sans assistant humain bientôt sur les routes Dès 2018, une nouvelle réglementation éliminerait l'actuelle disposition qui exige dans toute voiture autonome un "contrôle physique par une personne physique".Les autorités californiennes ont dévoilé mercredi un plan qui autorisera les tests de voitures autonomes sur les routes de l'Etat sans exiger de conducteur à bord. Cette nouvelle réglementation, qui pourrait entrer en vigueur en 2018, éliminerait l'actuelle disposition qui exige dans toute voiture autonome un "contrôle physique par une personne physique assise sur le siège conducteur du véhicule".

Le rap de l’alphabet.

Le récit que vous demandez n'existe pas. Retour au menu principal des histoires.

J.-F.V. : L'avantage est pourtant très clair, sauf si on ne fait que cinq kilomètres par jour.

La voiture électrique, à l'achat, reste un peu plus chère que les modèles thermiques, mais les constructeurs sont assez agressifs sur leurs offres, notamment sur la location longue durée. On arrive donc à trouver des solutions qui permettent de ne pas payer beaucoup plus cher que pour une voiture thermique.

Et l'économie à l'usage est énorme. L'énergie coûte moins cher et la recharge est encore gratuite dans un certain nombre d'endroits. L'entretien d'un véhicule électrique, aussi, revient presque à zéro : pas de vidange à faire, pas de courroie de distribution à changer.

Le moteur électrique est aussi, en principe, beaucoup plus fiable qu'un moteur thermique, avec bien moins de pièces en mouvement. On touche également beaucoup moins au frein, avec un système de régénération qui freine un peu ne serait-ce que lorsqu'on lève le pied.

LTDE : Vous évoquiez les bornes de recharge rapide. Pourquoi vous semblent-elles si importantes ?

J.-F.V. : En France, on a installé beaucoup de bornes qui, globalement, ne rechargent pas très vite -à part la Renault Zoé, qui possède un chargeur embarqué particulier-.

Energie : le solaire rattrape le charbon

  Energie : le solaire rattrape le charbon Le rapport que publie ce 4 octobre l’Agence internationale de l’énergie affiche une nouvelle fois des performances record pour les énergies renouvelables. Le photovoltaïque et la Chine en sont les stars incontestées. Les chiffres sont de plus en plus spectaculaires. Mais ils traduisent des évolutions constantes depuis plusieurs années. Comme le révèle le rapport de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) qui paraît ce 4 octobre,  pour la sixième année consécutive, les capacités de production d'énergies renouvelables installées sont plus importantes que celles de l'année passée.

un espace de discussion pour débattre de divers sujets, lancer des débats

Nelly Lopez / La question de l'intérêt général et le rôle des associations auprès

C'était très utile de vouloir mailler le territoire avec ce type de bornes en 2012, avec des véhicules à petite autonomie. Mais ce qui n'aurait dû être qu'une première étape s'est fait au détriment des bornes de recharge rapide qui chargent pratiquement tous les véhicules à une puissance intéressante. Une borne à charge lente a une capacité, en gros, de trois kilowattheures. Une borne à charge rapide, c'est cinquante kilowattheures.

Il faut donc une mixité des solutions. Les bornes « rapides » ont vocation à charger sur les grands déplacements, pas pour les petits trajets du quotidien, et doivent être installées sur les grands axes ou sur les stations d'autoroute.

« Avant 2040, tout le monde aura basculé vers l'électrique »

LTDE : Quoi doit s'occuper de ces installations ?

J.-F.V. : Les bornes de recharge, aujourd'hui, sont plutôt développées par les syndicats d'énergie -il y en a souvent un par département-.

Mais demain, ce seront les pétroliers qui les développeront. Total, par exemple, sans être actif sur ce marché, regarde ce qu'il se passe sur l'électrique. Ils ont un double métier : raffineurs de pétrole et distributeurs via leurs stations-service. Demain, ils ne vivront plus du diesel, mais de l'électrique.

Total ne se présente plus d'ailleurs comme un groupe pétrolier mais comme un groupe d'énergie(s).

Renault: cap vers une croissance organique résolument rentable

  Renault: cap vers une croissance organique résolument rentable Carlos Ghosn veut que le groupe automobile français vende 40% de voitures en plus en 2022. Cette hypothèse repose sur un plan produit ambitieux conjugué à une couverture géographique que Renault n'a jamais connu jusqu'ici. Le développement de la voiture électrique devrait également être un important levier de croissance pour le groupe. Carlos Ghosn a également donné des gages sur les synergies et les gisements de compétitivité qui devraient permettre à Renault de tripler ses ratios de rentabilité ...Carlos Ghosn veut faire entrer Renault dans une nouvelle phase de son histoire.

SITE FERMÉ Jean-Louis GERAUD Préfet de

erreur aucun n° de mandat trouvé. Située à 5mn de la gare de Bréval

LTDE : Le contexte, en France, est-il favorable au développement du véhicule électrique ?

J.-F.V. : Il est favorable. Même s'il reste des améliorations à faire, la France n'est pas trop mal lotie sur les bornes de recharge. Elle est dans la bonne direction avec une bonne tendance : les autonomies des voitures augmentent.

C'est aussi pour cela que l'on s'est donnés pour mission de faire passer un message auprès de collectivités : le véhicule électrique, c'est vraiment ce qui va se développer. Au début 2012, personne n'y croyait. Or il est très clair aujourd'hui que la stratégie des constructeurs automobiles va dans cette direction.

LTDE : Les ventes, encore modestes (à peine 1% du total des voitures neuves vendues en France), ne cessent de croître. Y'a-t-il un risque que cela ne se tasse dans les prochains mois ?

J.-F.V. : On est un peu sur une période charnière. Tout le monde a compris, grâce notamment -ironiquement-, au « dieselgate », qu'il fallait faire quelque chose, même si tout le monde, aujourd'hui, n'est pas encore enclin à acheter un véhicule électrique.

Le marché est passé à 1,5% environ du total des ventes de voitures neuves en France. C'est deux fois plus qu'il y a un an ou un an et demi. L'évolution va être encore mesurée pendant deux ou trois ans. Après, ça va aller en s'accélérant.

Les prix vont baisser et avant 2040, tout le monde aura basculé.

Propos recueillis par Benjamin Hay

Gaz et électricité, Total ne s'invite pas vraiment par hasard chez vous.... .
Total a lancé jeudi une nouvelle offre de fourniture de gaz et d'électricité aux particuliers en France. Le pétrolier vise la place de numéro trois du marché derrière EDF et Engie. Après l'or noir, Total se lance désormais vers un nouveau filon, le marché de la distribution de gaz naturel et de l'électricité aux particuliers. "De la pompe à la prise", Total fait le grand écart mais le pétrolier ne s'invite pas vraiment par hasard chez les particuliers. Car comme l'a rappelé le PDG de Total, Patrick Pouyanné, le 21e siècle sera électrique.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-65118-un-tour-de-france-pour-promouvoir-le-vehicule-electrique/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!