Entreprise L'État va reprendre à son compte une partie de la lourde dette de la SNCF

11:05  13 avril  2018
11:05  13 avril  2018 Source:   La Tribune

Pourquoi la SNCF vend une partie de son gigantesque patrimoine immobilier

  Pourquoi la SNCF vend une partie de son gigantesque patrimoine immobilier La SNCF met en vente 135 immeubles et 4.000 logements, pour une valeur de 1,3 milliard d'euros, a écrit "Le Figaro" jeudi soir sur son site internet. Derrière l'Etat, et devant l'Eglise, la Société Nationale des Chemins de fers Français (SNCF) possède un patrimoine foncier parmi les plus importants de l'Hexagone.La SNCF met en vente 135 immeubles et 4.000 logements, pour une valeur de 1,3 milliard d'euros, a écrit Le Figaro jeu "Ces immeubles, qui génèrent plus de 40 millions d'euros de loyers annuels, sont évalués à 1,3 milliard d'euros.

"Vu l ' état des discussions, vu l ' état de blocage quand même d'un certain nombre d'organisation syndicales, il est important que le gouvernement sorte du bois concernant la reprise de la dette ", a-t-il dit. Edouard Philippe s'est dit jeudi "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la

"Vu l ' état des discussions, vu l ' état de blocage quand même d'un certain nombre d'organisation syndicales, il est important que le gouvernement sorte du bois concernant la reprise de la dette ", a-t-il dit. Edouard Philippe s'est dit jeudi "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la

  L'État va reprendre à son compte une partie de la lourde dette de la SNCF © Fournis par La Tribune

Emmanuel Macron s'est engagé explicitement à ce que l'État reprenne une partie de la lourde dette de la SNCF dès 2020. À cet horizon-là, la dette devrait dépasser les 50 milliards d'euros.

L'exécutif s'est engagé explicitement jeudi à reprendre une partie de la lourde dette de SNCF Réseau (le gestionnaire d'infrastructures), a priori dès 2020, date annoncée pour la naissance de la future version de la SNCF. À cet horizon-là, la dette, aujourd'hui de 46,6 milliards d'euros devrait avoir dépassé la barre des 50 milliards. Si rien n'est fait, elle devrait atteindre 62 milliards en 2026.

Les voitures-radar privées, c'est pour lundi et ça va flasher fort !

  Les voitures-radar privées, c'est pour lundi et ça va flasher fort ! Les amendes, retrait de permis, de points pour excès de vitesse vont pleuvoir dès lundi. Après expérimentation, la Sécurité routière concrétise donc l'externalisation des voitures-radars concédées au privé. Pourquoi : pour augmenter le temps de couverture radar du réseau routier. Comment : le seul chauffeur suffira (avant, un opérateur radar était requis). Combien : il n'y aura "pas de rétribution au nombre de flashs", mais au nombre de kilomètres). Qui : le concessionnaire retenu est Mobicom (filliale de Challancin, 7.000 collaborateurs, qui oeuvre dans la propreté). Où : dans l'Eure d'abord, puis dans toute la France d'ici 2020.Les premières voitures privées équipées de radars vont commencer lundi dans l'Eure à flasher les automobilistes en excès d

IMPÔTS - Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a confirmé ce mardi 27 février que l ' Etat pourrait reprendre à son compte la dette de la SNCF , actuellement proche de 47 milliards d'euros, sans toutefois préciser dans quelle proportions.

"Vu l ' état des discussions, vu l ' état de blocage quand même d'un certain nombre d'organisation syndicales, il est important que le gouvernement sorte du bois concernant la reprise de la dette ", a-t-il dit. Edouard Philippe s'est dit jeudi "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la

La dette "sera pour partie progressivement reprise à mesure que ces réformes se font", a déclaré le président Emmanuel Macron sur TF1.

"Il faudra regarder les modalités techniques, mais à partir du moment où (la SNCF) deviendra une société telle que je l'ai définie à capitaux publics, elle ne (pourra) pas porter 50 milliards de dettes, donc l'État va dès le début en reprendre une partie", a-t-il précisé.

Reprise de la dette contre réforme de la SNCF

Le gouvernement était jusqu'à présent resté assez vague, expliquant à plusieurs reprises qu'il prendrait "sa part de responsabilité avant la fin du quinquennat pour assurer la viabilité économique du système ferroviaire".

"S'il y a un accord sur la transformation de la SNCF, que la SNCF fait sa mue, devient plus compétitive et cesse d'être systématiquement déficitaire comme c'est le cas actuellement, l'État est prêt à faire un effort. À savoir, reprendre progressivement la dette de la SNCF", a confirmé le ministre de l'Économie Bruno Le Maire Bruno à Europe 1.

Logements sociaux : l’État débloque 10 milliards pour les bailleurs sociaux

  Logements sociaux : l’État débloque 10 milliards pour les bailleurs sociaux VIDÉO - Pour qu’ils construisent et rénovent leurs logements, l’État accordera neuf milliards de prêts et d’aide et investira 1 milliard d’euros. Les deux parties ont signé un protocole d’accord. © Smileus/shutterstock immobilier La Caisse des dépôts fournira avec le concours d’Action Logement (l’ex 1% Logement) dix milliards d’euros de financements nouveaux aux bailleurs sociaux pour construire et rénover leurs logements, a annoncé ce jeudi le secrétaire d’État à la Cohésion des territoires Julien Denormandie.

L ' Etat doit reprendre "en très grande majorité" la dette de la SNCF , et "le plus tôt sera le mieux" pour l'annoncer, a estimé dimanche Franck Riester, président du parti Agir.

"Vu l ' état des discussions, vu l ' état de blocage quand même d'un certain nombre d'organisation syndicales, il est important que le Edouard Philippe s'est dit jeudi "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la SNCF , mais avec des "contreparties" qui soient "extrêmement claires".

 "Nous pensons que c'est une proposition juste et responsable", a-t-il ajouté, tendant la main aux syndicats: "d'un côté, les cheminots font un effort, ils permettent à la SNCF de rentrer dans la concurrence et d'instaurer la polyvalence des métiers (...). De l'autre côté, l'État fait un geste très important en reprenant progressivement cette dette qui empêche la SNCF de se développer."

 La reprise de la dette de la SNCF est un point de friction important entre l'exécutif et les syndicats de cheminots, qui ont appelé à de nouvelles journées de grève vendredi et samedi. Pour les syndicats, cette reprise doit être un préalable à toute réforme.

"Le discours reste le même", souligne-t-on toutefois à Bercy. "Pour nous, la reprise de la dette ne peut pas être un préalable aux discussions: il faut d'abord réformer la SNCF. Ensuite, le gouvernement prendra ses responsabilités." La transformation de la SNCF en société anonyme, actée lundi soir par l'Assemblée nationale, exige de toute façon un désendettement.

À Paris, ce projet mêlera habitat social et logements à près de 20.000€/m²

  À Paris, ce projet mêlera habitat social et logements à près de 20.000€/m² EN IMAGES - Avec la Nouvelle Maison Saint-Charles, le promoteur Vinci Immobilier lance un programme mêlant projets sociaux, relogement des religieuses propriétaires des lieux et appartements de très grand luxe. Visite de début de chantier. © Vinci immobilier Vue d’artiste du futur programme depuis la première cour intérieure. À Paris, le terrain constructible est tellement rare et précieux qu‘il faut parfois développer des trésors d’ingéniosité pour s’emparer des opportunités qui se présentent.

L ' Etat va céder la majeure partie de la Française des jeux. Edouard Philippe est "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la SNCF , mais avec des "contreparties" qui soient "extrêmement claires", a réaffirmé le Premier ministre jeudi matin sur France Inter.

"Vu l ' état des discussions, vu l ' état de blocage quand même d'un certain nombre d'organisation syndicales, il est important que le gouvernement sorte du bois concernant la reprise de la dette ", a-t-il dit. Edouard Philippe s'est dit jeudi "ouvert" à une reprise d' une partie de la lourde dette de la

Reprise de 30 milliards de dette?

"Il faut une dette soutenable, et à partir du moment où on deviendrait une société anonyme à capitaux publics", il faudrait "un taux d'endettement (...) très largement inférieur à celui qu'on a aujourd'hui", a relevé jeudi le PDG de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, sur BFM Business.

 Quant à savoir de combien il faut désendetter SNCF Réseau, le responsable a botté en touche: "Ça, ce sont des discussions. Chacun a son point de vue là-dessus."

Il s'agit selon lui "d'avoir un modèle financier soutenable qui ne recrée pas une dette supplémentaire dans le futur", le calcul dudit modèle devant prendre en compte les investissements prévus et les gains de productivité attendus dans l'entreprise.

La construction des lignes à grande vitesse représente grosso modo, selon la direction, les deux tiers de la dette de SNCF Réseau. Les importants efforts consentis depuis quelques années pour rénover le réseau continuent d'alourdir la facture, car ils sont en grande partie financés par de l'endettement supplémentaire. Et, au rythme prévu par le contrat de performance signé l'an dernier, cette dette dépassera les 62 milliards d'euros en 2026.

Même si élus et dirigeants de la SNCF se refusent à quantifier le désendettement nécessaire, des spécialistes du dossier évoquent volontiers une trentaine de milliards.

Pour le gouvernement, la reprise de la dette du groupe ferroviaire s'annonce cependant compliquée, au vu de l'état des finances publiques, plombées par une dette représentant près de 97% PIB

Reprendre à son compte l'intégralité des 47 milliards d'euros impliquerait en effet pour l'Etat d'assumer une hausse de 2 points de son déficit public.

Dubaï investit des milliards dans son immobilier pour l’Expo universelle .
EN IMAGES - Pour cet événement qui débutera en octobre 2020, l’émirat attend jusqu’à 300.000 visiteurs. Et investit actuellement sans compter dans les infrastructures et l’immobilier pour doper son économie. © shutterlk La valeur des projets liés à l’Exposition universelle à Dubaï aurait atteint 42,5 milliards de dollars en mars (soit 34,6 milliards d’euros). Dubaï investit des dizaines de milliards de dollars dans des projets d’infrastructure et d’hôtellerie liés à l’Exposition universelle 2020, a indiqué BNC Network, un institut de recherches privé basé à Dubaï, dans un rapport publié dimanche.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/finance/entreprise/-91498-letat-va-reprendre-a-son-compte-une-partie-de-la-lourde-dette-de-la-sncf/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!