The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France Pollution liée aux mégots : le grand oral des industriels du tabac

19:04  14 juin  2018
19:04  14 juin  2018 Source:   liberation.fr

Mégots : les cigarettiers pourraient devoir payer une «éco-contribution»

  Mégots : les cigarettiers pourraient devoir payer une «éco-contribution» Les industriels du secteur sont reçus ce jeudi au ministère de l'Ecologie qui souhaite les voir prendre des engagements pour lutter contre la pollution liée aux mégots. Faute de quoi, une participation financière leur sera imposée pour la collecte et le recyclage de ces déchets. Elle pourrait être répercutée sur le prix du paquet. © THOMAS COEX/AFP La ville de Paris ramasse plus de 300 tonnes de mégots chaque année. Les fabricants de tabac sont prévenus.

Photo Thomas Coex. AFP. Les industriels sont convoqués, jeudi 14 juin, au ministère de la Transition écologique pour faire part de leurs engagements afin de lutter contre la pollution causée par les mégots .

Mondial : en Arabie Saoudite, la vie en Verts et c'est tout. Pollution liée aux mégots : le grand oral des industriels du tabac . Grenfell Tower, un an après : nuit verte sur Londres.

A Paris, c'est désormais 68 euros le mégot au sol. © Fournis par Libération A Paris, c'est désormais 68 euros le mégot au sol.

Les industriels sont convoqués, jeudi 14 juin, au ministère de la Transition écologique pour faire part de leurs engagements afin de lutter contre la pollution causée par les mégots.

Après le plastique, le ministère de la Transition écologique s’attaque aux mégots. Jeudi 14 juin, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de Nicolas Hulot, a convoqué les industriels du tabac afin qu’ils fassent individuellement des «propositions claires d’engagements volontaires pour lutter contre ces nuisances». On estime en effet que 30 milliards de mégots seraient jetés chaque année en France. Ils jonchent le sol à l’entrée des hôpitaux, des gares ou des immeubles de bureaux, mais aussi les parcs et plages. En effet, 40 % des mégots seraient laissés dans la nature. Et pour les collectivités, le ramassage représente un coût conséquent.

Nouvelle campagne d'inspections antipollution en Chine

  Nouvelle campagne d'inspections antipollution en Chine Le ministère chinois de l'Ecologie et de l'Environnement a annoncé vendredi le lancement d'une nouvelle série d'inspections dans le cadre d'un plan de lutte contre la pollution étalé sur trois ans. Elles auront lieu du 11 juin prochain au 28 avril 2019 dans les provinces de Pékin, de Tianjin et d'Hebei ainsi que dans la région du delta du Yangtze, où se trouvent Shanghai et les provinces du Jiangsu, du Zhejiang et de l'Anhui. Onze villes du Shanxi et du Shaanxi, dans le Nord-Ouest, sont également concernées.Deux cents équipes formées au total de 18.000 personnes seront impliquées.

Les industriels du tabac en France ont été reçus au ministère de la Transition écologique pour être invités à prendre des engagements de lutter contre la pollution engendrée par les mégots de leurs cigarettes.

Pollution liée aux mégots : le grand oral des industriels du tabac . L’examen des statistiques montre que son utilisation n’est pas liée au comportement des étrangers enfermés, a priori comparable sur tout le territoire national, mais bien à des pratiques professionnelles locales.»

Une question «urgente»

Contenant arômes, métaux lourds, composés toxiques (comme la nicotine) et polluants issus de la combustion, les mégots ont du mal à être dégradés par la nature. En moyenne, deux années sont nécessaires pour que disparaisse un mégot laissé par terre, jusqu’à une dizaine dans certains cas. Pendant ce temps, les eaux de ruissellement, comme les pluies, favorisent le transport des polluants dans les cours d’eau et les sols ; un seul mégot suffisant à polluer 500 litres d’eau. Pour la secrétaire d'Etat, il était donc devenu «urgent que les pouvoirs publics se saisissent de la question», intégrant cette consultation aux 50 mesures pour une économie 100 % circulaire, publiées en avril dernier.

Les jeunes consomment trop de tabac, d'alcool, de porno et de jeux vidéo

  Les jeunes consomment trop de tabac, d'alcool, de porno et de jeux vidéo Une enquête menée auprès d'un millier de jeunes montre des niveaux de consommation "inquiétants", notamment de films pornographiques et de drogues.   Tabac, alcool, cannabis, cocaïne, porno, jeux vidéo et utilisation des écrans : les niveaux de consommation sont "inquiétants" parmi les jeunes de 14 à 24 ans, selon une vaste enquête sur les addictions conduite auprès d'un millier d'entre eux, publiée vendredi dans Le Parisien.Quelque 340.000 (3 %) des jeunes de 14-17 ans auraient ainsi déjà consommé de la cocaïne, de l'ecstasy ou du GHB, et 255.

Différentes solutions pour réduire leur impact sur l’environnement ont été proposées, sans grands résultats. Première idée des industriels du tabac ? Créer des filtres biodégradables, en remplaçant l’acétate de La culture du tabac . Les mégots , une dangereuse pollution . Cigarettes au menthol.

Les industriels du tabac seront reçus jeudi au ministère de la Transition écologique et solidaire, qui souhaite les voir "prendre rapidement des engagements volontaires" pour "lutter contre la pollution engendrée par les mégots de leurs cigarettes".

Dans un entretien au Parisien, Brune Poirson a pointé la «responsabilité élargie du producteur» qui oblige les industriels à prendre en compte la pollution induite par leurs produits, ce qui se fait déjà pour d’autres industries. «Aujourd’hui, c’est l’environnement qui trinque et ce sont d’abord les contribuables qui paient pour le balayage des mégots à travers leurs impôts locaux.»

Trouver le responsable

Les négociations risquent cependant d’être compliquées, les fabricants n’étant pas tous prêts à endosser l’entière responsabilité. Le cigarettier British American Tobacco a ainsi fait savoir qu’il refusait «le principe pollueur-payeur [qui] déresponsabilise les consommateurs inciviques sans régler le problème à sa source», penchant plutôt pour une meilleure sanction des fumeurs jetant leurs mégots dans la nature. Pour l’heure, les contraventions (68 euros, tarif de base) demeurent appliquées de façon variable en fonction des communes.

Quoi qu’il en soit, le ministère fera un point sur les actions envisagées au mois de septembre, en convoquant à nouveau les industriels. D’ici là, les mégots continueront de polluer sols et eaux.

Bac 2018 : comment ça se passe dans les autres pays ? .
Les épreuves du bac 2018 démarrent dans quelques jours pour les lycéens français en classe de terminale. Un examen bien différent de celui passé par les élèves d'autres pays.Le bac 2018 démarre lundi 18 juin en France. Les élèves français sont appelés à plancher sur la philosophie, les maths ou la littérature, en fonction de leur filière, avec à la clé un ticket d'entrée dans les études supérieures. Mais tous les lycéens du monde ne passent pas le même examen. Contrôle continu, examen sous forme de QCM, grand oral… Europe 1 détaille ce à quoi les élèves français ont échappé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!