Entreprise Problèmes sur le développement du moteur Silvercrest (Safran) : c'est grave docteur?

08:25  12 octobre  2017
08:25  12 octobre  2017 Source:   La Tribune

Hélicoptère : Safran s'émancipe un peu plus d'Airbus en motorisant Leonardo

  Hélicoptère : Safran s'émancipe un peu plus d'Airbus en motorisant Leonardo Safran Helicopter Engines va remotoriser l'hélicoptère AW189K du constructeur italien Leonardo grâce à la nouvelle famille de moteurs Aneto (trois versions). Airbus, l'indien HAL, l'américain Bell et maintenant l'italien Leonardo... Si la filiale de Safran Helicopter Engines (Safran HE) a déjà dans le passé motorisé des hélicoptères de l'italien Leonardo (AW109K et l'appareil militaire EH101), elle vient cette fois-ci de réussir un très joli coup en montant à bord de l'AW189K grâce à l'Aneto, le futur moteur de forte puissance (de 2.500 à 3.

Il n'existe pas de document avec cet identifiant.

C ' est le vôtre ? Contactez vite focale31 ! Ici, notre moteur de recherche pour trouver modèles ou photographes !

Le problème sur le compresseur haute pression du Silvercrest sera long à traiter. Sa résolution se compte en mois. Mais le problème n'est pas grave, explique-t-on à La Tribune.

Safran traverse à nouveau des turbulences en raison des inquiétudes générées par le développement de son moteur Silvercrest. Cela a eu l'effet d'une douche glacée sur  Dassault Aviation, qui a annoncé mardi à Las Vegas que l'entrée en service de son nouvel avion d'affaires, le 5X, "devra être retardée de nouveau". Cet appareil devait être mis en service en 2020 après avoir été déjà programmé pour 2017.

Pour autant, ce nouveau problème est-il grave pour le développement du Silvercrest, le premier moteur développé par Safran pour l'aviation d'affaires ? A priori non, confie-t-on à La Tribune. Ni coûteux. En revanche, le problème sur le compresseur haute pression, qui a été identifié par les équipes de Safran Aircraft Engines, sera long à régler. Très long ? "On parle de mois", précise-t-on. Combien? C'est encore trop tôt pour que Safran puisse répondre à cette question.

Safran dévoile l'Open Rotor, un moteur en rupture pour les Airbus et les Boeing du futur

  Safran dévoile l'Open Rotor, un moteur en rupture pour les Airbus et les Boeing du futur Safran a dévoilé mardi l'Open Rotor, un prototype de moteur d'avion conçu pour consommer nettement moins de kérosène à l'horizon 2030, à temps pour le renouvellement attendu des A320 et des B737. « New Midsize Airplane » à l'horizon 2025 ( également appelé « MOM » pour "Middle of the Market" ), A320 NEO++ », plus ou moins dans le même temps, ou encore « New Short Range », le successeur des best-sellers A320 et B737 dans les années 2030 : Safran est sur tous les fronts.

Erreur dans l'adresse, l'item est inexistant.

Erreur. La page que vous recherchez est inexistante. Error 404.

"Il va nous falloir quelques semaines de plus pour mesurer toutes les conséquences de cette très regrettable situation et prendre les mesures adéquates", avait expliqué mardi le PDG de Dassault Aviation, Eric Trappier.

© Fournis par La Tribune "Nous avons de nouvelles inquiétudes quant au développement du moteur, a révélé le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier. Safran vient de nous informer que les essais en cours avaient révélé des problèmes de performance avec le compresseur haute pression"

Pas de retard de plusieurs mois?

Chez Safran, qui a identifié le problème lors d'une campagne d'essai sur son banc d'essai volant et son installation d'essai en caisson d'altitude, on assure que "les actions correctrices ont été identifiées". "Nous sommes en train d'évaluer les risques sur notre calendrier de développement", explique le motoriste. En tout cas, ce problème contraint Safran à travailler désormais sur beaucoup de développements et d'essais en série et non plus en parallèle. Le motoriste doit attendre les résultats d'un essai avant de passer à l'étape suivante. Ce qui n'était pas le cas auparavant.

Cela va bien sûr impacter le programme 5X de Dassault Aviation, comme l'a annoncé Eric Trappier. En revanche, les problèmes du Silvercrest ne devraient pas retarder le développement du programme du nouvel avion de Textron Aviation, le Cessna Citation Hemisphere, qui devrait effectuer son premier vol en 2019. "Nous sommes très confiants (vis-à-vis de Safran, ndlr) en tant que partenaire", a assuré un responsable de Textron Aviation, Brad Thress. "Beaucoup de choses devraient être derrière eux avant que nous n'arrivions à ce niveau de notre programme", a-t-il précisé.

Tarmac Aerosave: quand économie circulaire et aéronautique se donnent la main .
Créée par Airbus, Suez et Safran, cette entreprise allie services de stockage, maintenance et démantèlement d'avions, sur ses deux sites de Tarbes et de Teruel (Espagne). Après dix ans d'existence, elle emploie 200 personnes et réalise 42 millions de chiffre d'affaires.Airbus n'aurait rien pu faire sans Suez. Et Suez n'aurait rien pu faire sans Airbus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!