France Macron se défend d'être "fait dans un moule"

11:40  08 janvier  2017
11:40  08 janvier  2017 Source:   Reuters

Présidentielle 2017. Macron revendique (déjà) 400 parrainages

  Présidentielle 2017. Macron revendique (déjà) 400 parrainages Ça ne marche plus pour Macron, ça trotte. Le candidat à la présidence de la République a déjà obtenu 400 parrainages, selon son lieutenant Richard Ferrand. « Sur la question des parrainages, nous sommes vigilants mais pas inquiets : à l'heure où nous parlons, près de 400 signatures ont été réunies », a affirmé sur RTL le député PS du Finistère et secrétaire général d'En Marche. Restent donc deux mois et demi pour en obtenir une centaine de plus, avant la date officielle des dépôts, le 17 mars prochain. Selon Ferrand, le mouvement bénéficie aussi de l'adhésion de près de 127 000 personnes. Début novembre c'était 91 500.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut- être été redémarré depuis votre dernière requête.

La nouvelle version de MSN, votre collection personnalisable du meilleur des catégories Actualité, Sport, Divertissement, Finance, Météo, Voyage, Santé et Lifestyle, le tout associé à Outlook, Facebook, Twitter, Skype et bien plus encore. Euro 2016 : les Bleus attendus face à l'Irlande Première équipe à être qualifiée

L'ex-ministre de l'Economie et candidat à l'élection présidentielle Emmanuel Macron s'est défendu samedi d'être "fait dans un moule" et a réaffirmé son intention de ne pas respecter les règles de la vie politique dans lesquelles il dit ne pas se reconnaître.

MACRON SE DÉFEND D'ÊTRE © REUTERS/Jacky Naegelen MACRON SE DÉFEND D'ÊTRE "FAIT DANS UN MOULE"

"J'ai exercé un métier, il n'y a pas beaucoup d'hommes et de femmes politiques qui l'ont fait, puis j'ai renoncé à ce métier pour l'engagement politique", a déclaré l'ancien banquier de 39 ans à la presse lors d'un déplacement à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). 

"Je suis fier de tout cela mais pour autant je n'entends pas respecter les règles de la vie politique parce que je ne m'y retrouve pas et que nos concitoyens ne s'y retrouvent pas", a-t-il ajouté.

Macron demande conseil à Royal

  Macron demande conseil à Royal Elle dit observer "avec bienveillance" ce qu'il fait. Ségolène Royal, qui n'a pas encore précisé qui elle soutenait dans la course à la primaire de gauche et à la présidentielle, ne cache plus sa sympathie pour Emmanuel Macron. "J'observe avec bienveillance ce qui est fait, ce qui est dit, c'est quelqu'un tourné vers le futur, qui essaye d'inventer le futur, qui connaît bien les enjeux de la mondialisation. Le moment venu, il faudra le rassemblement des forces progressistes, des forces de gauche, des forces de la créativité", a-t-elle déclaré mercredi matin, sur France 2, interrogée sur le projet du candidat.

Désolé, problème de serveur. Un amazigh de Oued El Ma, Wilaya de Batna/Algérie est parvenu à construire

phpBB : Critical Error. Le site est actuellement en maintenance. Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gène occasionnée. Le site devrait être de retour d'ici quelques minutes.

"J'ai la tête d'un moule, vous trouvez"? a-t-il demandé à des journalistes. "Je vous donne le sentiment d'être fait dans un moule? Bah non, l'ENA ce n'est pas un moule, c'est un moule pour qui veut le devenir ou qui l'avait déjà."

Passé par Sciences Po et par l'ENA, Emmanuel Macron a été banquier d'affaires à la Banque Rothschild avant de devenir, en 2012, secrétaire adjoint de l'Elysée.

En août 2014, il est nommé ministre de l'Economie, de l'Industrie et du Numérique. Il démissionne deux ans plus tard, en août 2016, pour lancer son mouvement "En Marche!" avant d'annoncer en novembre sa candidature à l'Elysée, hors de la primaire organisée par le Parti socialiste.

Depuis le début de sa campagne, l'ancien khâgneux se présente comme le candidat anti "système", se plaçant hors de la logique des partis.

Sondage: Emmanuel Macron pourrait se qualifier pour le second tour

  Sondage: Emmanuel Macron pourrait se qualifier pour le second tour Un nouveau sondage conforte le statut de troisième homme d’Emmanuel Macron dans la perspective du premier tour de la présidentielle et ce, dans la plupart des cas de figure examinés. Dans une des hypothèses étudiées, il se hisse même en deuxième position. Ce sont les enseignements que l’on peut tirer d’un sondage Elabe, réalisé auprès de 925 personnes mardi et mercredi, pour Les Echos et Radio Classique. Une candidature de Valls freinerait celle de MacronSi, le 23 avril prochain, au premier tour de la présidentielle, François Bayrou n’était pas présent sur la ligne de départ et si Arnaud Montebourg portait les couleurs de la majorité sortante, Emmanuel Macron atteind

SITE FERMÉ De là bas j'en suis … réponse à Daniel Mermet.

La Bibliothèque électronique du Québec. Oups! le lien est inopérant. Assurez-vous d ' être sur le site de la Bibliothèque

Dans son livre-programme "Révolution" publié en novembre, il explique ne vouloir "payer aucun tribut à un système politique qui ne m'a jamais véritablement reconnu pour l'un des siens (...) Si j'ai décidé de défier les règles de la vie politique, c'est que je ne les jamais acceptées."

Selon l'observatoire BVA publié vendredi, Emmanuel Macron reste la personnalité politique que les Français de droite comme de gauche souhaitent le plus voir jouer un rôle majeur à l'avenir.

Dans le dernier sondage en date, il est crédité de 16 à 24% d'intentions de vote au premier tour de l'élection présidentielle des 27 avril et 7 mai, selon les différents scénarios.

(Marine Pennetier, édité par Jean-Stéphane Brosse)

Ségolène Royal : pourquoi elle en pince pour Emmanuel Macron .
La ministre de l’Evironnement se retrouve dans le candidat d’En MarcheOfficiellement, Ségolène Royal refuse de prendre partie dans la primaire de la Belle alliance populaire. Et pour cause, le regard de la ministre de l’Environnement est en fait tourné vers un certain Emmanuel Macron. Elle a accepté de recevoir le candidat d’En Marche pour lui prodiguer ses conseils, il y a quelques semaines. Elle se reconnaît dans sa démarche de démocratie participative qui lui rappelle ce qu’elle avait elle-même initié en 2007 pour sa campagne avec Désir d’avenir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!