France Élection présidentielle: Yannick Jadot "assez confiant" pour avoir ses parrainages

15:20  04 janvier  2017
15:20  04 janvier  2017 Source:   BFMTV

Présidentielle 2017. Macron revendique (déjà) 400 parrainages

  Présidentielle 2017. Macron revendique (déjà) 400 parrainages Ça ne marche plus pour Macron, ça trotte. Le candidat à la présidence de la République a déjà obtenu 400 parrainages, selon son lieutenant Richard Ferrand. « Sur la question des parrainages, nous sommes vigilants mais pas inquiets : à l'heure où nous parlons, près de 400 signatures ont été réunies », a affirmé sur RTL le député PS du Finistère et secrétaire général d'En Marche. Restent donc deux mois et demi pour en obtenir une centaine de plus, avant la date officielle des dépôts, le 17 mars prochain. Selon Ferrand, le mouvement bénéficie aussi de l'adhésion de près de 127 000 personnes. Début novembre c'était 91 500.

FOOTBALL - Officiellement candidat à la prochaine élection présidentielle de

Je suggère une élue ou un élu susceptible de donner son parrainage . Élection présidentielle des 23 avril et 7 mai 2017 Yannick Jadot est soutenu par. Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.J' ai compris, merci.

  Élection présidentielle: Yannick Jadot © Fournis par BFMNews

Le candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot s'est dit ce mercredi "assez confiant" dans l'obtention des 500 parrainages d'élus nécessaires à l'officialisation de sa candidature.

"L'objectif est d'obtenir 400 promesses"

La moitié des 500 signatures nécessaires est "acquise, au titre des élus écologistes", a-t-il souligné. Pour le reste, "nous avons beaucoup de personnes qui connaissent très bien le territoire", et 170 "correspondants" ont été chargés d'identifier les soutiens potentiels: "L'objectif est d'obtenir 400 promesses - 4 par département - pour être assez tranquilles", a expliqué le député européen.

Pour Bernard Cazeneuve, la gauche au pouvoir depuis 5 ans a "un excellent bilan"

  Pour Bernard Cazeneuve, la gauche au pouvoir depuis 5 ans a Invité sur France Inter lundi, le Premier ministre Bernard Cazeneuve a salué l''excellent bilan" du quinquennat Hollande. Il a également affirmé sa volonté de voir la gauche gagner l'élection présidentielle.

Les+lus. Le meilleur du web. Les partis pris. En images. Extra. Au hasard. Les blogs. MOOC Rue89. Comment l’industrie numérique a réagi à l’ élection de Donald Trump 20 760

Pour un article plus général, voir Élection présidentielle française de 2017. Cette page dresse la liste des sondages d'opinions relatifs à l' élection présidentielle française de 2017. Plusieurs partis politiques organisent leurs propres primaires

Depuis René Dumont en 1974, premier candidat écologiste à la présidentielle française, les Verts ont pu réunir les parrainages requis et présenter un des leurs à chacun de ces scrutins, a-t-il rappelé.

Il discute "régulièrement" avec Nicolas Hulot

Les élus, locaux mais aussi nationaux et européens, recevront aux alentours du 20 février un formulaire de parrainage, qu'ils auront trois semaines pour renvoyer s'ils veulent porter un candidat au prochain scrutin présidentiel.

Yannick Jadot, qui a remporté la primaire d'Europe Écologie-Les Verts (EELV), doit présenter son programme le 11 janvier. Interrogé sur un soutien éventuel apporté par Nicolas Hulot, l'ancien de Greenpeace a indiqué qu'il discutait "régulièrement avec lui", notamment des initiatives menées par l'ancien présentateur de télévision.

Mélenchon annonce avoir obtenu ses 500 signatures .
Le co-fondateur du Parti de Gauche et candidat de "La France insoumise" à l'élection présidentielle Jean-Luc Mélenchon a annoncé jeudi avoir obtenu les 500 promesses de signatures d'élus requises pour se présenter. "Nous avons recueilli à cette heure 517 parrainages pour présenter ma candidature à l'élection présidentielle", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Paris."Il aura fallu pas loin d'un an, j'en suis conscient, pour réunir ces parrainages et ce fut une très rude tâche", a poursuivi l'eurodéputé, crédité de 11,5 à 13 % des intentions de vote au premier tour du scrutin selon les sondages.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Commentaires:

comments powered by HyperComments
C'est intéressant!