Immobilier Immobilier: la dynamique va-t-elle se poursuivre ?

19:45  10 janvier  2017
19:45  10 janvier  2017 Source:   La Tribune

Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017

  Crédit immobilier : les taux plafonnés à 3,40% au 1er janvier 2017 Si une remontée des taux de crédit immobilier pouvait bien finir par arriver en 2017, elle devra quoi qu'il en soit respecter les seuils de l'usure, soit les taux d'intérêt maximum pouvant être appliqués par les banques.La nouveauté, c'est que les taux ont des plafonds différents en fonction des de la durée du prêt. Ainsi, les crédits immobiliers à taux fixe d'une durée inférieure à 10 ans ne pourront pas dépasser 3,40%. Le plafond sera fixé à 3,35% pour les prêts de 10 à 20 ans, et de 3,37% pour les prêts de plus longue durée. Quant aux emprunts immobiliers à taux variable, ils ne pourront pas dépasser 2,83%. Seuls les prêts-relais peuvent aller un peu plus haut, à 3,43%.

L'UMP va - t - elle passer l'arme à gauche ?

Rue89 à la projection-débat de « La BD s'en va t -en guerre

Les performances exceptionnelles des marchés immobiliers en 2016 en France pourront-elles se reproduire dans les prochains mois ? Environ 850.000 transactions dans l'ancien ont été réalisées, le score le plus élevé depuis plus de 10 ans. Sur le marché du neuf, les mises en chantier et les permis de construire enregistrent des performances à deux chiffres. Une excellente année pour l'activité immobilière en France, donc. Mais 2017 pourrait s'avérer plus compliquée.

L'année 2017 sera-t-elle aussi bonne que 2016 pour l'immobilier en France ? © Fournis par La Tribune L'année 2017 sera-t-elle aussi bonne que 2016 pour l'immobilier en France ?

Cela dépendra en premier lieu de l'évolution des taux d'intérêt nominaux de crédits immobiliers qui ont, du reste, amorcé une légère hausse en décembre : après un an de baisse continue, les taux d'intérêt ont très légèrement augmenté en décembre à 1,34% en moyenne, a annoncé l'observatoire Crédit Logement/CSA. Même si ces taux ont « sans doute atteint un seuil historique, en-dessous duquel il sera difficile de descendre », relevait récemment à l'AFP Elix Rizkallah, président de Laforêt, ils « offrent aux emprunteurs un pouvoir d'achat qui dynamise l'ensemble du marché immobilier ».

Immobilier ancien : les prix sont repartis à la hausse en 2016

  Immobilier ancien : les prix sont repartis à la hausse en 2016 INFOGRAPHIE - Century 21 table sur une très légère hausse des prix de l’immobilier ancien (+ 1%) cette année. Découvrez les prix de la pierre pour l’année 2016 en détails grâce à notre carte interactive. © Rostislav Ageev Une place à Bordeaux, France, photo d’illustration. Oubliée la baisse des prix dans l’immobilier ancien qui a fait reculer le tarif du m2 de 7% entre 2012 et 2015. L’année dernière, pour la première fois depuis cinq ans, les prix des biens immobiliers ont progressé. Une hausse modeste mais bien réelle: + 1,7% selon Century 21, + 1% selon Orpi, + 1,9% selon Laforêt.

Algérie France Andorre Émirats Arabes Unis Afghanistan Antigua-et-Barbuda Anguilla Albanie Arménie Antilles Néerlandaises Angola Antarctique Argentine Samoa Americaine Autriche Australie Aruba L'Arabie Saoudite va - t - elle changer de position ?

Veuillez patienter, votre article s'affichera dans. Aller directement à l 'article. Côte d’Ivoire : Le gouvernement menace de poursuivre 'ceux qui cèdent leurs

Les Français plus pessimistes sur les conditions de logement

Un sondage BVA paru ce mardi sur le « climat de l'immobilier au second semestre 2016 » confirme que le niveau des taux d'intérêt de crédits immobiliers sera absolument déterminant en 2017 : « En plus de considérer le coût du crédit comme principal levier à l'investissement (avec 78% de réponses positives), les Français sont toujours plus nombreux à estimer « favorables » ce taux d'emprunt », note l'institut. Mais ils pourraient déchanter cette année. En effet, les Français se montrent plus pessimistes qu'avant lorsqu'il s'agit d'envisager l'évolution lors des douze prochains mois du coût pour se loger incluant le loyer, le remboursement des emprunts, la fiscalité, les charges dont l'énergie, l'eau, les assurances, les travaux.

Immobilier: 2017 sera-t-elle aussi idéale pour les vendeurs que 2016?

  Immobilier: 2017 sera-t-elle aussi idéale pour les vendeurs que 2016? Les professionnels de l'immobilier sont unanimes: 2016 fut un millésime exceptionnel. En témoigne le dernier bilan de Century 21, qui évoque le chiffre de 850.000 transactions réalisées sur l'année en France dans l'ancien. Un niveau qui n'avait plus été atteint depuis 10 ans. Les ventes ont été dopées par la faiblesse historique des taux d'intérêt. Entre janvier et décembre, le taux moyen sur 20 ans a perdu un point, passant de 2,5% à 1,5%. Autrement dit, des crédits accordés en début d'année ont pu être renégociés la même année. Du jamais vu. Cette hausse du pouvoir d'achat a permis aux emprunteurs d'acquérir des logements plus grands.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. La Silicon Valley va - t - elle vaincre la mort ?

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Total en Birmanie : la France va - t - elle agir ?

« Cette perception, pourtant très stable tout au long de l'année 2016 (avec des scores allant de 54% à 55%), fait désormais face à une hausse significative (+8 points) et atteint un niveau jamais observé depuis 2015. » Par ailleurs, les ménages restent très pessimistes sur l'évolution de la situation financière de leur foyer. « Les Français sont toujours aussi peu nombreux à anticiper une amélioration de leur situation financière (20%), quand 49% envisagent une stabilisation et 31% une dégradation », note BVA.

Effet rattrapage en 2016

Ainsi « force est de constater que les Français se montrent à nouveau très prudents et que les conditions favorisant l'investissement ne sont pas entièrement réunies », estime BVA. Il faudra aussi prendre en compte le contrecoup de « l'effet rattrapage » de 2016, un année qui a vu se concrétiser des projets en attente lors des années 2012, 2013 et 2014, où l'activité fut morose : seulement 700.000 transactions de logements anciens ont été réalisées en moyenne.

La reprise a également été soutenue par des mesures politiques : l'instauration du dispositif Pinel dans le neuf fin 2014, et l'élargissement du prêt à taux zéro dans l'ancien début 2016, dont les termes pourraient dans l'absolu être remis en cause après l'élection présidentielle. Mais il semble tout de même que le juge de paix final de l'activité immobilière en 2017 sera le niveau des taux d'intérêt des crédits distribués par les banques.

Crédit immobilier: ce que changera la hausse des taux de 2017 pour les emprunteurs .
La remontée des taux de crédit immobilier amorcée en fin d'année dernière devrait se poursuivre en 2017, mais elle sera "lente et douce". C'est ce que vient d'annoncer Crédit Logement/CSA dans son dernier Observatoire publié jeudi 19 janvier, confirmant les récentes prévisions fournies par les courtiers. En décembre, les taux se sont établis en moyenne à 1,34%. Ils devraient progresser cette année sans toutefois dépasser les 1,75% d'ici la fin 2017, Cette hausse contenue donc (+0,4 point) pourrait néanmoins être légèrement supérieure puisque ces estimations sont basées sur la durée d'emprunt moyenne constatée (17 ans environ).

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!