Entreprise EDF : dégringolade en Bourse après avoir la révision à la baisse d'objectifs 2018

12:08  13 novembre  2017
12:08  13 novembre  2017 Source:   La Tribune

Bénéfices records en vue pour Air France-KLM en 2017, mais le cours de Bourse chute

  Bénéfices records en vue pour Air France-KLM en 2017, mais le cours de Bourse chute En publiant un bénéfice d'exploitation de 1,375 milliard d'euros au cours des neufs premiers mois de l'année, le groupe est parti pour dépasser en 2017 le record de 1,4 milliard d’euros qu’il avait réalisé à l’issue de l’exercice 2007-2008. Pour autant, ces résultats restent largement inférieurs à ceux de Lufthansa et IAG et les perspectives sur les baisses de coûts ont fait chuter le cours de Bourse. L'année 2017 s'annonce comme un millésime exceptionnel pour Air France-KLM sur le plan des résultats financiers.

ERREUR. Bonjour Homme 47 ans, récemment divorcé, père d'une fille à la charge de sa

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Le groupe a annoncé lundi qu'il attendait désormais un excédent brut d'exploitation (Ebitda) entre 14,6 et 15,3 milliards d'euros, contre un précédent objectif d'au moins 15,2 milliards. L'action reculait de près de 8% dans la matinée.

En plus d'une moindre disponibilité de certaines tranches nucléaires au début de 2018, EDF prévoit également une baisse de la rémunération de la capacité au Royaume-Uni. © Fournis par La Tribune En plus d'une moindre disponibilité de certaines tranches nucléaires au début de 2018, EDF prévoit également une baisse de la rémunération de la capacité au Royaume-Uni.

Le titre de l'énergéticien EDF chutait lundi matin à la Bourse de Paris, lesté par la révision à la baisse de l'objectif de ses objectifs 2018, pour tenir compte de plusieurs évolutions défavorables, parmi lesquelles une baisse de la consommation d'électricité en France et une moindre disponibilité de son parc nucléaire en début d'année.

Novares reporte son introduction en Bourse

  Novares reporte son introduction en Bourse L'ex-Mecaplast n'avait pas donné de calendrier précis sur cette introduction en Bourse annoncée le 9 octobre, quelques semaines seulement après avoir racheté l'américain Key Plastics. Novares vise, à l'occasion de cette opération, l'augmentation de son capital afin de financer son expansion notamment en Chine, premier marché automobile mondial. L'équipementier automobile Novares (ex-Mecaplast) a annoncé lundi qu'il reportait son projet d'introduction en Bourse, affirmant qu'il restait "mobilisé" pour mener à bien ce projet.

Erreur 404. Cette page s'est perdue dans les limbes. La page que vous cherchez n'existe pas. Nous vous prions de bien vouloir nous en excuser. Retour à l 'accueil ou Signaler au Webmaster.

Le premier agenda des loisirs en Belgique. Plus de 9000 activités pour tous: familles et enfants! Brocantes, Fêtes, Stages, Concerts, Spectacles. Accueil> Retour a la page précédente>. L'événement ne se trouve plus sur le site.

A 10h18, l'action EDF perdait 7,84% à 10,81 euros dans un marché quasiment stable (-0,08%).

Le groupe a annoncé lundi qu'il attendait désormais un Ebitda entre 14,6 et 15,3 milliards d'euros, contre un précédent objectif d'au moins 15,2 milliards, citant notamment l'érosion de la consommation d'électricité et une moindre disponibilité de certains réacteurs nucléaires en début d'année prochaine.

EDF vise aussi pour l'année prochaine un flux de trésorerie (cash-flow) "légèrement positif ou proche de l'équilibre" (hors projet du compteur "intelligent" Linky, nouveaux développements, cessions d'actifs et acompte sur dividende notamment), alors que cet indicateur était attendu "supérieur ou égal à zéro". Le groupe a précisé que sa filiale de distribution d'électricité Enedis anticipait désormais une baisse des volumes acheminés de 0,3% en France en 2018.

Industrie : les chefs d'entreprise baissent leurs prévisions d'investissement

  Industrie : les chefs d'entreprise baissent leurs prévisions d'investissement Les industriels français ont revu à la baisse leurs prévisions d'investissements en 2017 et tablent sur une stabilité de ces derniers en 2018, indique mardi l'Insee dans son enquête trimestrielle sur les investissements dans l'industrie.Selon la dernière enquête trimestrielle de l'Insee publiée ce mardi, les industriels français sont plus pessimistes qu'en juillet dernier. Ils ont abaissé leurs prévisions d'environ trois points en termes d'investissements par rapport à la dernière enquête menée par l'institut public au cours du second trimestre 2017.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Profil auf der offiziellen Website des Valletta FC.

Les investissements nets en hausse

En plus d'une moindre disponibilité de certaines tranches nucléaires au début de 2018, EDF prévoit également une baisse de la rémunération de la capacité au Royaume-Uni. Le groupe estime que ses investissements nets - hors Linky, nouveaux développements et cessions d'actifs - devraient être proches de 11 milliards d'euros en 2018 (contre 10,5 milliards prévus précédemment), un chiffre qui inclut une accélération dans les énergies renouvelables et des investissements nécessaires dans le parc nucléaire français et le réseau de distribution.

Dans ce contexte, EDF accélère le déploiement du plan de performance présenté en avril 2016, l'objectif de réduction des "Opex" en 2018 par rapport à 2015 étant porté à 800 millions d'euros au lieu de 700 millions précédemment.

Le plan de cessions de 10 milliards, prévu pour la fin 2020, devrait être achevé en quasi-totalité fin 2018.

(avec Reuters et AFP)

Natixis met le digital et le paiement au cœur de son nouveau plan .
La filiale de marchés et gestion d'actifs de BPCE veut devenir un "pure-player" du paiement en Europe et investir 450 millions dans les projets numériques. Dans son plan à trois ans, elle est prête à dépenser un milliard d'euros en acquisitions pour se renforcer dans la gestion d'actifs notamment. L'accueil est mitigé en Bourse.Huit jours avant sa maison-mère le groupe BPCE (Banques Populaires Caisses d'Epargne), Natixis a dévoilé son propre nouveau plan stratégique pour les années 2018 à 2020, présenté en détails à Londres ce lundi aux investisseurs.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-69627-edf-degringolade-en-bourse-apres-avoir-la-revision-a-la-baisse-dobjectifs-2018/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!