Entreprise Florence Parly confirme l'intérêt du Qatar pour 12 Rafale supplémentaires

13:50  30 novembre  2017
13:50  30 novembre  2017 Source:   La Tribune

Le Brexit profite au tourisme britannique

  Le Brexit profite au tourisme britannique Depuis le référendum de 2016, la monnaie britannique a connu une forte dépréciation, rendant un séjour au Royaume-Uni plus abordable pour les touristes étrangers. Depuis le vote du Brexit, en juin 2016, le portefeuille des ménages fait grise mine, pas celui des acteurs du tourisme. Ce n'est évidemment pas la météo qui attire les visiteurs, mais la chute de la livre sterling, résultat de l'incertitude sur les relations futures entre Britanniques et Européens. Auparavant perçu comme dispendieux, un séjour dans les contrées de Sa Majesté est devenu plus abordable.

Le premier agenda des loisirs en Belgique. Plus de 9000 activités pour tous: familles et enfants! Brocantes, Fêtes, Stages, Concerts, Spectacles.

Vous devez être enregistré pour vous connecter. L’enregistrement ne prend que quelques secondes et augmente vos possibilités. L’administrateur du forum peut également accorder des permissions additionnelles aux utilisateurs enregistrés. Avant de vous enregistrer, assurez-vous d’avoir pris

"C'est un sujet qui est en négociations depuis de longs mois", a confirmé Florence Parly à propos d'une possible transaction portant sur les avions de combat de Dassault Aviation.

Comme La Tribune l'avait annoncé la semaine dernière, le Qatar se montre très intéressé par une nouvelle commande portant sur douze Rafale supplémentaires. "C'est un sujet qui est en négociations depuis de longs mois", a confirmé Florence Parly sur une radio à propos d'une possible transaction portant sur les avions de combat de Dassault Aviation. Tout comme un possible contrat pour Nexter portant sur plus de 300 véhicules blindés VBCI. "C'est aussi une négociation qui a lieu depuis de longs mois et dont on espère qu'elle pourra se concrétiser lorsque le président de la République ira au Qatar, au début décembre", a précisé Florence Parly.

Douze Rafale supplémentaires au Qatar, c'est chaud pour Dassault Aviation

  Douze Rafale supplémentaires au Qatar, c'est chaud pour Dassault Aviation Le Qatar pourrait prochainement lever l'option portant sur l'achat de douze Rafale supplémentaires. Emmanuel Macron sera à Doha le 7 décembre prochain. C'est chaud à nouveau pour le Rafale au Qatar. Doha a d'ailleurs demandé à Paris une prolongation de l'option portant sur la vente de douze Rafale, qui arrivait à expiration, précise-t-on à La Tribune.

Le récit que vous demandez n'existe pas. Retour au menu principal des histoires.

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

Rafale et VBCI au Qatar?

A l'occasion de la venue d'Emmanuel Macron à Doha, l'émir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, qui était venu le 15 septembre à Paris rencontrer le président français, devrait rapidement se décider sur l'offre de douze Rafale supplémentaire qu'il a sur son bureau. Récemment, Doha a demandé à Paris une prolongation de l'option portant sur la vente de douze Rafale, qui arrivait à expiration, avait-on précisé à La Tribune. Selon nos informations, le PDG de Dassault Aviation Eric Trappier serait d'ailleurs allé au Qatar porter une offre commerciale pour la vente de douze Rafale à la suite du contrat de 6,3 milliards d'euros (armement compris de MBDA et Safran) signé en mai 2015 par Doha pour l'achat de 24 avions de combat français (six en version biplace et 18 en version monoplace).

Ariane 6, Vega C : la révolution copernicienne de l'Europe en matière de préférence européenne

  Ariane 6, Vega C : la révolution copernicienne de l'Europe en matière de préférence européenne Sur la période 2020-2023, 34 lancements institutionnels pourraient être dédiés à Ariane 6 (25) et à Vega C (9). Avec la préférence européenne, Arianespace lutterait enfin avec les armes que SpaceX notamment. Le "Buy European Act" sera bientôt sur le pas de tir de l'Union européenne, selon nos informations. Les industriels européens de la filière des lanceurs spatiaux le réclamaient à juste raison depuis très longtemps, l'Agence spatiale européenne (ESA) les a enfin entendu.

Cher lecteur, Notre site est momentanément indisponible. Veuillez nous excuser pour ce désagrément.

Cette visite pourrait également être une occasion de signer un contrat en faveur de Nexter pour la vente de véhicules blindés de type VBCI, présélectionné par le Qatar. "Ce n'est pas exclu", avait-on expliqué à La Tribune. Le groupe d'armement terrestre a répondu il y a plusieurs années à une offre pour plus de 300 véhicules blindés de type VBCI, un contrat estimé à 2 milliards d'euros, pour équiper les forces terrestres qataries. Enfin, la France espère faire avancer une intention de commande de 22 NH90 (MoU), signée en mars 2014 avec Doha. Le comité d'évaluation avait confirmé début juillet ce projet d'achat.

Rafale, véhicules blindés VBCI : © Fournis par La Tribune Rafale, véhicules blindés VBCI : "C'est aussi une négociation qui a lieu depuis de longs mois et dont on espère qu'elle pourra se concrétiser lorsque le président de la République ira au Qatar, au début décembre", a annoncé la ministre des Armées, Florence Parly.

Métro de Doha

RATP et Keolis sur la voie d'un mégacontrat de plus de 3 milliards au Qatar

  RATP et Keolis sur la voie d'un mégacontrat de plus de 3 milliards au Qatar RATP Dev et Keolis ont remporté le contrat portant sur la concession du métro de Doha pour un montant de plus de 3 milliards d'euros.Selon des sources concordantes, RATP Dev et Keolis ont remporté un contrat de plus de 3 milliards d'euros (environ 13 milliards de rials qatari) au Qatar en obtenant la concession du métro de Doha sur une vingtaine d'année face au consortium allemand de Deutsche Bahn (DB) et Arriva. Ce contrat obtenu de haute lutte par les deux groupes français pourrait être annoncé lors de la visite d'Emmanuel Macron au Qatar prévue le 7 décembre prochain. En tout cas, c'est l'objectif recherché, explique-t-on à La Tribune.

ERREUR. Restent 12 statues pour cafétérias, restos, pizzerias, fastfood 1/ 1 statue chef

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

Selon des sources concordantes, RATP Dev et Keolis ont par ailleurs remporté un contrat de plus de 3 milliards d'euros (environ 13 milliards de rials qatari) au Qatar en obtenant la concession du métro de Doha sur une vingtaine d'année face au consortium allemand de Deutsche Bahn (DB) et Arriva. Ce contrat obtenu de haute lutte par les deux groupes français pourrait être annoncé lors de la visite d'Emmanuel Macron au Qatar prévue le 7 décembre prochain. En tout cas, c'est l'objectif recherché, explique-t-on à La Tribune.

La première phase du métro de Doha, qui compte 31 stations et 86 km (le programme prévoit 200 km à terme), devrait être opérationnelle fin 2019. Soit un projet de 16,2 milliards d'euros pour les travaux.

Rafale, Airbus A321, véhicules blindés... le Qatar achète du made in France .
Signés en présence d'Emmanuel Macron et de l'émir du Qatar cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, ces contrats comprennent 12 Rafale ainsi quela concession du métro de Doha et du tramway de Lusail, confiée à un consortium SNCF/RATP, ou encore l'achat de 490 véhicules blindés type VBCI au français Nexter. Le Qatar a signé jeudi la levée de l'option sur l'achat de 12 avions de combat Rafale (Dassault Aviation) supplémentaires, une lettre d'intention pour 490 blindés Nexter et un contrat d'exploitation et maintenance du métro de Doha, à l'occasion d'une visite d'Emmanuel Macron.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!