France Bygmalion : Sarkozy tente d'échapper au procès

09:05  16 mai  2018
09:05  16 mai  2018 Source:   lexpress.fr

Affaire Bygmalion : la fuite en avant de Sarkozy

  Affaire Bygmalion : la fuite en avant de Sarkozy L'ex-président de la République conteste son renvoi en correctionnelle dans l'affaire Bygmalion, via des arguties de forme mais sans répondre sur le fond. Il saura le 20 septembre s'il est jugé dans cette affaire. © GEOFFROY VAN DER HASSELT Le 16 février 2016, l'ancien président français Nicolas Sarkozy quitte le Pôle financier du tribunal de Paris, dans l'enquête sur l'affaire «Bygmalion». Tout faire pour s’épargner un procès honteux, quoiqu’en dira un jour la justice française.

Les dirigeants de Bygmalion assurent avoir monté ce système sous la contrainte de l'UMP (désormais Les Républicains), ce que le parti dément. Pour le parquet, Nicolas Sarkozy a "sciemment minoré" des éléments comptables, ce qui n'a pas empêché le plafond de campagne d'être dépassé.

Nicolas Sarkozy a rendez-vous avec la justice au sujet de l'affaire Bygmalion . L'enquête porte sur un vaste système de fausses factures attribué à des responsables de Bygmalion et de sa filiale Event and Cie, de l'UMP et de l'équipe de campagne.

Déjà sous la menace d'autres dossiers judiciaires, Nicolas Sarkozy sera-t-il jugé dans l'affaire Bygmalion? L'ancien président de la République conteste mercredi son renvoi au tribunal pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle malheureuse de 2012.

Nicolas Sarkozy le 14 mai 2017 à Paris. © afp.com/FRANCK FIFE Nicolas Sarkozy le 14 mai 2017 à Paris.

Le rendez-vous devant la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris mercredi 16 mai est crucial pour l'avenir de l'ancien chef d'Etat, retraité de la vie politique, qui a vu les menaces judiciaires s'accumuler en mars : après sa mise en examen pour les soupçons de financement libyen de sa campagne présidentielle en 2007, il a été renvoyé pour un autre procès dans l'affaire des "écoutes" sous son quinquennat.

Cash Investigation sur France 2 : Nicolas Sarkozy plante Elise Lucet au téléphone (VIDEO)

  Cash Investigation sur France 2 : Nicolas Sarkozy plante Elise Lucet au téléphone (VIDEO) Présenté par Elise Lucet sur France 2, Cash investigation revient ce soir, mardi 22 mai, sur les soupçons liés au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par Kadhafi."On a aidé Sarkozy. Il s'agissait de 20 millions de dollars", reconnaît Mouammar Kadhafi dans la bande annonce de l'émission Cash Investigation, diffusée ce mardi soir à 20h45 sur France 2. Elise Lucet mène une enquête de fond sur cette affaire médiatique dans laquelle Nicolas Sarkozy est soupçonné, puis épinglé pour financement illégal de campagne. Les faits remontent à 2007. La journaliste a tenté de joindre l'ancien chef de l'Etat français, visiblement peu disert. ⋙ Elise Lucet pourrait-elle se lancer dans la politique ? Elle répond (VIDEO)Dans une bande-annonce de l'émission diffusée par France 2, et que vous pouvez voir dans la vidéo ci-dessus, on découvre la journaliste tenter de joindre Nicolas Sarkozy sur son téléphone portable. Au bout de plusieurs tentatives, l'ancien président de la République finit par décrocher. Mais lorsqu'il entend la voix de la journaliste de France 2, il raccroche immédiatement ! Mais pas de quoi la décourager Quelques jours plus tard, avec son équipe, elle s'est rendue à l'assemblée générale du groupe hôtelier Accor dont Nicolas Sarkozy est l'un des administrateurs. Présent au premier rang, l'ancien président quitte finalement subitement la salle avant qu'Elise Lucet ne puisse lui poser de questions. Partie à sa poursuite, la journaliste arrive finalement à le rattraper. Obtiendra-t-elle une réponse de la part de l'ancien président ? Réponse ce soir à 20h55 sur France 2. ⋙ Exclu.

Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy renvoyé en procès pour ses dépenses de campagne. Ce 29 septembre, Envoyé Spécial tentait à son tour de dénouer les fils de l'affaire des comptes de campagne du candidat Sarkozy en 2012.

Cinq dénégations de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Bygmalion . 07:14. Affaire Mathis : 1er jour du procès de S Jouanneau aux Assises du Calvados. Attentats : « Nous devons tirer les conséquences des failles » selon Nicolas Sarkozy . 01:08. Michel Sapin sur le référendum grec : "Les conséquences

42,8 millions de dépense

Dans l'affaire de ses comptes de campagne plus connue comme l'affaire Bygmalion, les magistrats doivent se pencher sur l'appel qu'il avait interjeté contre l'ordonnance du juge Serge Tournaire du 3 février 2017 le renvoyant devant le tribunal pour "financement illégal de campagne électorale". M. Sarkozy se voit reprocher d'avoir dépassé le plafond autorisé des dépenses électorales de plus de 20 millions d'euros, en dépit des alertes des experts-comptables de la campagne en mars et avril 2012.

La facture totale s'était envolée à plus de 42,8 millions d'euros, soit près du double du seuil légal fixé à 22,5 millions: la conséquence d'une "stratégie" d'"occupation maximale de l'espace médiatique et télévisuel, avec la multiplication de meetings souvent spectaculaires", avait estimé le magistrat. Dans ses réquisitions écrites dont a eu connaissance l'AFP, l'avocat général de la cour d'appel reprend la même analyse, estimant que Nicolas Sarkozy "avait donné, en connaissance de cause, des instructions en faveur d'une augmentation des dépenses", ce que l'intéressé a toujours nié.

L'avocat général demande à la cour d'appel de confirmer les charges à son encontre et de treize autres protagonistes poursuivis pour "complicité", dont douze ont fait appel. Nicolas Sarkozy avait obtenu le report de l'audience, prévue en décembre, dans l'attente d'une décision de la Cour de Cassation sur le maintien ou non de l'association anticorruption Anticor comme partie civile. Elle a finalement été évincée du dossier fin janvier.

Cash investigation : quand Elise Lucet appelle Nicolas Sarkozy... qui lui raccroche au nez ! (VIDEO) .
Ce mardi soir, France 2 diffuse un nouveau numéro de Cash Investigation qui s'intéressera à l'affaire Sarkozy-Kadhafi. La chaîne a diffusé la bande-annonce de l'émission et on y découvre un moment cocasse entre Elise Lucet et Nicolas Sarkozy. Ce mardi 22 mai à 20h55, France 2 diffusera un nouveau numéro de Cash investigation consacré à une longue enquête sur les relations entre Nicolas Sarkozy et l'ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi, ainsi qu'aux soupçons de financement illégal de la campagne de l'ancien président en 2007.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!